Images par images - Quand Kolbe dépose Stockdale sans dire pardon
Le Stade sait mettre Kolbe en bonne condition.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Lors du quart de finale de Champions Cup, Cheslin Kolbe a fait le show en inscrivant deux essais sur ses appuis. Mais tout cela n'est possible que par un travail de groupe.

"Kolbe, Kolbe et encore Kolbe". La guerre de supporters sur les réseaux sociaux continue et continuera après nous. Mais lors du quart de finale opposant le Stade Toulousain à l'Ulster, Cheslin Kolbe a encore frappé avec un doublé. Le premier essai, dès la 3e minute grâce à une passe sautée de son demi de mêlée Antoine Dupont. La suite ? Une feinte de course le long de la ligne pour ensuite assener son crochet intérieur si dévastateur. 

Mais le deuxième essai (33e) est beaucoup plus construit de la part du collectif toulousain. Les nouvelles directives sur les rucks poussent les joueurs à éviter d'aller au sol et ainsi, éviter un grattage sifflé plus rapidement que les saisons précédentes. Cette action montre comment le Stade Toulousain réussi à mettre le Sud-af' bondissant dans les meilleures conditions. Derrière, ce n'est qu'un duel gagné par l'ailier et pour ça, il est le seul à en avoir le secret. 

Après une charge d'Arnold, Romain Ntamack a plusieurs solutions après lui. La première est d'utiliser son bloc d'avants avec Baille pour faire un point à 30 mètres de l'en-but adverse. La deuxième est de servir Sofiane Guitoune dans le dos pour aller chercher les extérieurs face à une défense qui monte fort extérieur. Il choisira son bloc d'avants.

Ici, le couloir des 15 mètres est laissé libre avec... Cheslin Kolbe. Si l'Ulster a tenté de couper les extérieurs des Toulousains, ils ont oublié le jeu dans le dos avec Sofiane Guitoune. 

La zone verte sera celle attaquée par le centre aux coiffures changeantes comme la météo actuelle. Le centre de l'Ulster va se fixer sur Tekori qui ne fera pas le pas de trop en jouant en pivot. Le déséquilibre est déjà fait sur la passe sur un pas de Cyril Baille.

Guitoune vient bien dans le dos en se faisant oublier durant toute l'action. La situation de déséquilibre est compliquée à gérer, mais l'Ulstermen en position d'ailier décide de couper sur Sofiane Guitoune qui a beaucoup trop de champ pour faire la passe. En contrôlant, il aurait obligé les stadistes à revenir terrain et donc vers ses soutiens défensifs. 

Kolbe comme dans un parc pour enfants

Laisser autant d'espace à Cheslin Kolbe revient à permettre à un conducteur d'Audi de rouler sur des autoroutes allemandes sans limitation de vitesse. Stockdale se retrouver avec 10 mètres à son extérieur et un pilier qui revient péniblement sur son intérieur. Il fera un choix défensif, pensant que le Sud-Af' allait longer la ligne de touche.

Cheslin Kolbe utilise ce step à foison. Si tout le monde le connaît, il est plus difficile de défendre en vrai sur lui. Ce step est simple sur le papier : pied d'appui intérieur fort pour feinter un débordement et crochet intérieur sur l'appui suivant. A une vitesse "cheslisienne", il marche toujours. Stockdale est déjà sur les talons et le seul moyen d'arrêter Kolbe est un retour rapide de ses soutiens intérieurs.

C'est donc ce crochet intérieur qui permet à Kolbe de s'ouvrir un intervalle. Même si le défenseur intérieur revient, il ne sait pas s'il subira un deuxième crochet intérieur. Mais Kolbe a les deux appuis puissants, et son accélération après un changement de direction est fatale. Essai, le même que sa première réalisation à la 3e minute.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Grave accusation sans preuve, a-t-on fait intervenir un spécialiste labial pour affirmer qu'il n'avait pas dit pardon?

@Team Viscères

Le même que PSG-OM

@Boukercha Oussama

Ça sent la suspension pour l'usage du terme "rouquemoute" tout ça...

@Team Viscères

avec l'accent sudaf, personne n'aura compris ce qu'il disait

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News