La folle histoire de Pauliasi Manu, jamais international… mais champion du monde !
La folle histoire de Pauliasi Manu, jamais international… mais champion du monde !
S'il n'a jamais officiellement porté le maillot des All Blacks, l'ancien pilier des Chiefs est bien champion du monde. Retour sur un fait unique.

La question mérite d’être posée : est-on vraiment champion du monde sans avoir passé la moindre minute sur le terrain ? Du match d’ouverture à la grande finale, peut-on fièrement soulever le trophée Webb-Ellis en étant resté dans les tribunes ? Le rugby étant un sport collectif, le Mondial étant peut-être la plus collective de toutes les aventures, la réponse tendrait vers l’affirmative

En 2011, l’ancien Toulousain Hosea Gear avait ainsi reçu une médaille sans être entré en jeu durant la compétition. Compétition à laquelle il n’aurait même pas dû participer, Graham Henry l’appelant avant les demi-finales suite à une avalanche de forfaits.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    61377 points
  • il y a 4 mois

Il y en a, comme lui, qui sont premiers dans un concours de circonstances...!
Le tout étant de ne pas l'oublier.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News