FORMATION. Didier Retière : « On ne progresse pas de la même manière en Espoirs qu'en Pro D2 »
Didier Retière parle du championnat Espoir et de la Pro D2.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Directeur Technique National, Didier Retière, est revenu sur le travail de la cellule mise en place pour aider le XV de France.
Sa création fut l'une des conséquences du Mondial 2015 catastrophique des Bleus : la cellule technique, dont la mission vise à améliorer la compétitivité du XV de France, revient sur le devant de la scène, en plein Tournoi des 6 Nations. Fin mars, elle rendra ses premières conclusions. Et ses premières propositions pour permettre à l'équipe nationale de repartir de l'avant. Invité d'Eurosport et de l'émission Au Contact, Didier Retière, est revenu sur le travail de cette cellule, dont il fait partie en tant que Directeur Technique Nationale de la FFR. S'il a évoqué le French Flair qui doit être « remis au goût du jour », Retière a surtout été interrogé sur « l'avenir lointain », soit la formation des jeunes.

Lancé sur le sujet du niveau du championnat Espoir, Retière avoue : « Il faut un palier entre les pros et les jeunes. C'est vrai qu'après, continuer à jouer en Espoirs au lieu de jouer en Pro D2, on ne progresse pas de la même façon. Il faut que les joueurs soient confrontés à une opposition qui soit adaptée à leur niveau. » L'ancien entraîneur des avants tricolores de préciser que le format du prêt de joueur doit prendre plus de place et que la cellule du XV de France est en train d'y réfléchir. Logique ? Les Bleuets de l'an passé jouent peu... Voire très peu.FORMATION. Didier Retière : « On ne progresse pas de la même manière en Espoirs qu'en Pro D2 »France U20 - 6 Nations. Où en sont les Bleuets de l'an passé ?Le problème, Retière l'a semble-t-il ciblé :

Les joueurs les plus en difficultés sont ceux qui sont très proches des pros, sans y être. C'est à dire, des joueurs qui s'entraînent toute la semaine avec les pros qui sont en récupération de leurs matchs. Un pilier qui a quinze ans de rugby pro, s'il fait ¼ d'heure de mêlée dans la semaine, ça ira pour lui. Par contre, le jeune qui a 20 ans ou 21 ans, il lui faut 1h30 ou 2h. Et s'il s'entraîne à la vitesse de l'ancien, plus il va rester avec les pros, plus il va baisser. C'est pour ça que c'est très important que les joueurs jouent. Ils ne peuvent pas apprendre en regardant jouer les stars

Alors, faut-il révolutionner le championnat Espoir ? Qu'en pensez-vous ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi on ne limite pas (ou au mieux interdire) les joueurs hors Gifs en Pro D2 pour maximiser le temps de jeu des espoirs en pro D2 ?

  • AKA
    49479 points
  • il y a 4 ans

Ce gars là est DTN!!! putain on part vraiment de très loin!

  • Zejack
  • il y a 4 ans

"C'est pour ça que c'est très important que les joueurs jouent. Ils ne peuvent pas apprendre en regardant jouer les stars"

OH BEN CA ALORS

Il fallait bien monter une cellule technique pour se rendre compte de ça.
Merci messieurs.

Quel scoop ! Quelle analyse ! Heureusement qu'il existe ce DTN ...
Mais sans mettre en doute son honnêteté, depuis combien de temps est-il dans le giron de la FFR ? N'a t-il rien vu venir depuis tout ce temps ?
M'enfin, cette commission est composée aussi de gens plus indépendants. Peut-être en sortira t-il quand même quelque chose ?

  • pepe31
    6785 points
  • il y a 4 ans

Je le dis et redis, il n'y a qu'a limiter le nombre de joueurs etrangers par club, cela permettrait aux jeunes d'avoir du temps de jeu. Mais non , marchandising avant tout!

Les bleuets de l'année dernière jouent peu... je viens de regarder Afrique du sud VS Castres en replay c possible ca ?

Je crois que c'est Laurent Seigne qui, à Brive, avait été honnête avec les espoirs en leur disant en début de saison qu'il ne comptait pas sur eux. Au moins, c'était clair.
J'imagine que c'est pareil dans tous les clubs puisqu'à la moindre blessure, on va chercher un joker médical. Si les équipes espoir n'étaient pas obligatoires, je pense que peu de clubs s'encombreraient avec ça.

Certains commentaires sont durs je pense, ouen tout cas plus dur que necessaire.
Mais si on fait le resume des idees presentees, je pense qu'on est sur la bonne voie.
Le constat est que nous n'avons pas des joueurs pros aussi performants que les autres nations majeures (pouvons-nous d'ailleurs toujours nous qualifier de nation majeure?).
En ce qui concerne les 9, je ne pense pas par contre que ce soit un poste ou nous soyons en deficit de talents, on en a meme pas mal.
En 10, on est sans doute plus juste, comme sur les ailes, voire a l'arriere.
En premiere ligne, on a aussi des problemes.
Donc d'ou viennent ces carences?
Du nombre de joueurs etrangers en France?
Certainement que ca joue un role.
Du manque de temps de jeu de nos jeunes?
Certainement aussi.
De la formation francaise en generale, que ce soit comme MarcfanXV suggere, un probleme au niveau de l'entonoir ou encore bien plus jeune et a une echelle plus large?
Sans doute aussi.
L'EDF est la vitrine du rugby francais dit-on, c'est surtout a mon avis la partie visible de l'iceberg, et il ne faut pas se tromper, si GN obtient de bons resultats, ils masqueront le probleme et la prise de decisions sera differee et le probleme ne fera qu' etre amplifie.
Il y a beaucoup d'attente autour de GN, c'est peut-etre (certainement?) le meilleur entraineur que la France ait, mais ce n'est pas un sorcier. Va-t-il pouvoir regler les problemes de tout un systeme en ne s'occupant que de la partie visible de l'iceberg? Bien sur que non.
Il va falloir de profondes reformes du rugby a tous les niveaux pour esperer revenir au plus haut niveau.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 4 ans
@Le Haut Landais

Pour eviter els sorties lentes du 9, il faut que le soutien arrive plus vite et plus tot. Il faut toujours coller aux basques du porteur de balle (facile a dire de mon canape).

@Le Haut Landais

Le problème n'est pas au niveau des joueurs mais à mon humble avis,c'est la façon de jouer qui montre ses limites;exemple:des colloques d'entraîneurs ont pour thème :comment "jouer après les sorties lentes"?il serait plus judicieux de chercher les solutions pour éViTER ces sorties lentes (où la défense est replacée,etc..,).Mr Retière et sa commission partent déjà sur un postulat erroné,dans les écoles de rugby,on ne voit que des gamins casqués,des boucliers,des sacs de plaquage,mais on n'a pas besoin de tout ce matos pour apprendre le Jeu de Rugby à 8,9,10 ans!sur le site de la FFR on peut voir des vidéos sur des exercices où les passes sont d'une piètre qualité,pourtant tournées à Marcoussis,le temple de la formation!

@Le Haut Landais

Des problèmes récurrents, structurels, organisationnels, d'éducation, de pertinente affectation de moyens tant humains que matériels, de vision, d'écoute de la base, de corporatisme nécrosent notre Rugby à tous les étages !
Bilan, on change le Grand Timonier, on créée une commission, on envisage une "mesurette" symbolique qui concerne le Sommet et hop le tour est joué....
Politique à la Française quoi.....

@Le Haut Landais

Complètement d'accord avec toi....

avons nous en France les compétences pour faire mieux? au vu de ce que nous proposent les joueurs chaque semaine on peut en douter.
Aujourd'hui en top 14 on a presque aucun 9 ni 10 capable d'assurer 80% des passes des 2 cotés, la moitié des passes arrive à la tête ou aux genoux quand elles arrivent pas derrière le jouer visé, souvent des passes qui font même pas 10m. Comment construire quelque chose quand le 10 doit ralentir pour prendre un ballon au niveau des genoux?
Aujourd'hui on a des joueurs de top 14 même pas capables de faire une passe de 5m, pourtant on école de rugby c'est la 1ere chose qu'on apprend.
La dernière fois que j'ai vu une passe de plus de 15m arriver dans les bras d'un coéquipier c'est en 2011 avec Yachvili et Elissalde
Si au moins on savait jouer au pied, mais même pas, on a en France presque aucun 10 capable de trouver des touches de 30m, presque pas de 10 capable de taper une chandelle suffisamment longue pour faire reculer la défense mais pas trop pour que l'attaque puisse disputer le ballon, un coup c'est trop long, un coup c'est trop court, voir en arrière.
Comme pour les passes, depuis 2011 j'ai pas vu un 9 ou un 10 faire une passe au pied réussie pour un équipier.

En défense avons nous un joueur dont on peut être surs qu'il ratera pas 50% des ballons hauts lors d'un duel? aujourd'hui la plupart des équipes en Europe en abusent, on est souvent dominés dans ce domaine, les 10 en face qui sont meilleurs que les nôtres au pied en profitent.
Depuis Harinordoquy en 2011 j'ai pas vu un seul joueur français au dessus des autres, nos ailiers actuels perdent beaucoup de leurs duels au niveau international. Et en attaque quand un coup de pied est réussi on a personne pour prendre le ballon

Aujourd'hui on a même plus la mêlée comme il y a quelques années pour assurer quelques pénalités ni la touche pour prendre 2 ou 3 ballons aux adversaires. Il y a en ce moment une génération formée à Marcoussis qui est limitée techniquement.
Aucun joueur à l'heure actuelle n'est capable d'assurer 80% de ses passes des 2 cotés et un jeu au pied correct, choses qu'on apprend chez les jeunes, donc à Marcoussis pour les internationaux

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 4 ans
@fabien81

T'as regardé un match des -20 récemment ? Histoire d'évaluer les "skills" des gamins qui sont souvent à Marcoussis... Ou bien tu t'es arrêté en 2007 (parce que Élissalde, en 2011, comment te dire...) ?

Je dis pas qu'il n'y a pas de pb à la fédé, au contraire, mais c'est pas avec des discours de vieux cons qui ont vu la guerre qu'on va avancer.

@fabien81

@ fab
yachvili pour réussir cette passe prenait 10 secondes
du coup il avait le temps
Dans les temps modernes, il faut bien moins de temps au 9 pour faire une passe ( après il est croqué par un 3eme latte gorumand ! )

Et puis trouver une trace de la charnière citée c'est pire que la travail de trouver une aiguille dans une botte de paille ...
elle existe dans tes rêves peut-être cette passe et cette charnière ( pourtant lievremont a testé 16 charnières différentes )

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 4 ans
@fabien81

"La dernière fois que j'ai vu une passe de plus de 15m arriver dans les bras d'un coéquipier c'est en 2011 avec Yachvili et Elissalde"...c'était aussi la dernière fois que tu as regardé un match je suppose?

  • Dich67
    19825 points
  • il y a 4 ans

Nous sommes la seul nation ayant une catégorie espoirs. Chez les british après les -20 ans c'est les pros ou pinuts.
Quand on voit des jeunes comme Watson, Nowell, Ford, Farrell etc. Démarrer à 20 piges en équipe national, alors que nous hormis Fickou ( et encore on la pas installer ) nos jeunes démarrent péniblement à 24 ans et subissent des pressions dès que sa coincé.
C'est pour dire ! Avec une moyenne d'âge de 26 ans ont qualifié notre XV de France de "jeune" Alors qu'en face, et l'exemple est flagrant, les gallois et les anglais on la même moyenne d'âge mais sont déjà arrivé à maturité pour le niveau international.

@Dich67

Tout ca va changer avec la génération qui est en train d'être mise en place. Jedrasiak, Ben Arous, Slimani, Danty...
Moi ce qui m'interroge, c'est la volonté des "jeunes". Vous avez lu l'itw de Fofana ? Le mec dit lui-même qu'il branlait rien. C'est sur les ambitions qu'ont doit travailler, la motivation. Les amener tout jeunes à être responsables de leur parcours de formation et des nécessités d'un avenir professionnel. (Après j'applique ça à peu près à l'ensemble du système éducatif francais)

Des mecs comme Carter, Wilkinson, Ashley Cooper c'est une hygiène individuelle et quotidienne qui les a amenés là. Je dis pas que c'est une génération de branleur (le discours du vieux con) mais j'ai le sentiment que la préparation mentale ( qui est aussi importante que le physique) n'a pas été à la hauteur depuis le professionnalisme. Après n'est-ce pas aussi un mal français que de ne pas assumer son ambition ?

Change pas de main, je sens que ça vient.

Je ne suis pas d'accord avec D.Retière, la problématique de la Formation se situe bien en amont des Joueurs à la lisière de l'univers Professionnel. Etant porteur des projets FFR depuis qqs années cela me semble assez logique qu'il ne soit pas critique des filières telles qu'existantes.....La Formation vers l'élite du joueur Professionnel, c'est un entonnoir (on rentre bcp de mecs pour en sortir qqs-uns !)....Le vrai problème se situe à l'entrée de l'entonnoir, pas à la sortie...Faire une Cellule pour arriver à la conclusion qu'Espoir ce n'est pas ProD2 cela me semble gaspillage de temps & d'énergie....Ceci, tout le monde le sait....Espoir ce n'est mm pas F1....Alors comment ce fait-il que ce Championnat sensé regrouper le gratin du jeune Joueur soit d'un niveau aussi faible ? Il n'y aurait pas un problème de Formation (et détection) du Joueur à la FFR ???

@MARCFANXV

J'utilise l'image de l'entonnoir pour expliquer que nous sommes la Nation Mondiale qui propose le plus de structures "😜rofessionnalisantes", qu'à l'entrée de cet entonnoir c'est chez nous que l'on pousse le plus de mômes pour arriver au paradoxe qu'au bout du bout c'est nous autres qui proposons le moins de Joueurs à niveau !
Alors, deux choses l'unes soit c'est l'entonnoir qui est mal calibré (qu'Est-ce qu'on y fait à l'intérieur), soit c'est la matière qu'on injecte à la base qui est mal sélectionnée (qui on y met à l'intérieur) !!!
Je pense que c'est les deux et le deux sont du domaine de compétence de FFR !!!
Alors on peut gesticuler, modifier tant que l'on veut en sortie, si ce que l'on met, ce que l'on fait n'est pas bon au début, ce ne peut pas être bon à la fin.....

@MARCFANXV

L'un n'empêche pas l'autre. Je suis d'accord avec toi sur le fait que la formation laisse sûrement a désiré quand on voit la qualité technique des jeunes des équipes de l'hémisphère sud. Mais, ils ont des opportunités pour jouer ensuite et continuer à se développer.

  • dom666
    44014 points
  • il y a 4 ans

Moi, j'ai surtout l'impression que cette commission va aboutir à une liste de vœux pieux et quand il faudra passer aux actes il se dira "c'est compliqué" et rien ne changera. Je crois que tous le monde attende que Noves fasse des miracles pour pouvoir se dire "vous voyez, le rugby français n'est pas en crise" le tout avant de faire bombance au banquet...

4 ans de retard sur les commentaires du rugbynistère mais ça vient petit à petit

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News