INTERNATIONAL. Le champion du monde JP Pietersen raccroche les crampons
INTERNATIONAL - Le champion du monde JP Pietersen raccroche les crampons.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Passé par Toulon, l'ancien ailier champion du monde des Springboks a décidé de prendre sa retraite, à 34 ans.

Une légende qui raccroche les crampons, encore une. Sur son compte Twitter, le Sud-Africain JP Pietersen a officialisé la nouvelle, en publiant un message d’adieu dans lequel il explique que le rugby a “changé sa vie”, lui qui est “heureux d’avoir pu représenter son pays ou de jouer dans certains des plus grands clubs du monde."

Révélé aux Sharks, en Currie Cup puis en Super 14, Pietersen aura été le pendant parfait de Bryan Habana chez les Springboks, avec ce titre de champion du monde 2007 obtenu sur la pelouse de Saint-Denis, face à l’Angleterre. Au final, l’ailier aura disputé trois Mondiaux, 70 rencontres internationales, et inscrit 24 essais. Rien que ça… Son dernier match avec les Boks remonte à novembre 2016, face à l’Angleterre.

L’Angleterre, un pays qu’il découvrait cette même année, en ayant rejoint les Tigers de Leicester. Un séjour en Europe poursuivi du côté de Toulon (2017-2019), où le Sud-Africain aura tout de même joué 38 rencontres (TOP 14 et Champions Cup confondus) pour 9 essais.

Retourné aux Sharks pour y terminer sa carrière, Pietersen (34 ans) n’aura joué qu’un match du dernier Super Rugby SA.

Crédit vidéo : World Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Très sous-coté pour moi, a vécu dans l'ombre des Habana, de Villiers, Steyn chez les Boks, mais quel joueur, solide physiquement, fiable en l'air, intelligent en défense, et ma foi un finisseur plus qu'honnête. Bon vent monsieur, et merci pour tout !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News