Incertitudes autour du Tournoi des VI Nations, le monde du rugby se veut optimiste
La France doit affronter l'Italie le 6 février prochain pour son entrée en lice dans le Tournoi.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Alors qu'une vague de contaminations de Covid-19 touche actuellement le Royaume-Uni, le microcosme du rugby croît plus que jamais à la tenue du prochain Tournoi.

C'est une question qui revient avec insistance ces derniers temps, en période de crise sanitaire. Ce n'est plus un secret pour personne, nos voisins britanniques sont de nouveau touchés par le Covid-19, et les contaminations se multiplient Outre-Manche. Outre, l'Angleterre, c'est tout le Royaume-Uni qui doit faire face à cette nouvelle crise. L'Irlande a de son côté durci son confinement et les nouvelles restrictions affluent chez les différents pays britanniques. Dans ce cas-là, quid du Tournoi des VI Nations, qui doit effectuer sa rentrée dans à peine plus d'un mois, le 6 février prochain. Les dernières tendances ne laissaient flotter un vent d'optimisme sur la planète ovale. La Coupe d'Europe en étant la parfaite illustration, où un nombre conséquent de matchs ont dû être annulés du fait de nombreux cas déplorés au sein des effectifs anglo-saxons. Concernant le Tournoi, la question d'un éventuel report a même été posé sur la table. Pourtant, dans son édition du jour, Midi Olympique, calme les ardeurs des plus pessimistes. Le journal bi-hebdomadaire rapporte des propos de Bernard Laporte, pour qui le Tournoi des VI Nations aura bien lieu : '' Jusqu'ici, il n'y a pas de report envisagé. Nous allons donc fonctionner comme nous l'avons fait durant la Coupe d'Automne des Nations, en présentant au moment de franchir la frontière, un test négatif datant de 72 heures. Simplement, ce qui changera par rapport à l'automne, c'est qu'il nous faudra un test négatif pour revenir chez nous''. Pour l'actuel président de la FFR, pas question donc de renoncer au Tournoi : '' Il est vital que le Tournoi se dispute''. 

Pas de report à l'étude à l'heure actuelle donc. Une situation qui pourrait également avoir de graves conséquences économiques, si une annulation venait à voir le jour. Midi Olympique rapporte en effet que la société commerciale du Tournoi des VI Nations devra reverser 100 millions d'euros de droits télés, soit 17 millions à chaque fédération. Des sommes importantes, surtout dans l'état actuel des choses, où le rugby à l'instar de différents secteurs, traverse une crise financière sans précédent. Ces enveloppes sont notamment utilisées par les différentes fédérations, afin de subvenir aux besoins du rugby amateur. 

Prendre exemple sur l'Autumn Nations Cup

Malgré cet optimisme ambiant que veut propager Bernard Laporte, une question se pose. En cas de fermeture des frontières, quelles solutions seront adoptées si le Tournoi doit obligatoirement se jouer ? Toujours pour Midi Olympique, Benjamin Morel, directeur du Tournoi des VI Nations, a évoqué le sujet : '' S'il y a une fermeture des frontières pour tout le monde, cela posera évidemment problème. Mais pour l'instant le monde du sport professionnel reste épargné par les restrictions de déplacement donc en l'état actuel des choses, le Tournoi des VI Nations aura bien lieu''. Dans ce cas-là, l'exemple à suivre reste l'Autumn Nations Cup. Organisée en plein confinement, la compétition a pu se dérouler normalement, excepté pour les Fidji durement touchées par le Covid, et qui n'ont disputé qu'une seule rencontre. Les équipes sont donc habituées. L'éventualité d'une bulle sanitaire a quant à elle été balayée de la main par Benjamin Morel. Pour exemple, le Rugby Championship s'est déroulé cette année uniquement en Australie afin de limiter les contacts, et les déplacements en Argentine ou Nouvelle-Zélande

Vient également la problématique du huis-clos. Si l'on commence à se lasser, et même s'agacer de l'absence du public dans les stades, difficile dans cette situation-là, d'imaginer un retour à la normale. La question reste pour le moment en suspend '' On attend les retours des gouvernements. Pour l'instant on n'en sait rien, et nous ne pouvons pas mettre des billets en vente tant que nous ne sommes pas informés des décisions des gouvernements respectifs.'' Une décision doit être prise pour mi-janvier. Une épée de Damoclès plane donc toujours au-dessus de la tête de l'organisation du prochain Tournoi des VI Nations. Si toutes les solutions sont envisagées pour permettre à la compétition hivernale de se dérouler dans les meilleures conditions, on ne peut affirmer que ce dernier aura lieu à 100 %. Pour l'instant, réjouissons-nous, la tendance est favorable. Désormais avec ou sans supporters ? Réponse dans quelques jours. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    114384 points
  • il y a 4 mois

Le Tournoi se jouera quoiqu'il en coute et coute que coute
Et n'y voyons aucune motivation première sportive
Mais juste financière
D'abord parce que la FFR ne peut pas se passer de 17ME
Ensuite parce que son annulation serait du plus mauvais effet dans les négos avec CVC et risquerait de les retarder
Et comptons tous sur la totale implication de Bernie comme leur ambassadeur..
Ca fait longtemps qu'il a pris la Finance pour maitre

Je ne comprends pas qu'ils n'envisagent pas une bulle sanitaire, cela me semblerait la seule solution pour ne pas annuler. Meme si la France et l'Italie ne reconfinent pas, je ne vois pas comment les gouvernements britanniques et irlandais pourraient autoriser les déplacements d'équipes sportives.

Avec une bulle sanitaire dans un lieu unique, ca me semble jouable.

Et si on vaccinait tous les joueurs? En priorité bien sûr, les personnes à risque pourront rester chez elles en regardant le tournoi, attendant que d’autres vaccins arrivent.
Et le staff avec, et le public tiens. Une place achetée, un vaccin offert.

Il faut que tous ces braves gens redescendent sur terre, le tournoi ne pourra sûrement pas se dérouler aux dates prévues, s'il se déroule.

Le personnage mystère, le point :
Pas encore de gagnant
c'est un ancien international français.
Le fantôme de la marquise ?
Son épouse a été internationale et vice-présidente de la fédé de son sport.
Ce n'est pas Dominici comme le propose @mch
Ce n'est pas Jacques Rougerie comme le propose @dormeur 15 car ce n'est pas un avant mais il y a un vraie proximité géographique avec notre personnage.
Nouvel indice pour faire plaisir à @RNP : il n'est pas barbu ni soudeur de formation mais prof d'EPS.
Rappel : les propositions doivent OBLIGATOIREMENT être faites par mail sur [email protected]
N'oubliez pas de mentionner votre PSEUDO MINISTÈRE que je puisse vous notifier ici.
Bonne nuit

En Irlande on est passé de 1000 cas par jour avant Noël à +5000 aujourd'hui (ça correspondrait à +70000 en France si on compare le nombre d'habitants...). Et on est parti pour un confinement jusqu'en Mars à priori. La situation n'a pas l'air meilleure en Angleterre et j'imagine au Pays de Galles ou en Ecosse non plus. Alors je pense qu'on va devoir oublier cette saison aussi, le Tournoi et la coupe d'Europe ne doivent pas avoir lieu dans ces conditions. Vu le cas bayonnais, je serais d'ailleurs surpris que les clubs acceptent de voir leurs joueurs partir si la situation sanitaire ne change pas.

Boris Johnson annonce un retour au confinement total en Angleterre jusqu’à la mi-février.
(Le Figaro)
Ça sent pas bon...

@pascalbulroland

Et je dirais même plus : "ça sent pas bon".

Covid-19: l'Écosse annonce un confinement complet pour tout le mois de janvier

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-l-ecosse-annonce-un-confinement-complet-pour-tout-le-mois-de-janvier-20210104

@pascalbulroland

ca pose deja un probleme pour les deux premieres journées de l'Angleterre. ils vont devoir prendre une decision vite fait. rassembler toutes les équipes au meme endroit pourrait etre la solution a ce grand bazar.
l'autre mais beaucoup moins populaire est de reporter ou annuler la competition mais

@Le Haut Landais

"ça sent pas bon" du côté de Pau (après Bayonne) =

La Section dans l’attente pour reprendre l’entraînement

https://www.section-paloise.com/actualites/news/2584-la-section-dans-l-attente-pour-reprendre-l-entrainement

@La petite Huguette

on pourrait organiser un tournoi avec les joueurs non atteints et n'étant pas entres en contact avec des joueurs contamines.
ca donnerait une chance a l'Italie de gagner le tournoi pour une fois

@Le Haut Landais

Ou on remplace l'Angleterre, l'écosse, l'Irlande et le pays de galles par l'Espagne, le Portugal, la Russie ou la Géorgie 😂

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News