FÉDÉRALE 1 : manque de respect et d'humilité, le président de Strasbourg renvoyé à ses études par celui de La Seyne-sur-Mer
Lettre ouverte entre La Seyne et Strasbourg.
Fédérale 1
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés
Dans une lettre ouverte, le président de l'US Seynoise a dénoncé le manque de respect et d'humilité de son homologue strasbourgeois.

Battu 40 à 11 par La Seyne-sur-Mer pour le premier tour des Playoff, le RC Strasbourg n'a pas été capable de renverser la vapeur : "seulement" victorieux 19 à 16 à Hautepierre, l'ogre alsacien est déjà éliminé ! Une surprise au vu de la saison régulière, qui montre surtout le mérite des joueurs de l'US Seynoise, qui ne sont donc pas encore en vacances. Et un résultat qui a poussé le président de l'équipe qualifiée à publier une lettre via la page Facebook officielle de l'Union. Le destinataire ? Le président strasbourgeois, appelé à travailler le respect et l'humilité :

Président,
J'ai appris, depuis que je suis président de l'Union Sportive Seynoise, qu'on s'appelait tous 'président' et que le tutoiement était de rigueur.
Alors permets de te dire combien je suis heureux de t'avoir éliminé des phases finales.
Pas ton équipe qui mérite beaucoup de respect mais toi. Pas tes dirigeants qui se sont montrés à la hauteur de l'évènement. Mais toi.
Quand tu es venu pour le match aller le 16/10, après votre victoire, vous avez quasiment détruit des chambres dans l'hôtel que vous aviez loué. Tu n'as même pas eu un mot ni un geste d'excuses auprès de l'hôtel ainsi vandalisé. J'avais trouvé cela bizarre, mais bon...
Quand je suis venu pour le match retour avec mon équipe le 19/2, tu nous a traités de "voyous". J'avais trouvé cela bizarre mais bon...
Quand tu es venu à La Seyne-sur-Mer pour le match aller dimanche 23 avril, tu n'as même pas daigné nous saluer à la fin du match. C'est vrai que le score était dur à digérer (41-11). Tu n'as eu de cesse d'expliquer que cette victoire était due à des erreurs d'arbitrage... Là encore, j'avais trouvé cela bizarre mais bon...
Et puis nous sommes venus hier, le 30 avril, dans ton stade de Hautepierre. Tu ne nous as pas accueillis, tu n'as pas déjeuné avec nous et tu as, avant le match, insulté et menacé un des mes coachs. Tu souhaitais le déstabiliser ? Tu pensais sérieusement l'impressionner ? Quand le match s'est terminé, tu ne nous as pas permis d'acheter des pichets de bière (comme par hasard, les autres en buvaient mais les Seynois ne le pouvaient pas). Notre train partant à 18h03, tu n'as même pas daigné nous donner des sandwichs pour nos joueurs. Il a fallu l'intervention de notre dirigeant Jean Claude MUESSER pour que tu trouves péniblement quelques bananes et quelques sandwichs...
Là, finalement, je n'ai pas trouvé cela bizarre : j'ai trouvé cela insultant. L'USS n'a pas ton budget ni tes contrats pros. Elle est au plus haut niveau du monde amateur depuis des décennies et elle en est très fière. C'est un club plus que centenaire qui a fait rêver et qui continue de faire rêver des générations de minots. C'est un club où les primes de match ne se comptent pas en milliers d'euros. C'est un club où l'immense majorité des joueurs ont un travail et une passion, le rugby. C'est un club qui mérite le respect. Saches que tu nous as manqués de respect. Tu n'incarnes pas l'idée que je me fais d'un président. Mais il faut de tout pour faire un monde. Je te souhaite néanmoins bonne chance et bonne continuation dans ton projet de club et pour le développement du rugby dans ta région. Tu as des dirigeants de grande qualité, humains, avec des valeurs qui honorent ton club. Par contre, toi et tes entraîneurs, je vous conseille juste de travailler deux valeurs essentielles : le respect et l'humilité.

Au déplaisir de te recroiser un jour.

Guillaume Capobianco,
président de l'Union sportive seynoise

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • T-Ti
    538 points
  • il y a 2 ans

Je ne connais pas les détails de l'affaire, ni le passif des deux clubs. Mais en tant que Strasbourgeois et supporter du RCS je me désole qu'on puisse laisser cette image aux personnes qui viennent nous visiter. L'attitude décrite ne correspond pas à nos valeurs d'accueil et d'hospitalité donc nos excuses aux joueurs/supporteurs/staff qui en ont fait les frais.

Même si c'est un peu malheureux que les joueurs aient du pâtir de la mauvaise relation des 2 présidents, c'est quand même un peu l'hôpital qui se fout de la charité. Quand on voit l'accueil de la Seyne lors des match de poule je comprends que le Président leur déroule pas le tapis rouge. Je prêche peut être pour ma paroisse mais bon j'ai l'impression quand même que la Seyne est coutumier de ce genre de faits. Donc un peu risible que le club pleurniche après coup même si notre sanguin Président est allé un peu trop loin, et que se remettre légèrement en question ne lui ferait pas de mal.

Après sur le terrain y a pas photo, la Seyne a été meilleure donc bravo à eux.

  • T-Ti
    538 points
  • il y a 2 ans
@maxou67

Coutumiers ou non, si les faits sont avérés la réaction de ce président est bien idiote. Car l'arrogance et le mépris sont de bons moteur de révolte! cf la réponse des joueurs de la Seyne sur le terrain, bien fait pour nous.

Attendons le match contre Tyrosse,on jugera de "leur hospitalité" ...

Ben quoi, à La Seyne, ils offrent pains, marrons et châtaignes à volonté ! Si c'est pas de l'hospitalité, ça !

  • Jak3192
    45244 points
  • il y a 2 ans

A lire la lettre du Près de La Seyne
et les réponses / commentaires des internautes,
Je crois constater que nous nageons en pleine poésie, grandeur d'esprit,
et naturellement séance de natation au milieu d'une chose essentielle:
les belles valeurs
si chères au ballon ovale.

On peut trouver le highlights du match aller que les alsaciens ont perdu 41-11 à l'ext sur le Facebook de leur club, on peut signaler l'arbitrage désastreux (le mot est faible) de l'arbitre francilien dans un 1/8 de finale de Fédérale 1 quand même. Je peux comprendre la frustration mais je n'excuse pas SI c'est avéré le manque de respect, d'humilité, d'accueil et de partage en plus du président.. On ne badine pas avec le savoir-vivre surtout quant on est en charge d'autant de responsabilité!

Il y a vraiment un problème avec ce club de La Seyne. À chaque match on a droit a de l'extra sportif pas joli joli. Strasbourg n'a ici pas de quoi être fière mais les commentaires haineux des supporters de La Seyne sur la page facebook du RCS ne vienne pas relever le niveau. Si les dirigeants de La Seyne pouvaient faire bouger les choses, j'imagine que les vrai supporters et joueurs de ce club seraient ravi de ne plus être considéré comme des cons par toute l'ovalie

Ouais, ils vont nous faire pleurer à La Seyne tiens, le seul club où tu es sûr d'être toujours reçu avec bagarres, insultes et réception bidon...

Calmos Capobianco, ça te va pas le costume de victime.

  • Nytryk
    608 points
  • il y a 2 ans

Pour comprendre la raison d'une telle lettre ouverte, il faut savoir que lors d'interview, l'entraîneur a annoncé que les Seynnois étaient plus faibles et n'ont gagné que grâce à un arbitrage orienté. Il a déclaré qu'ils allaient donc mettre 70 points au match retour.

Il y a eu d'autres casseroles apparemment, mais ce sont sûrement celles qui ont le plus motivé nos guerriers !

Autant les Seynois ne sont pas des tendres (et ceux qui y sont allés déjà jouer voient de quoi je parle!), autant l'attitude du président de Strasbourg est d'une mesquinerie totale si elle est avérée. L'hospitalité, ce n'est pas pour les chiens.

@Trainduc

mouais trainduc...c'est peut-etre vrai je n'en sais rien...
avant de juger... laisse répondre le président strasbourgeois
les lettres ouvertes jetées à la face d'un site internet c'est pas super non plus comme "valeurs"
La Seyne en terme de valeurs a aussi un lourd passif, profil bas aurait été à mon sens une réaction plus saine

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News