Pays de Galles - Gethin Jenkins va raccrocher les crampons
Pays de Galles - Gethin Jenkins aura marqué l'histoire de son pays.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le pilier international gallois des Cardiff Blues Gethin Jenkins jouera son dernier match de rugby ce week-end dans le Pro 14.

Pays de Galles - Sam Warburton met un terme à sa carrière à seulement 29 ansNouveau coup dur pour le Pays de Galles. Après avoir perdu son capitaine Sam Warburton, c'est Gethin Jenkins qui raccroche les crampons en raison d'une blessure récurrente à un genou. A 37 ans, le pilier des Cardiff Blues a décidé de dire stop. Il va rejoindre le staff du club gallois en s'occupant notamment de l'académie. Son expérience sera, à n'en pas douter, un plus. 

Jenkins, c'est cinq sélections avec les Lions britanniques et irlandais mais surtout 129 avec le Pays de Galles. Ce qui fait de lui le joueur le plus capé de son pays. Sans oublier quatre victoires dans le 6 Nations, dont trois Grands Chelems, et deux trophées soulevés en Challenge Cup. Il aura presque fait toute sa carrière à Cardiff depuis la saison 2004-2005. En effet, il avait rejoint Toulon en 2012-2013, jouant 15 matchs dont cinq comme titulaire en Top 14 mais surtout six en Coupe d'Europe, avec un titre à la clé.Crédit vidéoRugby Highlights 2

Gethin Jenkins n'était cependant plus dans les petits papiers du sélectionneur. Il a joué son dernier match avec le Pays de Galles en 2016 face à l'Afrique du Sud. Il avait à l'époque été titulaire à trois reprises lors de la tournée de novembre. Il ne faisait pas partie des joueurs retenus pour les tests à venir contre l'Australie, l'Écosse, les Tonga et les Springboks. Il jouera son dernier match face aux Zebre dimanche dans le Pro 14. Son 195e avec les Blues. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

À l'inverse de certains joueurs gallois, lui a eu une riche carrière.
Il n'a pas pris les mêmes truc ?

Sacré client. Un modèle pour bien des piliers actuels

Un des 2 ou 3 meilleurs piliers gauches de l'ère moderne, il a su faire la transition entre pilier de mêlée plus à l'ancienne et pilier moderne ultra disponible gros gratteur plaqueur offensif coureur gros porteur de balle, sélectionné pour les Lions en 2005 2009 puis 2013, trois Grand Chelems.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 1 an

Un des 1er pilier moderne, costaud en mêlé et dispo dans le jeu courant!

  • Ahma
    93837 points
  • il y a 1 an
@oZbeck

Ce qu'on prend pour moderne souvent ne l'est point : de tels piliers existaient déjà plusieurs décennies avant Jenkins (et sans doute avant encore, mais là je n'y étais pas). Chaque génération redécouvre des vertus qu'elle croit typiquement modernes, et qu'on avait découvertes et redécouvertes depuis fort longtemps.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Ouais enfin les piliers avant ça ressemblaient plutôt à la barrique à bière et pizza/choucroute!

  • Ahma
    93837 points
  • il y a 1 an
@oZbeck

Du tout, bien au contraire : les piliers de haut niveau étaient autrefois beaucoup moins lourds et généralement moins gras que bien des piliers actuels. Regarde des extraits de matchs des années 60, 70, 80... et compare avec certains piliers de notre Top 14 qui trimballent des bides monstrueux.

@Ahma

Oui, j’ai pensé à Califano directement en lisant ton commentaire. Dans ma tête, c’etait le (un des) premier(s) pilier(s) « moderne(s) »

  • Ahma
    93837 points
  • il y a 1 an
@Le Haut Landais

Dommage qu'internet n'ait pas existé il y a cent ans, je suis prêt à parier une petite pièce qu'en faisant une recherche "pilier moderne" dans les années 30 on trouverait les mêmes descriptions qu'aujourd'hui.

@Ahma

Tout à fait possible

Chapeau et bon vent pour ce grand monsieur du rugby.

@lelinzhou

le chapeau risque de s'envoler

  • Ahma
    93837 points
  • il y a 1 an
@Dormeur 15

Surtout sur le pont des Arts.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News