Mourad Boudjellal veut faire jouer le Sporting de Toulon à Mayol
Mourad Boudjellal arrive avec humilité et ambition dans le football.
Après des semaines de négociation, l’ancien patron du RCT Mourad Boudjellal va prendre les reines du Sporting de Toulon, le club de football de la ville.

Après Toulon, direction Marseille pour l'ancien boss du RCT Mourad Boudjellal ?Après Toulon, direction Marseille pour l'ancien boss du RCT Mourad Boudjellal ?C’est officiel, la figure emblématique du rugby français s’attaque au football et pas des moindres puisque Mourad Boudjellal sera le futur président du Sporting de Toulon à compter de la signature du contrat le 26 juin. Il aura tous les pouvoirs. Le feuilleton avait commencé en janvier avec la volonté de Boudjellal de racheter un club de foot et son amour pour Toulon lui a fait jeter son dévolu sur le club local tout juste relégué en national 2 (4e division). Ses ambitions sont claires : Ramener le sporting en ligue 1 et "réussir dans deux sports dans la même ville". Il a confié certaines de ses ambitions chez Europe 1 en voulant progresser par étapes : "Il faut d'abord reconstruire un état d'esprit dans ce club et redonner la notion du professionnalisme, du haut niveau, revoir les structures, peut-être aussi ajouter des compétences". Et de conclure : "C'est tout ça qu'il faut mettre en place de façon à ce que ce club soit prêt à monter en National. Puis de National en Ligue 2 et ensuite en Ligue 1".
Il connaît l'attente des Toulounais et se met en danger selon ses propos. Car il va arriver en juillet. Aussi n'aura-t-il pas eu son mot à dire sur le recrutement. L’ancien boss du RCT veut que sa future équipe évolue à Mayol lorsque elle affrontera une grosse écurie de ligue 1 en Coupe par exemple :

Un beau parcours en Coupe de France, sur un malentendu au tirage au sort vous attrapez le Paris-Saint-Germain ou l’OM, ça ne se jouera pas à Bon-Rencontre ! Je n’ai pas pu faire mes adieux à Mayol. Ccomme je suis quelqu’un de bien élevé, je suis obligé d'y revenir pour dire au revoir aux gens.

Il n'entend donc pas construire un nouveau state et estime que les deux sports sont compatibles. Vous l’aurez compris, il ne sera jamais loin du son club du RCT qu’il appelle son bébé dans lequel il a tout donné à son arrivée en 2006 et qu’il a hissé sur le toit de l’Europe. En reprenant le Sporting, il sait qu’il peut créer un engouement beaucoup plus grand que pour le rugby : "Au Sporting, ça fait 30 ans qu’il n’y a pas eu de football de haut niveau à Toulon. Le RCT ne s’est pas encore créé une génération en manque. Tous les gens qui sont à Toulon ont connu le haut niveau et les grandes équipes, les finales, les grands matchs. Au football, on ne connaît pas cela à Toulon. Et cette magie du nouveau, c'est la grande force du football à Toulon. C'est pour ça que j'ai envie de venir à Toulon. C'est pour réaliser l’irréalisable. Le truc incroyable. Ce que j’ai fait au rugby. Voir des équipes de Ligue 1 à Toulon, ça paraît être de la science-fiction." L’histoire d’amour entre Mourad Boudjellal et Toulon n’est pas prête de s’arrêter.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis pas certain que son remplaçant au RCT soit enclin à lui laisser laporte ouverte de Mayol !!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Amateur
Arbitrage