France U20 - 6 Nations. Où en sont les Bleuets de l'an passé ?
France U20. Qu'est devenue la génération 1995 ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Que sont devenus les joueurs de France U20, saison 2014-2015 ? Petite revue d'effectif à mi-saison, avec des fortunes diverses...
Ce vendredi, l'équipe de France U20 débute son Tournoi des 6 Nations en accueillant l'Italie du côté de Nevers. Les Bleuets – génération 96/97 – feront-ils mieux que leurs prédécesseurs ? Battus deux fois l'an passé, les jeunes Tricolores avaient échoué à la seconde place, derrière l'Angleterre. Et depuis, que sont-ils devenus ? Alors que le problème de l'avenir du rugby français © est de plus en plus soulevé, qu'en est-il du temps de jeu des meilleurs espoirs, présumé faible ?

Voilà un bilan – à mi-saison – des joueurs ayant disputé au moins une minute du Tournoi des 6 Nations U20, édition 2015, avec l'équipe de France.

Ceux qui jouent

Commençons par le plus connu d'entre eux, déjà appelé avec le XV de France : Camille Chat. Le talonneur du Racing 92 a déjà disputé 626 minutes cette saison, toutes compétitions confondues. À titre de comparaison, il n'avait pas joué un seul match l'an passé... Pourtant, Chat n'est pas l'ancien Bleuet le plus utilisé, puisqu'il s'agit du Briviste Fabien Sanconnié, qui s'impose au sein de la 3e-ligne du CAB avec 715 minutes. Le Stade Toulousain fait également confiance à ses jeunes : Arthur Bonneval (459) et Julien Marchand (537) figurent régulièrement en équipe première, et le premier a même inscrit deux essais. À quatre minutes près, Eliott Roudil (516) et Antoine Dupont (512) ont le même temps de jeu. Notons que les deux sont encore sélectionnables chez les U20 puisqu'ils étaient surclassés l'an dernier. Enfin, citons le pilier d'Agen, Quentin Bethune (340) qui n'est apparu qu'une seule fois en Top 14 mais qui a enchaîné les titularisations en Challenge Cup. Pas anodin, vu son poste.

Ceux qui ont changé de club

Des mutations, à cet âge ? Eh bien oui. Ils sont sept dans ce cas, sur les 31 joueurs utilisés l'an passé. Pour Sekou Macalou (255), c'est une belle réussite, même si la concurrence au Stade Français est rude. Son ancien coéquipier à Massy, Judicaël Cancoriet (97) éprouve plus de mal à s'imposer à l'ASM, un club qu'a quitté François Fontaine pour rejoindre Castres et glaner 195 minutes sur le pré, essentiellement en coupe d'Europe. À l'UBB, l'ancien Dacquois Cyril Cazeaux (57) reste dans l'ombre. Mais lui a pu goûter à l'équipe première, contrairement à Gauthier Doubrère, transfuge d'Auch (Fédérale 1) où il disposait d'un temps de jeu conséquent. Lucas Chouvet (du Racing 92 à Oyonnax) n'a pas non plus joué. Finalement, celui qui profite le plus, c'est Lucas Méret (860), passé de l'UBB à Bayonne, en Pro D2. Comme quoi, passer à l'échelon inférieur a parfois du bon ! Ses anciens potes chez les Bleus auront-ils le message ?

Ceux qui ne jouent pas

Ils sont malheureusement beaucoup dans ce cas. Le Rochelais Mathieu Tanguy (97) cumule à peine plus de minutes qu'un match complet. Martin Devergie (48) à peine plus d'une mi-temps... Mickael Simutoga (17), Julien Delannoy (21) et Anthony Meric (14) sont clairement devancés par la concurrence. Le reste ? Cantonnés aux Espoirs. Thomas Ramos, souvent cité parmi les pépites du Stade Toulousain, n'a même pas joué cette saison, après seulement 12 minutes en 2014/2015. Même son de cloche pour le pilier Rodrigue Neti. Capitaine de cette génération, Lucas Bachelier ne joue pas non plus avec l'USAP. Lucas Blanc, Alexandre Pilati, Thierry Paiva (UBB), Valentin Saurs, Léo Ghirard (Agen), Damian Penaud, Thibault Estorge (ASM), Tristan Labouteley (MHR) et Anthony Jelonch (Castres) doivent patienter.

L'exception

Il n'avait été utilisé qu'une seule fois lors du Tournoi. C'était face à l'Angleterre, où Alexandre Gracbling, alors à Oyonnax, était entré en jeu en cours de match. La suite ? Une arrivée au sein de France 7 et une adaptation express qui lui permet de postuler pour les Jeux Olympiques. Gracbling est actuellement à Sydney, pour y disputer une nouvelle étape du World Series. Et si le mieux loti, c'était finalement lui ?

POSTENOMCLUBTEMPS DE JEU
ArrièreThomas RamosStade Toulousain0
AilierArthur BonnevalStade Toulousain459
AilierLucas BlancUBB0
AilierValentin SaursAgen0
AilierAlexandre PilatiUBB0
AilierAlexandre GracblingFrance 7/
CentreLéo GhirardAgen0
CentreFrançois FontaineCastres195
CentreEliott RoudilLa Rochelle516
CentreDamian PenaudASM0
OuvreurLucas MéretAviron Bayonnais860
OuvreurLucas ChouvetOyonnax0
Demi de mêléeGauthier DoubrèreUBB0
Demi de mêléeAnthony MericRCT14
Demi de mêléeAntoine DupontCastres512
3e-ligneFabien SanconniéBrive715
3e-ligneLucas BachelierUSAP0
3e-ligneSekou MacalouStade Français255
3e-ligneMartin DevergieMHR48
3e-ligneJudicaël CancorietASM97
3e-ligneMathieu TanguyLa Rochelle97
3e-ligneAnthony JelonchCastres0
2e-ligneTristan LabouteleyMHR0
2e-ligneJulien DelannoyMHR21
2e-ligneCyril CazeauxUBB57
PilierQuentin BethuneAgen340
PilierRodrigue NetiStade Toulousain0
PilierThibault EstorgeASM0
PilierMickael SimutogaASM17
PilierThierry PaivaUBB0
TalonneurCamille ChatRacing 92626
TalonneurJulien MarchandStade Toulousain537

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Génération 95....Il s"agit là de la première génération Née avec le Professionnalisme.....Certains y gouteront...Pas tous !....Estimant une Carrière en EDF durée moyenne 7 ans...Liste des Sélectionnés EDF =23 Joueurs...Cela entend un renouvellement (à la louche) d'une Place tous les un Ans 1/2...Si tu as 3 mecs qui porteront le Maillot EDF c'est pas mal, si 4 Excellent Ratio, au-delà génération exceptionnelle....Avec la Sélection de Chat (enfin pour qu'il soit considéré comme Capé, il faut qu'il joue ne serait ce qu'1 minute), GN envoie un message fort vers la Jeunesse...Bien sur le "Choix" de carrière du Jeune revêt une grosse importance pour la suite....L'option "temps de Jeu" devrait être priorisée....Certains l'on fait avec succès mm si les portes de l'EDF se sont ouvertes avec un an ou deux de décalage....Enfin dernière chose....Le Talent n'attend pas le nombre d'années, cela est exact mais gare à ne pas non plus considérer la "😜récocité" comme "seul socle" du Talent.....Je pense que l'un des prblms majeurs de la Formation Hexagonale est que des Jeunes Joueurs "très précoces" représentent le seul axe de travail, de référence de FFR....Ainsi, l'on se coupe de pas mal de Joueurs à Maturité un peu plus lente.....Si le mec doit "exploser" à 25 ans, FFR devrait tt mettre en Œuvre pour que le Joueur Optimise cette montée en Puissance un peu plus poussive...Les Championnats Espoirs, n'y contribuent certainement pas....C'est là où, le gras (ou le gratin c'est au choix) des Joueurs souvent disparaît des Radars.....

Sacré match des p'tits jeunes contre les italiens ce soir. Une belle génération apparemment.

Et merci Massy.

LE jeune SANCONNIE à Brive s'impose doucement. Il a réussi à dégouter les rochelais au contre en touche le week end dernier et peut jouer 6 ou 8. En espérant qu'il fasse le même choix que Germain c'est à dire rester dans un club ou il progressera en jouant et non muter pour le top 6 ou il fera banquette.

@tripou87

Je suis totalement d'accord !
Toute façon, le Top 6 a fait son recrutement l'année dernière à ce poste. Et si Brive accroche la H Cup, ça sera un argument de poids suffisant pour le faire rester au club. La saison prochaine, il doit devenir titulaire indiscutable et découvrir le haut niveau avant de penser à bouger.

En tout cas, la France est bien fournie en troisième ligne sur le papier avec les Camara, Macalou, Cancoriet, Sanconnié, Ollivon, Tauleigne & Co. Ils ont 4 ans pour mûrir et intégrer les A pour la prochaine Coupe du Monde.

Pour Mathieu Tanguy, c'est un peu normal qu'il n'ai pas beaucoup joué, il s'est blessé au dos lors du 2ème match de la saison. Il n'a repris que récemment.

Au Stade Toulousain, on préfère faire jouer les jeunes en phases finales !
En première ligne, ça ne manque pas d'espoirs, entre Aldegheri, Marchand, Tolofua, Baille et Neti, voir Brennan dans peu de temps. Par contre, ça manque de vieux briscards pour encadrer, les recrues n'étant vraiment pas à la hauteur.

Derrière, Ramos doit profiter des sélections (Médard, Fickou) pour grappiller du temps et grimper dans la hiérarchie. A l'ASM, Cancoriet et Penaud sont dans le même cas.

Les doublons, c'est très con mai ça peut avoir du bon pour les jeunes. il faut étudier les prochains matchs avec attention. Certains clubs ne vont pas avoir le choix de faire tourner pour espérer des résultats en fin de saison.

Amusant de voir que les deux talonneurs : Chat et Marchand ont pas mal de temps de jeu, surtout avec la concurrence (Swarcesky et Lacombe au Racing; Tolo et Flynn pour le ST), la relève des Dal Maso (ça ne nous rajeunit pas ça😊), Ibanez, Servat est présente! Et ça fait plaisir à voir!!

en tout cas vive la coupe du monde et vive les 6 Nations et vive la Challenge Cup.

ça permet vraiment de voir des jeunes prendre du temps jeu.

Concernant le capitaine Lucas Bachelier à l'USAP, il a très longtemps été blessé. Il n'est revenu il y a seulement deux ou trois semaines et la 3e ligne en place marche plutôt bien. Il avait fait quelques apparitions l'an passé.

@clement6628

Merci pour l'information.

Il n'est peut-être pas plus mal qu'ils soient tenus "à l'écart" pendant encore 2-3 ans. Sauf cas particuliers, un corps de 20 ans n'a pas encore "l'épaisseur" d'un vrai adulte. Et ce, malgré les séances musculation et/ou ingestion de produits (tout à fait LICITES... je n'ose pas imaginer autre chose, n'est-ce pas ?). Jouer en "espoirs" n'est déjà pas si mal, techniquement. Et l'opposition reste du même gabarit !
Il m'est arrivé de voir des matchs de Fed1 (millieu ou bas de tableau) ou Fed 2, moins interessants techniquement mais ou la présence d'un U20 m'aurait fait un peu peur: eh oui, la différence de "gabarit" est encore sensible et visible...
A moins qu'on veuille "selectionner" les futurs joueurs adultes par la "selection naturelle": on prendra les survivants !!

@antimivireanu

... Et certains d'entre eux furent capés à 20 ans.

@antimivireanu

La question portant sur "l'épaisseur" d'un joueur, on se la posait bcp moins il y a 15-20 ans, tu pouvais avoir une grande palette technique, un gabarit assez modeste et devenir une star du rugby international. Shane Williams, Jeff Wilson, Christian Cullen, Christophe Dominici ou Jason Robinson en sont des preuves vivantes.

Parmi l'équipe de cette année, on compte quand même de nombreuses pépites :

- Cancoriet : un flanker très physique avec un profil qu'on n'a pas forcément de manière récurrente en France, auteur d'une bonne titularisation en Top 14 cette année, hyper intéressant à son age et surement un futur bleu dans quelques années, il s'inscrit dans la lignée de ces "nouveaux flankers" made in Massy comme Camara ou Macalou. Merci Massy.

- Simutoga : très jeune et déjà très fort physiquement, jamais ridicule quand il est apparu en équipe première, un pilier droit d'avenir qui est clairement à surveiller.

- Roudil: commence à enchainer avec l'ASR, un ailier très intéressant qui progresse rapidement.

- Penaud : peut-être le nouveau Rougerie. A voir son évolution.

@LouRugby

Il y en a surement bien d'autres en effet, je ne connait pas vraiment le reste de l'équipe mais j'espère les découvrir dès ce soir 🙂

@LouRugby

Roudil joue plutôt centre.
Je prêche pour ma paroisse, il y a également le jeune Voisin, flanker plutôt coureur sauteur qui est aussi intéressant car c'est un profil que l'on a pas trop. champion olympique de la jeunesse à VII

@LouRugby

Oui tes observations sont très justes.

Simutoga : une excellente nouvelle d'avoir un jeune pilier droit de grande valeur tant est inquiétante la pénurie à ce poste.

Rappelons tout de même que ce sont des joueurs d'à peine 20 ans et qu'ils ont encore largement le temps de s'imposer.

Franchement, je trouve qu'ils ne s'en sortent pas trop mal. Il faudrait faire un tableau comparatif aux autres générations mais j'ai l'impression qu'ils sont plus nombreux à faire leur trou.
Doit-on voir là un effet à moyen terme de la politique de JIFF qu'on a pourtant critiqué à tout-va ?

@Imanol votre idole

En même temps, des Hooper t'en as pas à tous les coins de rue!

@Imanol votre idole

Effet coupe du monde pour certains aussi

@Imanol votre idole

Hooper a été capitaine à 21 ans. James O'Connor a eu sa première titularisation à 18 ans. A m'en donner 20 c'est pas si jeune.

@Imanol votre idole

Une question à te poser ami biarrot. que deviens le jeune talon Ruffenach ?

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News