Les All Blacks prêts à aller au clash pour changer le calendrier international ?
Les All Blacks au clash ?
Les champions du monde néo-zélandais pourraient monnayer leurs venues en Europe d'ici quelques années.

Déjà vainqueurs du Rugby Championship malgré deux rencontres encore à disputer, les All Blacks sont déjà dans le futur. Dans leur ligne de mire ? Le calendrier international, qui pourrait subir de grosses évolutions dans les années à venir. Ce n'est un secret pour personne : le nouveau président de World Rugby, Bill Beaumont, souhaite l'harmoniser. Déplacer le début du 6 Nations au mois de mars ou disputer le Super Rugby d'un seul et même bloc font partie des propositions.

Des changements à prévoir dans le calendrier international après 2019

Seulement, les négociations avancent péniblement. Et selon les informations du Midi Olympique, les Blacks seraient prêts à aller au clash en monneyant directement leurs matchs lors de la traditionnelle tournée de novembre. A l'heure actuelle, seules les nations hôtes sont bénéficiaires. Le journal de citer en exemple la RFU, qui réalise "un bénéfice net de quinze millions d'euros, sans compter le merchandising et les droits télés". Du business, donc, que World Rugby refuse d'envisager pour le moment...

Du changement face aux Pumas

En déplacement en Argentine, les champions du monde ont décidé de faire tourner. Jamais titularisé chez les noirs, le flanker Liam Squire débutera la rencontre. Même chose pour TJ Perenara - excellent en Super Rugby mais barré par Aaron Smith - Patrick Tuipulotu ou Anton Lienert-Brown. Sur le banc, la sensation Damian MacKenzie est bien là, et devrait connaître sa première sélection. Un turnover expliqué par Steve Hansen : "il vient un moment où nous devons faire jouer ces gens là et leur faire confiance. Nous pensons qu'ils sont prêts."

Nouvelle-Zélande
1
Moody
2
Coles
3
Franks
4
Tuipulotu
5
Retallick
6
Squire
8
Read (c)
7
A. Savea
9
Perenara
10
Barrett
11
J. Savea
12
Crotty
13
Lienert-Brown
14
Dagg
15
B. Smith
16
Taylor
17
Crockett
18
Tu'ungafasi
19
Whitelock


20
Dixon
21
Kerr-Barlow
22
Sopoaga
23
MacKenzie



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    16852 points
  • il y a 7 ans

C'est un peu pénible, ils sont déjà techniquement très en avance, bénéficient souvent d'une grande indulgence des arbitres et commissions de disciplines, ils sont vénérés par toute la planète ovale et ils trouvent le moyen de se plaindre.

Je suis idéaliste mais je veux un monde où personne n'est arbitré comme une petite équipe, où les sanction pour un même geste seraient les mêmes qu'on joue avec un maillot noir ou celui des samoas sur le dos et où les "nations majeures" n'imposent pas un calendrier qui leur est favorable par le chantage.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News