Top 14 - Jerome Kaino parti pour rester encore longtemps au Stade Toulousain ?
Jerome Kaino est dans la forme de sa vie au Stade Toulousain.
Les résultats plaident en sa faveur. Ses prestations aussi. Son expérience est irremplaçable. Alors Jerome Kaino à Toulouse au delà de la saison 2020 ? C'est possible...

Jerome Kaino est un modèle d’acclimatation sportif et humain. Durant l’été, il a mis à profit de courtes vacances pour goûter aux plaisirs de l’Hexagone. Sur le plan sportif sa réussite est totale, ses facultés d’adaptation ont fait merveille au point de le désigner capitaine lors de la finale du championnat de France gagné par le Stade Toulousain. Le bilan est là : première saison en Top 14, un titre. Son expérience (81 sélections chez les All Black et deux titres de champion du monde) n’est pas étrangère à l’excellente saison du Stade.Top 14 - Fritz Lee vs Jerome Kaino : le choc des capitaines !Top 14 - Fritz Lee vs Jerome Kaino : le choc des capitaines !Du coup au cours d’un entretien qu’il a accordé au Figarole joueur, pourtant âgé de 36 ans, se réserve la possibilité de faire durer le plaisir qu’il prend sur le terrain avec Toulouse :

Je ne sais pas encore si je dispute ma dernière saison. Pour l’instant, je me régale tellement avec l’équipe que je n’imagine pas me fixer une date butoir. Je ne suis plus tout jeune mais ma nouvelle vie en France, l’environnement dans lequel j’évolue, me font voir les choses un peu différemment maintenant. Je suis encore plein d’ambition. Je pense que je ferai un bilan vers la fin de la saison mais, si le club veut encore de moi, «pourquoi pas»  (en français dans le texte, NDLR).

Et l’on voit mal comment le club ne voudrait plus de lui si l’âge n’a pas d’effet sur Jerome Kaino…Stade Toulousain : le très beau geste de Jerome Kaino pour Julien Marchand à la remise du BrennusStade Toulousain : le très beau geste de Jerome Kaino pour Julien Marchand à la remise du Brennus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Kaino semble être un sacré bon mec. Sa saison me fait penser à celles de Wilkinson, Carter ou encore Kelleher qui très vite ont tiré vers le haut, à leur manière, le groupe qu'ils ont intégré. Je pensais que Messam aurait la même aura à Toulon.
Kaino, je le vois très bien finir sa carrière de joueur en propulsant encore plus haut les mecs comme Tolofua, Cros, etc.
Le voir entraîner, pourquoi pas, mais c'est un autre métier.

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News