Paul Goze : « Le RCT est le club qui a aligné le plus de JIFF sur ses feuilles de match l'an passé »
LNR : Pour Paul Goze, le RCT est un bon élève en ce qui concerne les JIFF.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Paul Goze, est revenu sur la polémique du quota de JIFF et a répondu à Mourad Boudjellal en affirmant que le RCT était le club à aligner le plus de JIFF sur ses feuilles de match la saison passée.
Vous le savez désormais, à partir de la saison 2014-2015, les clubs du Top 14 seront obligés d'inscrire une moyenne sur la saison de 12 joueurs issus des filières de formation (JIFF). Une mesure qui a fait polémique et qui a provoqué le mécontentement de plusieurs acteurs du rugby national. Parmi eux, René Bouscatel, et surtout le président du RCT Mourad Boudjellal, bien plus virulent que son homologue toulousain. Dans son style outrancier habituel, Boudjellal n'avait pas hésité à flinguer un milieu du rugby qu'il juge « raciste » et une formation française qui selon lui n'est plus apte à faire éclore des joueurs de haut niveau.

Samedi dernier lors d'une conférence de presse, le président de la LNR, Paul Goze, est revenu sur ces fameuses mesures lors d'une conférence de presse. Et a tenu à tordre le cou à une idée reçue : selon lui, les Toulonnais ne seront pas forcément ceux qui souffriront le plus de cette décision. Et pour cause, selon ses calculs, le RCT a été le club qui a aligné le plus de JIFF sur ses feuilles de match la saison passée ! Au passage, l'ancien président de l'USAP y est allé d'une petite remarque qui risque de froisser le champion de France en titre...

« Malgré les apparences, et j’ai fait recompter plusieurs fois, Toulon a été la saison dernière le club où le plus de joueurs issus de la formation française (JIFF), ont figuré sur les feuilles de match, en moyenne 12,5 par match. Désolé, mais le Castres Olympique fait partie des plus mauvais en ce domaine lors du même exercice. »

Nous n'avons pas vérifié ce chiffre (parce que c'est lundi, et que notre expert comptable s'appelle Felipe Contepomi) mais on aurait plutôt tendance à faire confiance au patron de la LNR. Il faut néanmoins préciser que les frères Armitage, formés à Nice mais internationaux anglais, sont considérés comme JIFF.

Aligner des JIFF tout au long de la saison, c'est bien. Mais encore faut-il savoir s'ils disputent les matchs les plus importants. Si on regarde de plus près, on constate que sur les deux finales disputées par le RCT la saison dernière, 11 JIFF étaient présents sur la feuille de match lors de la finale du Top 14 face à Castres : Delon Armitage, Steffon Armitage, Mathieu Bastareaud, Alexis Palisson, Frédéric Michalak, Sébastien Bruno, Maxime Mermoz, Sébastien Tillous-Borde, Jean-Charles Orioli, Xavier Chiocci et Jocelino Suta. Pour la finale de H Cup, ils étaient 10 : parmi les joueurs précédemment cités, seul Chiocci manquait à l'appel, remplacé par Gethin Jenkins.

Depuis la saison dernière, l'effectif du RCT a évolué et certains joueurs ne bénéficient plus de même temps de jeu (principalement Suta, Palisson et Bruno). L'année prochaine, de nouveaux joueurs étrangers comme Rory Kockott pourraient faire leur arrivée. Mais Bernard Laporte ne renonce pas pour autant à recruter français, comme on l'a constaté avec l'annonce de la signature de Guilhem Guirado. Notons aussi que Mamuka Gorgodze, qui s'est lui aussi engagé avec les Rouge et Noir, et également considéré comme JIFF car formé au MHR.

Etes-vous surpris par ce chiffre révélé par Paul Goze ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ça fait un belle moyenne ! Faut arrêter de dire aussi que ce sont des mercenaires, c'est ridicule !!

CedricH En préambule ne vous sentez pas obligé de parler ou d’argumenter avec des citations ou des propos de Mr BOUDJELLAL lorsque vous voyez l’écusson du RCT qui accompagne mon pseudo je ne suis pas BOUDJELLALIEN mais Toulonnais amoureux du rugby et du RCT.

Pour répondre à ton propos je dis juste que l’idée des JIFF est excellente, mais que si derrière on ne mets pas les moyens et les hommes ça ne restera qu’une excellente idée et rien de plus.
Et je rajoute que dans notre pays nous sommes plutôt des spécialistes du genre une grande et belle idée et puis …….et puis rien.
Adessias

le jiff ne répond à aucune des problématiques puisqu'il ne permet pas d'améliorer le niveau des jeunes! inversement il appauvrit le championnat qualitativement et inversement coute tres cher au club

faire en sorte qu'un jeune joueur ne coute que très peu au club par des mesures incitatives n'aide pas à la formation ça permet juste au club de réfléchir à 2 fois avant de recruter dehors

je verrais plutot un genre de rassemblement organisée par la fédé 3 ou 4 fois par an à plusieurs moment de la saison pour une catégorie à définir, par comités pour faciliter la chose, comme les journées de détections de certains clubs
avec des batteries de skills et de tests, de faire un état des lieux de tous les joueurs cette catégorie d'age et individuellemnt leur dire "toi tu dois bosser ça , toi plutot ça , toi ça etc etc
2e rendez vous, 3e rendez vous voir les progressions les lacunes persistantes,
apres le gamin le fait ou pas... peu importe ceux qui joueront le jeu progresseront naturellment vers le haut niveau et les autres joueront à un niveau moindre
ça permettrait aussi en lien avec les clubs de voir les lacunes des clubs quand tu vois que x joueurs de ce club sont tres sur un point particulier et par contre faible sur un autre, exemple bete tel club n'a que des cubes qui n'ont pas de dexterité...le club peut travailler adapter ses exercices etc.. surtout quand dans 99% des clubs, ce sont des bénévoles qui encadrent avec beaucoup de passion mais n'ont pas forcément le recul nécessaire

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

@Sapiac : "le constat ne date pas d'hier et le championnat pro existe depuis 15 ou 20 ans"

Certes, mais le système de JIFF, lui, si : il date d'hier. Il arrive tard, mais il arrive pour essayer d'apporter des solutions.

Le constat, tout le monde le connaît, mais visiblement, on est surtout bon à critiquer tout et n'importe quoi avant d'essayer de comprendre ce qui essaie de se faire. Je le répète : hormis un système de JIFF (amélioré), que préconises-tu ? Il me semble que depuis 5-6 ans, le championnat est envahi par les joueurs étrangers (à tort ou à raison, là n'est pas le débat) et qu'il y a un marché des transferts à peu près aussi actif qu'au foot. Constat.
Mise en place de garde-fous : réguler le système de transfert (ça n'a pas marché) ; mise en place du système de JIFF (c'est en cours). What else ?

le constat ne date pas d'hier et le championnat pro existe depuis 15 ou 20 ans
ça rejoint tout à fait le monde du travail "normal" ça fait des années que des jeunes vont étudier dans des universités pour avoir un diplome qui ne leur sert à rien
quand on était encore amateur, la différence entre eux et nous pouvaient se comprendre mais aujourdh'ui c'ets inadmissible que nous ne rattrapions pas le retard avec les nations du sud surtout en étant le championnat le plus rémunérateur
un joueur de rugby quelque part devrait avoir un bagage technique minimum selon son age son niveau etc
après tout on fait l'académie des premières lignes qui sont censés vraiment travailler sur le spécifique du poste
alors on parle d'intelligence situationnelle, de mouvement général... sauf que ça devient du flan si avant tu n'as le geste ou la technique appropriée pour assurer la conduite du jeu
en prenant des exemples précis avoir une VO2 max minimum pour tenir le rythme des blacks, faire une passe vissée de 30m à 80%de sa vitesse de course maximale
parce que là on en est mettre le ballon coté opposé pour pouvoir raffuter... chose que tu es censé maitriser en minimes et meme avant
evidement plus le niveau augmente plus on doit accentuer sur la précision et surtout la vitesse d'exécution
bref soi disant que ça se fait déjà .... sauf que sur les terrains ça ne se voit pas

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Explique-toi, Sapiac. Que préconises-tu ?

c'est le contraire !!! les joueurs français sont deja beaucoup trop protégés!!!

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

@Longomai : "Afrique du sud, Angleterre, Australie, France. Suis-je le seul à voir le déficit technique et tactique de nos joueurs"

Déjà, tu sais très bien que non, puisque plusieurs voix se sont élevées pour le dire.

Et ensuite, tu crois que parce qu'on décide de mettre en place les JIFF, tout est résolu instantanément ? Que d'une année à l'autre, les Français vont devenir des NZ techniquement et des Îliens physiquement ? C'est précisément parce qu'on va à la catastrophe qu'il faut prendre des solutions. La première chose qu'a voulu faire la FFR, c'est de protéger les jeunes français avec le système des JIFF : comment peut-on leur en vouloir ? Le système est perfectible ? Bien entendu ! Mais t'es-tu demandé ce qu'il se passerait s'il n'existait pas ? Certainement que tu serais en train de le réclamer ! Ou pas, d'ailleurs, vu que Boudjelal dit que les JIFF sont le Diable...

le problême est que le modèle marcoussis ne marche pas
il réquisitionne des jeunes à potentiel qui se grillent dans leurs clubs parce qu'ils passent la semaine à marcatraz
les clubs freinent des 4 fers quand ont leur parle de marcoussis

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Jiff ou sélectionnables les deux ont leurs inconvénients :
Les Jiffs peuvent être "importés" voire "fabriqués" s'ils arrivent assez jeunes en France
Les sélectionnables : cela pénaliserait les joueurs bien Français de rugby depuis leurs débuts mais qui honorent des sélections dans le pays de leurs ancêtres (Grégoire Yashvili frère de Dimitri ou Christophe Debaty frère de Vincent pour prendre des exemples connus)

Mais comme dit plus bas ce n'est pas l'obligation de ceci ou cela qui améliorera nos joueurs pros mais bien la qualité de la formation française mais bien peu est fait dans ce sens par une LNR qui devrait impulser et favoriser la politique de formation de ses clubs et non la conforter dans ses errements.

  • elvis34
    22562 points
  • il y a 6 ans

ça va vraiment être la chasse aux jiffs pour l'an prochain, quelle surenchère cela va t il créer? Il y en a qui risque de rester sur le carreau, et de repartir des eux..mais c'est peut être une des solutions pour une future edf plus forte..

Meme si le risque existe - en faisant une moyenne sur la saison - qu'une equipe aligne 23 JIFFS pour aller jouer chez les gros, et ainsi se reserve la possibilite de jouer les phases finales avec seulement 5 JIFFS, le systeme des JIFFS sur la feuilles de match me parait la moins mauvaise.
Et pourquoi pas mettre une cagnotte payee par les mauvais eleves recompensant les bons eleves dans ce domaine? Juste une idee, et ca pourrait etre plus symbolique qu'autre chose

JIFF et sélectionnable c'est pas pareil. Ainsi pour la finale de Top14, Toulon alignait 12 JIFF sur 23 mais seulement 9 étaient sélectionnables. Castres alignait 13 JIFF mais 14 joueurs étaient sélectionnables (Claassen), sans compter bientôt Kockott. Au final, Castres offrait plus de potentiels sélectionnables à l'EDF.
Mais au final ces débats sont inutiles. Car si le CO offrait plus de sélectionnables le soir de la finale, tous n'avaient pas forcément le niveau international (Teulet, Bonello, Bonnefond), idem du côté de Toulon (Bruno, Chiocci). Après tout c'est la beauté du rugby, la France a formé des JIFF pour qu'ils jouent pour d'autres pays (frères Armitage) tandis que l'Afrique du Sud a formé des mecs qui jouent pour nous maintenant (Claassen, Le Roux). L'important ce n'est pas le nombre de JIFF, c'est que les joueurs français soient tous très bien formés. C'est par la qualité de la formation que l'on réglera nos soucis.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

@ Arbleiz: Ne mélangeons pas tout, le racisme n'a rien avoir avec une question de nationalité (tout comme ça n'a rien à voir avec la religion) mais d'ethnie (et encore...) ou de race. Sinon ça s'appelle de la xénophobie. Mais je suppose que c'est pour ça que tu avais mis les guillemets. Le mot "racisme" est trop souvent ressorti à toutes les sauces et parfois à tort et à travers.

@BoBoB: Sauf que si on parle en terme de joueurs sélectionnables, l'arrêt Bosman ne s'applique pas étant donné qu'il n'est pas directement question de nationalité.
"un Joueur ne peut jouer que pour la première Equipe
Nationale à XV (senior), la deuxième Equipe Nationale à VII et la première Equipe
Nationale à VII (senior) de la Fédération du pays dans lequel :
(a) il est né ; ou
(b) un de ses parents ou grands-parents est né ; ou
(c) il a résidé trente six mois consécutivement immédiatement avant la date du match."
Donc cette dernière condition sort me semble-t-il du cadre de l'arrêt Bosman.

Les conditions d'un JIFF que voici (avoir passé au moins trois saisons au sein d'un centre de formation OU avoir joué au moins 5 ans en France dont au moins une année avant l'âge de 22/23 ans, c'est a dire dans une année de classe d'âge "espoir"😉 présentent de multiples façons d'être contournées.
Et donc du coup ça me surprend pas tant que ça pour le rct, d'autant que comme l'avait dit Arbleiz, ça ne prend pas en compte la distinction entre les titulaires et les remplaçants

Le choix d'axer les quotas sur la sélectionnabilité des joueurs résoudrais quand même pas mal de problèmes.

  • Coq
    9439 points
  • il y a 6 ans

@EspritDeLaRegle a fait les comptes hier soir sur Twitter et confirme. Seul bémol : a priori Toulouse en a aligné plus que nous.

  • philbf
    28034 points
  • il y a 6 ans

une bonne paire de jiff et çà calmera tout le monde!
bon ok je sors aussi

Les pouces rouges bien sûr, faute technique inexcusable, j’ai été JIFF en d’autre temps.
Adessias

Je ne voudrais pas avoir l’air de cracher dans la soupe, et au diable les pousse rouge. Mais ça veut dire quoi JIFF, quel est le process mis en place dans la filière de formation, quel sont les moyens mis en œuvre, quel est le contenu de cette formation.
Quand je regarde le top 5 des équipes internationales pour être plus juste le top 4 la Nouvelle Zélande étant au-dessus du lot.
Afrique du sud, Angleterre, Australie, France. Suis-je le seul à voir le déficit technique et tactique de nos joueurs. Une fois les excuses de l’inhibition due au projet de jeu, la crainte du courroux de l’entraineur si l’on n’applique pas les consignes de jeu, et le sempiternel on n’est pas assez ensemble, je trouve le contenu faible, les prises d’initiative inexistante, et le manque de fluidité évident. Pourtant ils sont tous JIFF.
Le match contre les Tonga 15eme au classement IRB n’a pas été un modèle de tactique et de technicité de la part de nos joueurs (en avant, combinaison annoncée et non réalisée, déplacement du jeu approximatif, plaquages ratés, manque de sang-froid etc. 😉
Alors JIFF oui 100% oui mais une fois de plus j’ai bien peur que ce ne soit qu’une coquille vide, une bonne idée que le manque d’ambition et les rabotages consensuel est vidé de toute sa substance.
Ou bien je suis victime du syndrome franco français du pessimisme et de la critique gratuite.
Adessias

En raison de la convocation de Jano Vermaak chez les Boks , Guy Novés appelle un jeune demi de mêlée dans le groupe du ST qui va rencontrer Oyonnax. ça va permettre aux Toulousains d'améliorer leur moyenne en terme de JIFF pour cette saison. Comme quoi, recruter des étrangers, ça peut permettre de donner leur chance à des jeunes français !

  • BoBoB
    7957 points
  • il y a 6 ans

La ou tu vois le "sacrifice de la formation française" d'autres y voient simplement sa médiocrité.
Pour ceux là, le JIFF protègent la médiocrité en obligeant les club à payer des médiocres.
Ce n'est pas mon point de vue, car je crois que les choses sont toujours plus subtiles et complexes que Blanc ou Noir, mais c'est aussi un point de vue défendable.

La meilleure solution seraient que la formation française soient bonne et que les joueurs qui y entrent soient bons. Apparemment c'est pas gagné.
En attendant de remettre à niveau la fameuse (fumeuse?) formation française, que doit on faire :
a/ Jouer un TOP14 avec des médiocres ou c'est le ST qui gagne toujours (puisqu'il a les meilleurs français)?
b/Jouer un TOP14 d'émir ou le pognon coule à flot mais ou le ST n'est plus sur de gagner à la fin?
c/Aller à la peche?

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

J'ai pas envie de polémiquer puérilement, mais comment est-il possible que le RCT aligne en moyenne plus de JIFF que le ST, par exemple... ? Même en prenant en compte les Armitage...

Mais comme demain c'est mardi, je suis sûr que Riwan pourra nous pondre un rapport complet, une fois le costume repassé 😜

  • Plouf
    3432 points
  • il y a 6 ans

ce qui est dommage dans ce système, c'est qu'on a pris le problème à l'envers (en tous cas dans un premier temps.), et sur une vision à trop court terme.
On impose des joueurs issus d'une formation avant de voir si cette formation a tous les moyens de son côté pour être de qualité...

Parce que le meilleur moyen d'avoir des jiffs sur la feuille de match, c'est avant tout qu'ils soient bons.

Ben non pas un seul match..... Un moment T ne reflète pas la réalité d'une saison..... A priori pourquoi ne pas croire la LNR..... ?????

Peut être que Toulon a utilisé le plus de Jiffs par feuille de match ( ceci dit je serai curieux de regarder d'où il tient ses stats. Je pense que le stade ou Clermont doit être largement devant.)

Ensuite s'il veut comparer Toulon à Castres, il faut prendre un match type: la finale.

Chez les toulonnais sur le Xv de départ on compte 5 jiffs ( si on considère Armitage comme un Jiff sachant qu'il a été grandement formé en Angleterre puisqu'il est parti en Cadets de Nice si je ne me trompe pas), et 6 sur le banc.

Coté Castrais, sur l'équipe titulaire 10 Jiffs, soit le double du RCT, et 4 sur le banc.

On constate donc qu'autant dans une équipe que dans l'autre sur l'effectif de la finale, on arrive même pas à faire un Xv titulaire avec des JIFFS.

Il s'agit donc d'un problème de fond. Oui le championnat français devient de plus en plus intéressant avec l'arrivée de stars internationales. On voit du spectacle, des essais, des tampons. Mais à quel prix? Au sacrifice de la formation française et de son équipe nationale??

  • BoBoB
    7957 points
  • il y a 6 ans

Que tous les nostalgiques d'un TOP14 franco-franchouillard essaient de faire un effort pour comprendre qu'il vivent en EUROPE et qu'il y a un ARRET BOSMANN. Allo.... Allllllllooooooooooooooo.
Pour ceux qui n'en connaissent pas les conséquences, ben ... commencez par WIKIPEDIA, ce sera mieux que rien.

Donc ouais... à defaut de mieux (ou de plus ambitieux et moins traditionnaliste de la part de la LNFFR), y a les JIFF. Ca leur donne bonne conscience. Si ça permet à Camou de dormir sans ulcère, c'est toujours ça de gagné pour la Sécu. Bon pour le budget des caisses de retraites, c'est moins reluisant.
🙂

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Goze a parlé d'autres choses car il a précisé ce point non pas dans une conférence de presse mais dans une conférence-débat... (Il y a un peu plus d'info sur le site de la Dépêche).

Concernant Toulon, si certains joueurs catalogués JIFF ont moins de temps de jeu, d'autres (Bruni - enfin jusqu'à maintenant -, Noirot) les ont remplacé.

Par contre d'une manière plus générale le système JIFF, que promeut Goze ici (d'une manière assez insidieuse car il répond au nombre d'étrangers dans le championnat en citant les JIFF ... qui peuvent être étrangers) est loin d'être la solution car il ouvre la porte à de nombreuses dérives.
Mise en place pour favoriser la formation de jeunes français, tous les gros clubs vont maintenant chercher des joueurs de plus en plus jeunes à l'étranger pour qu'ils puissent ensuite être considérés comme JIFF par exemple. Et du coup cela n'ouvre pas plus de portes aux français, et surtout ne permet pas de revoir le système de formation plus en profondeur. Que les frères Armitage soient JIFF et non sélectionnables n'entre pas en ligne de compte, car ils auraient pu l'être plus jeunes si la fédé avait cru en eux...

ben on est bien con à la ligue parce que ce genre de réformes c'est juste bon pour se tirer une balle dans le pied de chaque président de club
parce que vu que le prix des joueurs francias augmentent, les petits clubs vont avoir encore plus de mal à recruter

  • nath
    40790 points
  • il y a 6 ans

JIFF'ait plus vraiment attention...
je sors

@Sapiac
Je ne pense pas que le JIFF soit soutenu et par la fédé et par la Ligue. (Ca n'est pas un système purement Ligue ? Ce qui expliquerait au passage le fait qu'il soit si peu favorable à l'EDF).
Selon moi le système JIFF n'est pas discriminatoire contrairement à un système qui serait basé sur les "sélectionnables potentiels" qui la dépend de la nationalité du joueur.

  • PIPIOW
    41190 points
  • il y a 6 ans

Bon je vois deja pas trop ce que vient faire un commentaire de GOZE sur l effectif de Toulon, si y a un commentaire a faire c est plutot en globalité sur tous les clubs
Aprés cette histoire de JIFF C Eest un peu n importe quoi,
la régle devrait etre faite par rapport aux joueurs selectionnables en EDF et toud les jiff ne sont pas selectionnables
ensuite je suis sur que si ca va pas beaucoup de présidents trouveront une feinte de l espace pour détourner la régle.

sur goze, j aurais préféré savoir ou on en est sur la coupe d europe l an prochain et aussi par rapport aux droits teles vu qu a priori being et canal vont se partager le morceau (si j ai bien compris)
mais si c est le cas je pense que la ligue devra revoir a la baisse le gateau a se partager

ben quelque part ça pose un problême de conscience... atention ne déformez pas mes propos
mais quelque part
la ligue et la ffr veulent imposer le jiff
alors la fédé suivant une certaine logique devrait imposer 100% de jiff en EDF

perso je suis contre le jiff qui est discriminatoire et a pour effet pervers que les joueurs français et notamment les bons français coutent beaucoup plus chers que les etrangers pour une "valeur sportive moindre" amplifiant le phénomène à l'opposé de celui souhaité et en tirant vers le bas au lieu au contraire de créer des mesures incitatives

Je n'y comprends rien avec leur notion de JIFF. Sans parler des jeunes joueurs étrangers formés en France, cela veut donc dire que tout joueur français est forcément considéré JIFF car formé en France?

@Arbleiz : Non c'est pas raciste, car un étranger peut être sélectionnable en EdF

@NelsTDM63
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que la règle devrait plutôt être basée sur le fait d'être sélectionnable ou non. Mais, à mon avis, une telle règle ne peut être mise en place car elle aurait un caractère "raciste" (car elle dépendrait en partie de la nationalité du joueur).
La règle telle qu'elle est faite actuellement n'est pas dépendante de la nationalité mais du pays de formation et n'a donc dans l’état pas de caractère "raciste".
Enfin, la statistique "JIFF sur la feuille de match" n'a pas énormément de sens car fréquemment une partie des joueurs sur la feuille de match ne foule pas la pelouse. Ca n'est pas en faisant des feuilles de match que l'on forme les joueurs. Prendre en compte le nombre de joueurs JIFF titulaires ou jouant plus de X minutes aurait plus de sens.

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Ils vont criser les coaches l'an prochain a faire les calculs, mais est-ce que ca risque pas de finir par des matches où on met 23 JIFF en faisant l'impasse pour faire le compte ??? Genre, je vois bien les grosses écuries envoyer tous les jeunes à Clermont, Toulouse, Toulon etc... Pour pouvoir garder toutes les stars pour la fin de saison...

  • passionercete
  • il y a 6 ans

Houlà!!! je vois que les franchouillards mélangent tout ! JIFF, Français, joueurs de l'EdF!..... rappelons que les JIFF concernent les jeunes du monde entier qui viennent faire une formation en France, qu'un joueur Français est celui qui posséde une carte d'identité Française et qu'un joueur de l"équipe de France est un joueur qui peut venir du monde entier à condition d'avoir pratisqué trois ans en France et de n'avoir jamais évolué dans une autre équipe nationale. Désolé pour les Franco-français mais le rugby est un sport qui a un peu de largeur d'esprit.....😛

  • Monge
    1470 points
  • il y a 6 ans

Si ce sont les meilleurs avec 10 ou 11 JIFF par feuille de match, sur 22, ça fait quand même froid dans le dos...

Ca me surprend aussi mais il faut dire les choses comme elles sont : la notion de JIFF comme spécifié dans l'article est un peu hypocrite. Avec ça on dit vouloir favoriser la formation française... alors qu'on forme du coup des anglais. Il faut retravailler cette notion : un "sélectionnable en EdF" serait beaucoup plus avantageux pour les français !
Et je dis pas ça que pour le RCT : je regarde aussi à l'ASM avec Nalaga par exemple, un JIFF jouant pour les Fidji...

Non ce n'est pas étonnant. Mais la règle des JIFF n'est a mon sens pas forcément bien faite.
Qu'on soit tous d'accord et donc corrigez moi si je me trompe, mais elle va être mise en place pour avoir plus de choix pour l'EdF (en gros), et si c'est bien ça, certains calculs ne sont pas bon:
_ des joueurs comme Armitage, Gorgodze, Kolelishvili, Nalaga etc (j'en oublie surement, mais ils font parti des plus connus) sont des joueurs JIFF mais jouent pour une autre sélection.
_ des joueurs comme Le Roux, Classens, Vosloo, Kotze et tous ces étrangers jouant chez nous depuis longtemps ne sont pas JIFF, mais sont tous selectionnables en EdF

Pour moi, il devrait y avoir une différenciation faite a ce niveau la (si l'objectif de cette règle que j'ai évoqué au dessus est bien le bon, sinon pluie de pouce rouge et de rectification 😉 )

  • Tigs
    162 points
  • il y a 6 ans

Suta, Palisson, et Bruno ont eu quelque soucis au niveau des blessures en début de saison.. Attendons que l'équipe tourne à plein régime 🙂 Meme si pour Bruno ça risque compliqué de revenir en titulaire !

Donc en fait, la différence de moyen entre les clubs de top 14 est là : Toulon peut s'acheter des bons joueurs du Sud tout en s'achetant aussi des joueurs JIFF. C'est malin de la part de MB, mais tous les clubs ne peuvent pas se permettre d'en faire autant.

Je suis tout de même surpris que ce ne soit pas le stade toulousain qui soit devant en terme de JIFF. Est ce que c'est parce que certains joueurs français et internationaux sortent de cette catégorie?

Si quelqu'un pouvait m'éclairer là-dessus, merci d'avance!

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News