Les réactions de la presse néo-zélandaise après la déroute française
La presse néo-zélandaise a salué le travail de Steve Hansen.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après la large victoire des All Blacks face au XV de France, la presse néo-Z est unanime : le troisième test-match ne sera qu'une formalité.
Pour la presse néo-zélandaise, aucun doute possible : les All Blacks s'apprêtent à donner le « coup de grâce » à l'équipe de France. Après deux victoires (23-13 ; 30-0), les coéquipiers de Kieran Reid ont bien l'intention de réaliser un grand chelem en l'emportant samedi prochain à New Plymouth. L'emporter, oui, mais pas de n'importe quelle manière puisque d'après le nzherald, les Français sont sur le point de « s'effondrer ». Une défaite par « quarante ou cinquante points » est même envisagée ! La blessure de Louis Picamoles pourrait précipiter ce « désastre ». La déroute française a marqué les médias néo-Z, qui ne semblent plus se méfier du XV de France, longtemps bête noire des All Blacks. Seule une titularisation de Mathieu Bastareaud pourrait sauver les Bleus d'une nouvelle lourde défaite. Et encore : « Les Français semblent être prêts à se faire scier en deux. » Sympa...

La raison de cet optimisme ambiant ? Pour le nzherald, les Bleus ont été « balayés » à Christchurch. Les Blacks se sont même permis de jouer « à la française » en revisitant l'essai du bout du monde, un essai qui « restera dans les mémoires. » Décevants en Super rugby, Ma'a Nonu, Israel Dagg ou Julian Savea se sont refaits une santé grâce à la faiblesse des tricolores. La tactique des Blacks, consistant à harceler les Bleus sous les ballons hauts, a parfaitement fonctionnée. Il semblerait que Steve Hansen ait remporté son duel face à Philippe Saint-André.

Les Néo-Zélandais semblent si sûrs d'eux que le XV de départ pourrait subir quelques essais. Ainsi, l'arrière/ailier Ben Smith pourrait débuter... au centre. Le jeune troisième-ligne des Blues, Steven Luatua devrait effectuer ses débuts sous le maillot à la fougère. Il se murmure que Ben Afeaki pourrait lui débuter en première ligne. Enfin, le capitaine Kieran Reid pourrait être laissé au repos, après avoir été touché au dos à Christchurch. Le numéro 8 a été jugé « exceptionnel » par Steve Hansen. La prochaine rencontre est en réalité une sorte de laboratoire pour le sélectionneur, qui va pouvoir multiplier les expériences. Décidément, personne ne semble craindre un retour de bâton... A juste titre ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

@ArKelt: de grace, ne confond pas la presse neozelandaise avec les joueurs neozelandais.
C'est comme si on disait que les Bleus pensent pareil que l'Equipe ou le Midol, l'horreur....

Les joueurs neozelandais sont tres humbles, j'en ai rencontres. Dans l'equipe actuelle, y'a que Nonu qui est un peu reactif.

Mais je suis d'accord avec toi, ALLEZ LES BLEUS !!!!

J'avoue ! Ils changent pas les Neo Z, toujours aussi moqueurs et irrespectueux de l'adversaire (français).
Ils méritent une bonne troussée ! Mettez les jeunes fondus du genre Claassen Vahaamahina Le Roux et consors, et tous ensemble, main dans la main, MARCHONS LEUR SUR LA GU**LE !!!

Cette arrogance du plus grand est de plus en plus intolérable, d'autant qu'ils le font avec une condescendance insupportable.

Je serais dans l'équipe des Bleus je rongerais du fer à l'heure qu'il est ! Viande crue pour tout le monde et kiwis en dessert !

On leur refait une Dunedin, bien propre.

PS : accessoirement ils ont bon dos de comparer leur essai à celui du Bout du Monde. Sans chauvinisme aucun cet essai n'a rien à voir avec celui des Français de l'époque, ni avec celui des Barbarians de l'époque de Gareth Edwards ou encore avec celui des Ospreys il y a qqs années. Mais bon tant qu'on sacralisera les Blacks ils seront intouchables, notamment parce qu'ils ne douteront jamais qu'ils sont les meilleurs puisque personne ne le lit.

"Si un jour tu croises le Bouddha, tue-le" comme on dit.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

On peut toujours compter sur la presse neozelandaise pour motiver l'EdF, lol. Ils nous avaient deja fait le coup a la CdM 2011, au grand desespoir de Graham Henry qui les en avait "remercies" a la derniere conference de presse avant la finale.
Bref, si le XV de depart francais est compose de joueurs n'ayant rien a perdre, et les ABs partent un peu trop confiants, on a une chance.
Mais si les Bleus entrent sur le terrain la peur au ventre, c'est fichu.

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

Merde, j'avais pas vu vos coms.
Bon ben, il semblerait qu'on ait été piqué dans notre orgueil haha

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

"se méfier du XV de France, longtemps bête noire des All Blacks."
Jamais en test match, que je sache.
Ils oublient un peu vite qu'ils sont passés à deux doigts du désastre national, il y a deux ans.

'fin bref. Ce journal, on le connaît, on sait de quoi il retourne.
Une analyse assez pauvre, finalement.
La France n'a pas compris la tactique des AB lors des rucks : aucun joueur consommé, donc tout le terrain est couvert, tandis que Michalak offre le ballon au pied ou lance des attaques arrêtées : conditions parfaites pour jouer la relance.
Nous avons assisté à un Toulouse - Toulon. Toulouse essaye mais manque d'imagination et de maîtrise; Toulon attend, puis contre parfaitement. Pas de quoi monter aux nues.

Moi, je vous l'annonce ici et maintenant: la France va gagner le dernier match!

  • thlaxtlan
  • il y a 7 ans

je comprend parfaitement la presse néo-zélandaise car les bleus ont fait un match catastrophique le week-end dernier avec énormément d'action ratés. mais une victoire ce week-end serait bien envisageable (avec un changement de composition) car les blacks partent vraiment trop confiant.

  • 6592
    31776 points
  • il y a 7 ans

En effet Tototerto, rappellons que l'avatar des Equipes de France est le coq, l'animal qui n'est glorieux et chantant que debout sur un tas de fumier...

  • Tototerto
  • il y a 7 ans

C'est une bonne chose que la presse néo-zélandaise se permette ce genre de pronostic. Elle nous rend service. Je ne parierai peut-être pas sur une victoire des bleus, mais combien de fois étions-nous au fond du trou, annoncés perdants, sans que personne n'y croit à l'extérieur ?
La demie de 99, le quart de 2007, le test de 2009, la raclée à l'irlande, la finale de 2011..
Le XV du coq n'est jamais aussi bon que dans ces moments.
En fin de compte je suis prêt à parier sur la défaite des blacks samedi.

a parfaitement fonctionné...😊

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News