Pays de Galles : ces 6 absences majeures qui passent (presque) inaperçues !
Pays de Galles : ces 6 absences majeures qui passent (presque) inaperçues !
Quart de finaliste et invaincu, le Pays de Galles est pourtant privé de nombreux cadres dans cette Coupe du monde.

Ce dimanche, le XV de France affronte le Pays de Galles, en 1/4 de finale de la Coupe du monde. Beaucoup auraient signé pour une telle performance des Bleus, avant le coup d'envoi de la compétition... Les hommes de Jacques Brunel peuvent-ils aller plus loin ? Lors du dernier 6 Nations, la France s'était inclinée de peu face à des Gallois futurs vainqueurs, Grand Chelem à la clé.

Il faudra tout de même un exploit tricolore pour venir à bout de l'équipe entraînée par Warren Gatland, dont la force collective impressionne. Le collectif, plutôt que les individus : une formule gagnante qui permet aux Diables Rouges de performer malgré l'absence de plusieurs cadres.

Taulupe Faletau (blessé)

Faletau est un joueur exceptionnel, probablement l'un des meilleurs n°8 au monde, avec Kieran Read et Billy Vunipola. Seulement, il est également souvent blessé : la dernière fois que Gatland l'a aligné, c'était en... mars 2018 ! Une éternité. Depuis, le Pays de Galles s'est installé sur le toit de l'Europe sans lui, et Ross Moriarty n'est pas un remplaçant au rabais. L'ancien champion du monde U20 (avec l'Angleterre) était notamment de la dernière tournée avec les Lions.

Sam Warburton (retraite)

Perdre son capitaine est forcément un coup dur. Encore plus quand il s'agit de Sam Warburton, une légende du rugby gallois et européen. Mais le départ du 3e ligne a permis l'éclosion de Josh Navidi, qui explose depuis un an au niveau international. Avec Navidi, Tipuric ou Wainwright, Gatland est tranquille...

Rhys Webb (choix)

Comme Leigh Halfpenny avant lui, Rhys Webb avait choisi de quitter le Pays de Galles pour Toulon. Sauf que le demi de mêlée a - dans le même temps - tourné le dos à l'équipe nationale, la faute à un nombre insuffisant de sélections pour rester sélectionnable tout en évoluant à l'étranger. Pas d'exception, malgré son talent. Et c'est Gareth Davies qui en a profité. Le joueur des Scarlets évolue un ton au-dessus d'Aled Davies et Tomos Williams.

Gareth Anscombe (blessure)

Titulaire lors du Mondial 2015, Dan Biggar a perdu sa place depuis. Ouvreur des Baby Blacks chez les U20, Anscombe est devenu sélectionnable après trois ans chez les Cardiff Blues. D'abord aligné à l'arrière, c'est à l'ouverture qu'il a mené les Gallois au Grand Chelem. Las, le Kiwi d'origine s'est blessé au genou face à l'Angleterre, en match de préparation. Biggar en a profité, mais pourrait être forfait face aux Bleus à cause d'une commotion. Rhys Patchell en profiterait.

Rob Evans (choix)

Sûrement la plus grosse surprise de la liste de Gatland : l'absence du pilier gauche Rob Evans, titulaire indiscutable depuis de longues saisons sous le maillot gallois. International depuis 2015, il compte aujourd'hui 36 sélections ! Las, le sélectionneur lui a préféré le jeune Rhys Carré. Et c'est Wyn Jones qui a hérité du rôle de titulaire.

Scott Williams (choix)

Scott Williams, c'est 58 sélections, et deux participations à la Coupe du monde. Mais Gatland a choisi de se passer de son centre pour le Japon. En cause ? Son duo avec Jonathan Davies continuait de fonctionner, mais Hadleigh Parkes s'est totalement révélé sur la scène internationale. Comme Anscombe, Parkes est né en Nouvelle-Zélande. Eligible après trois ans passés sur le sol gallois, le n°12 devient vite l'une des armes offensives de la sélection. Pas sûr que les futurs adversaires des Bleus aient perdu au change.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est bon, ils vont moins faire les malins quand ils perdront la première mi-temps!

  • NS7
    1576 points
  • il y a 1 mois

Scott Williams c'est surtout une longue période de blessures qui l'ont un peu sorti du jeu.

On peut ajouter Dan Lydiate, Steff Evans ou Samson Lee à cette liste d'ailleurs.

  • Jak3192
    50991 points
  • il y a 1 mois

Et quid de Dan Biggar ?
N'a-t-il pas été sorti 2 fois pour commotions sur les 2 derniers matches ?

Oui ben je vais pas les plaindre, nous on a perdu Yonel Beauxis et on en fait pas un fromage!!!!!

  • Mat RCK
    1953 points
  • il y a 1 mois

On éclate les Welsh. Les Irish donnent tout et passent les NZ au hachoir. Les Cerises,jouant le match de leur vie devant leur public, enfument les bocks et les Wallabies eparpillent les pétales de rose. En demis, les Wallabies bouffent le Trèfle et les Coqs croques les Cerises bien qu'on ait du mal à chier les noyaux. Et en finale, las kangourous ont tellement donné lors des 2 matchs précédents que les Poulets sont insaisissables. Et voilà comment la coupe du monde finit dans notre basse cour 😂

@Mat RCK

Good game !! Mdr.. Très bonne analyse , j'adore..

  • Jak3192
    50991 points
  • il y a 1 mois

On s'en fout
les Bleus vont les toler.
😂

C'est beau d'avoir un collectif si rodé qu'il peut se passer de tels joueurs. Qui manqueraient à n'importe quelle équipe
Seul bémol sur Anscombe, que je n'ai jamais trouvé transcendant.
En revanche, si Biggar n'est pas là contre nous, ça nous arrange. Patchell est talentueux mais encore un peu "tendre" me semble-t-il.

La meilleure chose qui soit arrivé au PdG, c'est d'avoir de Gareth Davies comme premier choix à la mêlée. Biggar est probablement aussi bon qu'Anscombe, la véritable perte est selon moi Faletau.
Bon, au vu des 3 derniers matches en tournoi (1 courte victoire en 2017, une défaite d'un cheveu contre le cours du jeu à Cardiff en 2018, une défaite évitable en 2019), ils sont prenables. Mais ils ne faudra pas être fébrile.

  • NS7
    1576 points
  • il y a 1 mois
@Cote rotie

Totalement d'accord, j'ai toujours trouvé le Pays de Galles bien meilleur avec la vitesse de Davies qu'avec Webb qui est une sorte de clone de Connor Murray

@NS7

Au-delà de son dynamisme, Davies a surtout une excellente perception du jeu, fait les bons choix, tente, intercepte, et est une vraie teigne sur le terrain.

@Cote rotie

t'inquietes, on a jamais etait febrile sur les 3 premiers matchs de preparation

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News