Le rugby néo-zélandais endeuillé avec la disparition de Bruce Deans
Le rugby néo-zélandais endeuillé avec la disparition de Bruce Deans.
Bruce Deans, frère de Robbie, a été sacré champion du monde en 1987. Il s'occupait de la ferme familiale

L’ancien capitaine de Canterbury Don Hayes disait de lui : « il vivait pour sa famille et pour sa ferme. » L’ancien All Black Bruce Deans s’est éteint à l’âge de 58 ans. C’est un cancer qui a emporté l’ex-demi de mêlée de la sélection néo-zélandaise.

Entre 1987 et 1989 il a fait 23 apparitions sous le célèbre maillot noir. Bien qu’il n’ait pas joué lors du titre de champion du monde des All Blacks en 1987 (le premier), il faisait partie du groupe qui comptait des stars inoubliables comme Michael Jones, John Kirwan, Grant Fox ou David Kirk. Ce dernier lui faisait de l’ombre au poste de demi de mêlée, et c’est au départ de Kirk à Oxford University, en Angleterre, que Bruce Deans gagna ses premières sélections.

Bruce est le neveu de Bob Deans (lui aussi All Black) et le frère cadet de Robbie Deans, l’ancien entraîneur des Crusaders et des Wallabies. La famille Deans, implantée au nord de la région, s’est taillée une belle réputation à Canterbury. C’était pour cette province, avant l’avènement du professionnalisme, que Bruce Deans jouait, avant qu’elle ne donne naissance aux Crusaders.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    45386 points
  • il y a 3 mois

Repose en paix, et retrouve toutes les joueurs de légende déjà au paradis ()vale.
Ah ce maillot sans pub...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News