Les All Blacks Cory Jane et Israel Dagg ivres et sous l'emprise de somnifères avant le quart de finale du mondial
All Blacks : Cory Jane et Israel Dagg sont très proches.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Moins de 72 heures avant le quart de finale du mondial, les All Blacks Cory Jane et Israel Dagg ont été vus ivres et sous l'emprise de somnifères dans un bar.
Au pays du rugby, la nouvelle a déçu une bonne partie des supporters des All Blacks : moins de 72 heures avant le quart de finale de LEUR Coupe du monde face à l'Argentine (33-10), les Néo-zélandais Cory Jane et Israel Dagg ont été vus ivres et sous l'emprise de somnifères dans un bar de Takapuna. Une attitude qui a passablement énervé le manager des champions du monde Darren Shand via le New Zealand Herald : « Ils vont devoir faire face aux conséquences de leurs actes parce que désormais, ils seront connus à travers tout le pays comme ceux qui ont laissé tomber l'équipe. » Jane, marié et père de trois enfants, est particulièrement visé par les critiques : non-content d'avoir allumé une cigarette alors qu'il est interdit de fumer dans les pubs, il se serait montré le plus déluré en agitant des billets au bar pour payer une tournée au patron avant de s'aventurer derrière le comptoir en mimant de se servir tout seul.

Les deux patrons de l'établissement, qui ont d'ailleurs caché les deux joueurs dans la cuisine lorsque la police est passée pour son contrôle de routine en place le week-end, parlent également d'un Dagg, blessé à l'époque, qui avait du mal à tenir debout et à parler distinctement. « Je lui ai demandé où ils étaient allés durant la nuit ; il m'a regardé bêtement durant une seconde avant de rire puis de répondre : " Je n'en ai pas la moindre idée " ». La presse évoque également la prise de somnifères au sein d'un concours pour savoir qui pourrait rester éveillé le plus longtemps... Arrivés avant 11 h du soir, ils seraient repartis vers 1h du matin après que le demi de mêlée des All Blacks Piri Weepu ait fait son apparition.

Darren Shand précise que l'équipe a géré cette sortie en interne et que les joueurs ont été sanctionnés selon les protocoles en vigueur au sein du groupe. « Je peux vous assurer qu'ils n'avaient pas la banane durant le reste de la semaine », a précisé Steve Tew, président de la Fédération néo-zélandaise de rugby sur le site officiel des Blacks. Cette dernière a récemment sondé un large groupe de personnes proches du rugby (docteurs, entraîneurs, directeurs sportifs, nutritionnistes, etc) pour connaître leur politique, les procédures et les programmes de prévention en place, et savoir s'il y a eu des incidents en relation avec la prescription de médicaments, de compléments alimentaires ou de drogues illicites. « Nous voulons savoir ce qui se passe pour pouvoir épauler les joueurs en cas de besoin. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Gazelle
  • il y a 6 ans

Que ceux qui n'ont jamais vécu une 3ème mi-temps leur jettent la première pierre... En revanche, carton rouge aux patrons du bar qui ne savent pas tenir leur langue et qui se répandent dans la presse !

Au fait, qui a intérêt à sortir cette histoire aujourd'hui ?

Baaha ce ne sont que des hommes qui pratiquent un jeu dont une des traditions est la fête!!
Moi je trouve ça plutôt sympathique et ramène les choses à leur juste place. Faut bien évacuer la.... pression!
J'entends les discours "😜as sérieux, pas professionnels" etc etc, mais je reconnais là mon sport avec en plus des paris à la con.
Quelque part ça me rassure, tant que les mecs pètent pas un câble... 🙂

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

"La presse évoque également la prise de somnifères au sein d'un concours pour savoir qui pourrait rester éveillé le plus longtemps..."

Hahaha j'en ai fait, des paris à la con, mais celui-là est magique !

  • ced
    100403 points
  • il y a 6 ans

oui ça me fait marrer ... reste que c'est, en plus d'être anti-professionnel, très dangereux pour la santé
à ne surtout pas montrer aux jeunes

Quand on voit comment ces deux là jouent au rugby, on se demande si ce n'est pas le traitement qu'il faudrait aux nôtres pour s'améliorer.

  • Patxu
    54147 points
  • il y a 6 ans

Imaginez la pression qu'avaient ces joueurs (les all blacks) durant LEUR coupe du monde !!
pas étonnant de craquer 1 fois !!
Par contre j'annonce, manu tuilagi se jettera dans la tamise entre septembre et octobre 2015 !

Bon... chers modo, vous pouvez supprimer mes doublons (et accessoirement trouver le chmilblic 😊)

On parle des bretons, des nordistes ou encore des mecs de l'Est, mais les vrais alcoolos sur la planète sont dans hémisphère sud ! 😊

Pas tres bien 72 heures avant un match. Les toxines ne disparaissent pas si vite. Bref, carton jaune

  • cahues
    123278 points
  • il y a 6 ans

A quoi bon devoiler tout cela si tard.Dans tous les clubs et equipes nationales il existe de semblables moments d'égarement. N'empeche qu'a Bayonne une sanction serait tombée des le lendemain avec interdiction a vie de participer aux fetes du roi Léon!

"Jane, mariéE et père de trois enfants" a l'air d'avoir changé de sexe durant son trou noir...

  • Douse
    2635 points
  • il y a 6 ans

C'est c** mais moi ça me fait toujours plaisir ce genre d'histoire... Alors oui à tout ceux qui me diront que ce sont des professionnels avec des obligations, tout comme nous quand nous travaillons.
N'empêche que de voir j'ai l'impression de voir des célibataires de mon club qui pensent qu'à faire la bringue!
Bref, en quelque sorte ça rapproche ces stars de nous!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News