Israel Folau a-t-il rompu son contrat après un nouveau message homophobe ?

Israel Folau a-t-il rompu son contrat après un nouveau message homophobe ?
Israel Folau et les insultes homophobes, ça continue...
Si le joueur Israel Folau régale quand il est sur le pré, c'est moins le cas en-dehors avec ses propos homophobes...

Meilleur marqueur d'essais de l'histoire du Super Rugby depuis le week-end dernier, Israel Folau est déjà un monstre du rugby australien. Ça, c'est pour le côté sportif. Mais en-dehors, le joueur des Waratahs ne jouit pas d'une belle image, la faute à ses insultes homophobes postées sur les réseaux sociaux. Souvenez-vous : en mars dernier, l'ancien treiziste - opposé publiquement au mariage gay - avait expliqué que selon ses croyances, Dieu promettait "l'enfer" aux homosexuels, "à moins qu’ils ne se repentent de leur péchés et se tournent vers Dieu…"

WALLABIES : Israel Folau va-t-il être sanctionné par sa Fédération pour son message homophobe ?L'ARU n'avait finalement pas sanctionné son joueur. "Israel a reconnu qu’il aurait pu être plus attentif en mettant un message positif dans son tweet et en s’exprimant de manière plus respectueuse, expliquait alors Raelene Castle, la présidente de la Fédération. Il a compris qu’il avait blessé un certain nombre de personnes." Une décision surprenante, et sans doute expliquée par le fait que Folau est la tête de gondole du rugby australien, sport en crise sur le pays-continent...

Ce mercredi, Folau a donc récidivé avec un nouveau message sur Instagram, promettant l'enfer aux homosexuels - entre autres... - à moins de se repentir, promettant que seul Jésus peut les sauver.

Voir cette publication sur Instagram

Those that are living in Sin will end up in Hell unless you repent. Jesus Christ loves you and is giving you time to turn away from your sin and come to him. _______________ Now the works of the flesh are manifest, which are these , adultery, fornication, uncleanness, lasciviousness, idolatry, witchcraft, hatred, variance, emulations, wrath, strife, seditions, heresies, envyings, murders, drunkenness, revelings, and such like: of the which I tell you before, as I have also told you in time past, that they which do such things shall not inherit the kingdom of God. Galatians 5:19‭-‬21 KJV _______________ Then Peter said unto them, Repent, and be baptized every one of you in the name of Jesus Christ for the remission of sins, and ye shall receive the gift of the Holy Ghost. Acts 2:38 KJV _______________ And the times of this ignorance God winked at; but now commandeth all men every where to repent: Acts 17:30 KJV _______________

Une publication partagée par Israel Folau (@izzyfolau) le

Le dérapage de trop ? Ses dernières insultes avaient logiquement provoqué un tollé en Australie, le sponsor maillot des Wallabies - Qantas - annonçant publiquement sa déception quant à l'absence de sanction. Les sponsors vont-ils fuir ? Le joueur est notamment associé à la marque Asics.

Quid de son accord passé avec la Fédération ? Selon le Sydney Morning Herald, le lucratif contrat signé par le joueur l'an passé contiendrait des clauses se rapportant à l'utilisation des réseaux sociaux. Sur sa page Twitter, Folau a également partagé la capture d'écran d'un article sur un loi permettant de rendre optionnel le genre sur le certificat de naissance, assurant au passage que "le diable a aveuglé trop de monde", invitant à nouveau à se repentir...

A-t-il rompu ses engagements avec ces nouveaux posts ? Difficile d'imaginer que l'ARU reste les bras croisés. La question de la participation du joueur au prochain Mondial pourrait alors se poser.