LOU - C'est l'heure de la retraite pour Jonathan Wisniewski
LOU - C'est l'heure de la retraite pour Jonathan Wisniewski.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le demi d'ouverture du LOU dévoile, dans un entretien au Midi Olympique, sa décision de raccrocher les crampons à la fin de la saison.

"De la lassitude, de l’usure, de la fatigue." C'est ce que ressent Jonathan Wisniewski, à l'heure de raccrocher les crampons. Dans un entretien accordé au Midi Olympique du jour, le demi d'ouverture âgé de 35 ans révèle vouloir "laisser la place aux jeunes." Une décision mûrement réfléchie, et qui prendra effet à la fin de cette saison :

C’était convenu depuis longtemps avec Pierre Mignoni, et je n’ai jamais envisagé de le remettre en question. Il y a deux ans, je m’étais déjà posé la question car j’avais connu quelques pépins physiques.

Formé au Stade Toulousain (un match de TOP 16 en 2005), le n°10 avait véritablement lancé sa carrière en Pro D2. D'abord à Provence, à Colomiers (avec un bref passage d'une saison à Castres), mais surtout au Racing Métro 92, alors en deuxième division. Avec l'armada menée par Pierre Berbizier, il avait largement participé à la montée du club francilien, rapidement devenu un cador de l'élite. Au point d'avoir vu son nom murmuré dans les couloirs de Marcoussis...

Top 14 - Grenoble : une supportrice a retrouvé le casque de Jonathan WisniewskiTop 14 - Grenoble : une supportrice a retrouvé le casque de Jonathan Wisniewski

Sa première sélection ne viendra jamais, malgré trois belles saisons à Grenoble, de 2014 à 2017. Malgré plusieurs rendez-vous manqués (2010 avec Lièvremont, ou 2012 avec Saint-André), il confie de ne pas avoir "d'amertume par rapport à ça." Parti tenter l'aventure RCT, c'est au LOU que Wisniewski termine sa belle carrière. Pour le moment, l'ouvreur compte 309 matchs, dont 203 de Top 14.


La semaine passée, c'est JP Pietersen qui raccrochait les crampons :

INTERNATIONAL. Le champion du monde JP Pietersen raccroche les cramponsINTERNATIONAL. Le champion du monde JP Pietersen raccroche les crampons

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il nous reste à trouver un 10 qui tienne la route, Léo Berdeu est encore un peu tendre
Je ne voyais pas les Harlequins laisser filer Marcus Smith, alors qui?

@Ecolorado Rafting

Pour l'instant vous avez Doudou qui peut laisser le temps à Berdeu de s'aguerrir.

Bon, le serial buteur a encore le temps d'en enquiller quelques unes d'ici la fin de saison.
En attendant
Bijour les tous,
c'est lundi, mettez vos neurones au télétravail pour un nouveau jeu du personnage mystère.
Il s'agit aujourd'hui d'un ancien international français
Toujours passeur mais pas divinateur
Bonne journée
Rappel : les propositions doivent OBLIGATOIREMENT être faites par mail sur [email protected]
N'oubliez pas de mentionner votre PSEUDO MINISTÈRE que je puisse vous notifier ici.

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News