Les 5 points à retenir de la demi-finale Nouvelle-Zélande vs France au championnat du Monde U20
Thomas Ramos n'aura plus besoin de son protège-dents avant Août 2015

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les jeunes néo-zélandais ont écrasé les petits Bleus 45 à 7 pour le compte de la demi-finale de Championnat du Monde U20. Impressionnants ces jeunes Blacks
Baby Blacks 45 à 7 Baby Bleus. Le biberon avait un mauvais goût pour les tricolores.

2 divisions d’écart entre les deux lignes arrières

L’écart est abyssal. Plus rapides, plus forts, plus techniques, les arrières néo-zélandais ont réalisé un grand match pour venir à bout des jeunes français dépassés. Pas mal de ballons intéressants pour Lucas Méret à l’ouverture mais les Bleus n’ont pas franchi une seule fois face à une défense si bien organisé.

Une conquête intéressante mais pas suffisante

La mêlée et la touche ont fait un peu mieux que jeu égal. Mais c’est tellement peu quand on voit comment les arrières néo-zélandais ont écrasé la concurrence. Les Français ont marqué un essai très tôt dans la partie après une touche très bien orchestrée à 10m de la ligne adverse. Les coéquipiers du talonneur Marchand menaient 7 à 3 pendant quelques petites minutes avant de voir passer la fusée Tevita Li.

L’art de la contre-attaque

Peu de ballons intéressants en premier temps de jeu pour le demi d’ouverture des All Blacks aujourd’hui. C’est donc dans le domaine de la contre attaque que les Néo-Zélandais ont fait parlé les fameux skills qui impressionnent la planète ovale. Et au premier rang des spectateurs, les petits français qui ne pouvaient que constater les dégâts.

Tevita Li et Ioane ces menaces permanentes

Tevita Li… c’est définitivement la rock star de ce mondial. Il avait déjà fait forte impression l’an dernier, et bien il écrase un peu plus la concurrence en 2015. 3 essais au compteur aujourd’hui pour amener son compteur à 6 banderilles depuis le début du mondial. Il va vite, il est puissant, agile… bref n’en jetez plus. PHÉNOMÈNE. On ne parle que des arrières mais le n°8 des Blacks, Akira Ioane, a montré également de très belles choses tant dans le combat que dans le jeu déployé. Sans nul doute un futur grand aussi.

Les 5 points à retenir de la demi-finale Nouvelle-Zélande vs France au championnat du Monde U20VIDEO. Tevita Li. Future star du rugby mondial ?

Qu’est ce qui cloche ?

On était confiant sur le sol français ! Une solide victoire contre les Anglais en match de poule et puis patatra. Dépassés dans tous les secteurs, ou presque, il est impressionnant de voir la différence de densité physique et de qualité technique entre les deux équipes. On va entendre le rituel “Oui mais ces jeunes ne jouent pas au plus haut niveau…”, on a quand même l’impression que les jeunes de l’hémisphère nord n’apprennent pas le même rugby.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mais laissons les grandir un peu .
C'est du sport , je ne ressens pas le besoin de voir les jeunes bleus , à la hauteur des balcks .
En france ,la jeunesse a le choix dans le sport et la France est l'une des nations , si ce n'est la nation qui la plus représentée en sport .
Quant à la nouvelle zealand , trois sports sont pratiqués au niveau international , selon les données CIO .
Donc , je pense que la France et les bleuets n'ont pas de mal , à rester fier des performances qu'ils réalisent .
Et cela sans compter , que c'est le système de jeu des blacks qui tient dans le temps , mais moins tous les joueurs

Rien de nouveau, pas de quoi jacter comme un poulet. On a déjà dit mille fois que le sport n'est pas appréhendé à l'école de la même manière chez nous que chez les anglo-saxons.

C'est une vérité encore plus flagrante lorsque l'on se compare à la Nouvelle-Zelande et à son rugby.

C'est sociétal.

  • ced
    100308 points
  • il y a 5 ans

il n'y a pas si longtemps, les blacks craignaient les Lagisquet, Heymans, Clerc ou encore plus récemment Thomas.
ils apprennent eux aussi c'est tout.
je suis pas plus inquiet que ça, à condition que ce soit équitable sur toute la longueur.

Sans dévaloriser la belle victoire des Français , c'est à se demander si ces filous d'Anglais n'ont pas choisi , en "s'économisant" contre la France , de rencontrer les Sud-Afs en demies (se sachant meilleur deuxième) vu la façon dont ils ont étonnamment marché sur l'Afrique du Sud et réglé un vieux contentieux qui les opposait.
Mais bon rien à redire sur le staff français qui avait programmé le groupe pour tout gagner.
Reste la 3ème place que les baby-Boks humiliés vont vouloir conquérir eux aussi !!
Quant à la finale, qui peut arrêter cette marée noire ? Une tornade blanche ? Hum j'en doute !

  • Piekx
    7178 points
  • il y a 5 ans

C'est vrai que les avants se sont défendus, mais les arrières quel naufrage!
Pour moi il y en a 3 qui sont quand même bien au dessus des autres. Sekou Macalou (sorti très tôt malheureusement), Julien Marchand et Arthur Bonneval (qui n'a pourtant joué que les 30 dernières minutes).
C'est vrai que c'est dommage de ne pas les voir jouer chez les pros, mais quand je vois le match de Lucas Blanc qui subi sur toutes les actions, exactement comme ce fut le cas lorsqu'il a joué en challenge européen avec l'UBB, je pense qu'il devrait d’abord s’aguerrir en Pro D2, car il est vraiment trop juste pour le Top 14.
Seuls les tout meilleurs jeunes peuvent espérer jouer en Top 14, pour les autres passer par les niveaux intérieurs est une bonne solution et je ne vois pas de honte à cela.

quand j'ai arrêté le rugby en cadet j'étais capable de faire des passes de 10m des 2 côtés en trottinant , pourtant je jouais 1ere ligne, tout le monde en faisait autant.
En top14 combien de joueurs sont incapables de le faire? on voit encore des mecs incapables de faire une passe de 5m à l'arrêt, certains de ses joueurs sont internationaux.

Aujourd'hui on a des espoirs qui font de la muscu 3 fois par semaine, quand on leur demande quel muscle ils travaillent et en quoi sa va leur être utile concrètement en match, on en a la moitié qui le fait car il faut le faire et l'autre moitié qui demande pourquoi cette question.

Tout est à revoir, maintenant je suis dans le vélo, un bon cadet il sait déjà ce qui est bon pour lui avant et après un objectif important, allez en parler à un espoir en rugby il va vous regarder bizarrement

  • Txema
  • il y a 5 ans

@ Jumisao

C'est d'autant plus vrai qu'en France, on planque les nouveaux a l'aile pour ne pas qu'il fasse de betises ou devant s'ils sont costauds pour ne pas qu'ils touchent trop le ballon

difficile ... difficile
l'impression de voir les baby blacks jouer comme au rugby à 7 à vitesse grand v contre des français avec du plomb dans les chaussettes
plus vifs, plus rapides, plus adroits et ça on peut se trouver 1000 excuses ce n'est pas normal
ça veut dire que notre curseur "niveau d'exigence" n'est pas assez élevé
que sur le plan tactique sur un match on soit dépassé ça peut arriver
peut etre que justement on passe trop de temps à calculer, identifier et faire de la video pour contrer l'adversaire et pas assez sur l'aspect technique individuelle
quand ta gestuelle est au-dessus du lot, après l'aspect tactique deviendra beaucoup plus facile

de toute façon on sera obligé d'y venir si on veut des résultats, soit disant que c'est rébarbatif de répéter des gestes à l'infini.... on disait pareil pour la muscu... et on y est venu quand on voyait les autres nous défoncer
quand on voit que tactiquement on joue juste, qu'il y a un décalage ... que l'intention est bonne mais qu'une passe un peu trop haute ou un peu trop basse ralentie l'attaque et remet la défense sur les rails ça peut pas marcher
on va clairement sur ce type de match qu'en jouant à 80% de nos courses, ça manque de justesse et de précision sur des gestes censés être maitrisés parfaitement à 100%... et ça c'est pas en top 14 qu'on l'apprend mais bien avant
Si on a pu se réjouir que 2007 a considérablement augmenté le nombre d'abonnés, derrière les clubs galèrent pour encadrer correctement les jeunes
c'est du bricolage dans bien des clubs où on recrute des parents bénévoles pour encadrer qui n'ont jamais touché un ballon, à qui on explique 2 rudiments de jeux et d'exercices autour du ballon ovale mais qui n'ont ni les moyens ni les connaissances pour amener les enfants d'un niveau A à un niveau B

Quand ce type de joueurs va jouer en super 15 et que des gens disent que le super 15 est le championnat passoire, ça me fait sourire... parce que je suis persuadé que l'équipe de France en U20 sait défendre et marquer des essais.
Bravo à nos joueurs ! c'est déjà énorme ce qu'ils ont fait!

Cela fait trois semaines qu'on nous balance des articles sur les moins de vingt, sur Marcoussis, sur Pelous-Magne-Bastide, pour vanter leurs mérites !!!
Hier ils étaient quasi champion du monde et aujourd'hui avec cinquante ans de retard ???
Vous croyez pas que les chérubins se sont vus plus beaux qu'ils n'étaient...pas plus forts...
Je pense vraiment qu'ils sont passés à côté de leur match, tout simplement.
Après pour la technique individuelle c'est pas nouveau !!!

On bien tourné jusqu'à ce match. Peut-être qu'on a laissé beaucoup de jus face aux Anglais. Mais ça n'explique pas un tel naufrage...
Pourtant ils sont vaillants ces petits. Et jusqu'à la fin ils ont tenté. Mais la différence de niveau est accablante (pour nous).
Oui, il y a des questions à se poser sur la formation et son contenu. C'est évident. Maintenant, le rugby (même s'il est toujours plus populaire dans notre beau pays) ne sera jamais ce qu'il est en Nouvelle-Zélande...

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 5 ans

Vous donnez la réponse à la fin. Les blacks n'apprennent pas le même rugby. Il faut voir un entrainement là-bas pour s'en rendre compte. Les joueurs changent de postes à tout moment, on leur apprend tout un bagage technique et on leur fait répéter leur gamme des dizaines de fois, ... Au final, ça donne des joueurs dotés d'une technique époustouflante pour nous.

En NZ, les scolaires pratiquent le rugby très tôt, mais également beaucoup d'autres sports, notamment collectifs, en particulier le basket. D'où une maîtrise technique et une variété gestuelle ignorées de nos jeunes. Je me rappelle encore les séries de pompes assorties de coups de latte dans les côtes quand on osait effectuer une passe bras roulé ou dans le dos au lieu d'une passe valide pour l'académie ... Mais je parle d'une autre époque, peut-être que les retransmissions de matches plus fréquentes du Super Rugby donnent accès à des modèles de meilleure influence pour nos minots. Ensuite, il est évident que le modèle Laporte montre ses limites, on ne peut pas se contenter d'attendre que l'adversaire dégueule des ballons (surtout quand ils ont une telle maîtrise) en espérant qu'un coup de pied à la Parra par dessus la mêlée donne un rebond favorable, etc ... Va falloir se mettre à jouer, et même si cela ne suffira peut-être jamais à atteindre leur niveau, au moins le panache et le plaisir seront au rendez-vous. Comme lu ci-dessous, le modèle SudAf n'est pas transposable, pour diverses raisons.

  • Jak3192
    57621 points
  • il y a 5 ans

Ce qu'il faudrait surtout retenir,
d'après le commentaires et l'article,
dans les années qui viennent,
contre eux, on va pas rigoler

  • Harry
  • il y a 5 ans

Certains parlent de differences ;on a en effet vu des jeunes joueurs en forme contre d'autres vieux avant l'âge,lents et raides qui jouaient comme il y a 50 ans comptant sur les mêlées et les mauls pour battre une jeune équipe entreprenante ,rapide et adroite….ils vont charger a nouveau contre les babyboks

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

C'est à ce niveau que l'on voit le plus la différence entre des joueurs de rugby devenus des athlètes et des athlètes jouant au rugby... le physico physique c'est bien mais les limites sont vite atteintes contre des joueurs maîtrisant la technique.
Une preuve de plus hélas que la formation et le rugby français se trompent de méthode à vouloir copier plus l'Afrique du Sud que les Blacks

les mecs en face ils sont plus puissants, plus rapides et plus adroits que nous.
Il serait temps de se poser des questions, on dirait pas que les 30 joueurs sur le terrain ont le même age, d'un côté on a des joueurs avec un niveau de pratique important, de l'autre des débutants. Des débutants qui passent 2h par semaine minimum dans la salle de muscu mais qui se font bouffer physiquement.
Moi sa fait un moment que je crois plus aux miracles, ce que je sais c'est qu'il n'y a pas de contrôles dans l'hémisphère sud, qu'on se fasse bouffer techniquement ou physiquement sa passe, mais les 2 en même temps il faut ouvrir les yeux un peu, on est pas chez les bisounours

Et aucun club français n'a pensé à engager un formateur néo zélandais pour ses équipes de jeunes? Histoire de faire un tandem franco-néo z capable de former les jeunes aux spécificités français mais surtout d'amener la vision du jeu et la formation à la "All Black" ? Je ne sais pas si ca déjà été fait mais le principe me paraît pas trop compliqué et peut être prometteur

Ils sont encore jeunes, doivent en tirer des leçons et lever leur niveau de jeu. Le staff doit lui aussi en tirer des leçons. Souhaitons bonne chance aux baby blacks et n'enfonçons pas nos baby bleus, ils ont tout de même fait un beau parcours.

  • Nbat64
    8565 points
  • il y a 5 ans

All Blacks Everything! J’espère qu'il gagneront contre les english.

C'est pour ça que la fédé supprime des catégories de jeune! Bien vu l'aveugle

Mon com sur un blog à la mi-temps:

Je suis en train de regarder la demie-finale des U 20 entre la France et les Baby-Blacks. Ben, une caricature de ce que l'on voit chez les grands.

Coté français: on essaie de pousser quelques mêlées, quelques groupés pénétrants et les ailiers ne doivent même pas savoir qu'il y a un ballon sur le terrain.

Coté Néo-Zed: on joue à fond tous les ballons de récupération, on attaque dès que possible, ça va vite, c'est puissant, c'est technique, les ballons sortent des rucks à la vitesse de l'éclair.

Résultat à la mi-temps: 31-7, 4 essais à 1 pour les Baby-Blacks.

lundi 15 juin 2015 19:21:00 UTC+2

J'ai vu la première mi-temps (la plus intéressante à mon avis, la deuxième était pliée d'avance) et je dois dire que les français n'ont pas démérités à l'avant, mais ont été pris par les Blacks dans le replacement. Les français ont mis du temps à se replacer par rapport à des blacks qui ont toujours su être au bon endroit au bon moment. Après 2/3 temps de jeu, les néo-zélandais ne se consommaient pas dans les rucks tout en assurant des sorties propres et rapides (3 déblayeurs/soutiens systématiquement, pas plus), les espaces se sont ouverts tous seuls.

Les français ne déméritent pas mais sont tombés sur bien plus forts qu'eux, nuls doute que les Babies Blacks seront les champions du monde s'ils jouent pareil en finale!

Allez mon grand Fabien, maintenant tu changes la formation du Stade pour que les prochaines pépites soient françaises !

Les Français sont devenus brouillons par manque de solutions.
Rucks: SIX français pour DEUX Blacks. turn over Trop techniques
Touche française aux 50 mètres: essai black. Trop puissants.
10-7 : je me dépêche d'aller pisser, d'ouvrir une bière et de revenir devant l'écran :
31-7 : Trop rapides !
Maintenant, la plupart des Blacks jouent en Super 15, nos Bleuets en ProD2, en Espoirs avec des piges en Top 14.

Quand le meilleur français (Macalou) a débuté le rugby il n'y a pas 5 ans, les babyblacks puent le rugby dans lequel ils baignent depuis tout petit. Bien sûr Macalou a toute sa place en équipe de France, mais il n'est pas normal que l'écart de niveau technique et tactique soit aussi énorme.Le meilleur joueur français devrait d'abord briller par ses qualités rugbystiques. Il va falloir penser à d'abord prendre des bon joueurs de rugby avant de prendre des athlètes et essayer d'en faire des joueurs de rugby.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News