Ecrit par vous !
INTERVIEW. Pro D2 - Nevers. Zac Guildford : ''je veux aider le club à gagner la Pro D2''
L'ancien All-Black Zac Guildford a signé à Nevers en Pro D2.
Zac Guildford, l'ailier All-Black (10 sélections), a rejoint Nevers à l'inter-saison. Il nous dévoile tout sur son intégration, ses objectifs avec le club et ce qu'il pense de la France

On a jamais vraiment su pourquoi vous êtes parti de Clermont. Pouvez-vous nous l'expliquer ?

J'avais des problèmes familiaux à régler. C'est dommage que mon aventure à Clermont se soit terminée ainsi. Mais pour moi, la famille passe avant le rugby.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre Nevers ?

Rejoindre Nevers est une bonne chose pour moi. C'est une bonne équipe. Je pense que nous pouvons gagner cette Pro D2.

Avez-vous été contacté par d'autres clubs ?

Pas en France. J'avais quelques contacts en Nouvelle-Zélande. Mais j'avais vraiment envie de revenir en France.

Quels sont vos objectifs personnels à Nevers ?

Jouer mon meilleur rugby. M'intégrer à l'équipe. Et puis aider le club à gagner cette Pro D2.

Que voulez-vous apporter au club ?

De l'expérience et de la technique. Une nouvelle façon de jouer. Aider toute l'équipe et transmettre ma passion du rugby.

Les All-Blacks sont-ils dans un coin de votre tête ?

Non, ce n'est plus pour moi. J'ai envie de finir ma carrière en France. Je n'ai pas envie de retourner en Nouvelle-Zélande. Donc non, pour moi, les All-Blacks c'est fini.

Comment se passe votre adaptation ?

Tout se passe bien. La ville est agréable, les gens sont géniaux. L'équipe, le staff et même les supporters m'ont beaucoup aidé à m'adapter à la ville. Donc, je me sens très bien à Nevers.

Qu'est-ce que vous aimez le plus en France. Et au contraire, qu'est-ce vous n'aimez pas ?

J'adore les gens ici. Ils sont agréables. Et je m'entends bien avec les supporters. Ils donnent tout pour l'équipe, c'est magnifique. J'adore les Français et leurs personnalités. Je n'aime pas être loin de ma famille. Mais, sinon tout se passe bien en France.Crédit vidéoUson Nevers Rugby

Quel est votre niveau en français ?

Je sais simplement dire quelques mots en français. Surtout, les mots utilisés à l'entraînement. Mais je vais prendre des cours pour m'améliorer. C'est important pour moi de parler français.

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il avait des problèmes familiaux parce qu'il est parent avec Magnum, Jéroboam et surtout Balthazar (c'est pour toi Dudu).

@Marc Lièvre Entremont

Tu as oublié le cousin Salmanazard...

@breiz93

Et Nabuchodonosor
voire
Salomon
🙂

Encore heureux qu'il soit là pour faire gagner, ça aurait pu être pire, il aurait pu dire qu'il était là pour faire perdre....

Toutes ces interviews ont des propos interchangeables.

Attention, l'excès de Guildford nuit gravement à la santé...

Le type a travaillé un an en France il y a trois ans et ne connaît que quelques mots ? Cela veut dire qu’il n’a jamais parlé français durant son séjour, comment peut-on pratiquer un sport collectif sans pratiquer la langue de ses coéquipiers ? Et comment peut-il connaître les supporteurs s’il ne parle qu’anglais ? L’incapacité des travailleurs anglo-saxons à apprendre le français me laisse pantois parfois. Au moins lui formule le vœu pieux de l’apprendre.

@Un riz savant scie

Quand les effectifs sont composés à 40% d'étrangers, je ne suis pas sûr que le français soit la langue la plus utilisée sur le terrain.

@Team Viscères

Premièrement, je trouve cela intolérable pour des gens qui ont quand même des salaires confortables et beaucoup de temps à disposition. Ensuite n'oublions pas que ces gens ont une vie en dehors des terrains. Cela veut donc dire aussi qu'ils n'entretiennent de relations avec personne d'autre que leurs coéquipiers anglophones. On ne parle pas d'écrire une thèse sur Ronsard, hein.

  • Ahma
    82656 points
  • il y a 1 an
@Un riz savant scie

Ou ils entretiennent plus vraisemblablement des relations avec des Français qui leur parlent en anglais.

@Un riz savant scie

Regarde Valentine qui après avoir joué des années à Narbonne, Béziers puis maintenant Carcassonne préfère répondre aux interviews en anglais tellement son français est déplorable...

apéro!!!!

  • Nico76
    564 points
  • il y a 1 an

Au top

est ce que quelqu'un lui a parlé de petit guilford illustré???
parce que pour ma part, à part une bonne cuitasse, j'ai jamais rien gagné grâce à lui...

@dusqual

Je me demandais justement s’il serait autorisé à y jouer

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
News