Ecrit par vous !
Doute, 50/50, appel à un ami, jouer un match du 6 Nations, c'est comme Qui veut gagner des millions
Antoine Dupont lors du match du Tournoi des 6 Nations face à l'Italie.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Doute, suspense, 50/50, appel à un ami, parfois jouer un match de rugby dans le Tournoi des 6 Nations, c'est comme participer à une émission de télévision.

La quête du Graal

La France veut gagner. Gagner des millions. À grands coups de discours offensifs et de rêves officieux, nous savons le XV de France avide de victoires et de trophées. Mais pour monter si haut et gagner le gros lot, il faut toujours commencer à la base : battre les Italiens. Bon, tout le monde sait très bien que ce match est couru d'avance, les Français s'imposeront avec le bonus offensif. Oui, mais halte-là ! Aussi attendu que ce soit, il faut savoir gagner proprement contre la Squadra Azurra pour gagner des millions ! Surtout ce jour-là sous une pluie intense qui tombe sur le Stade de France, et sans leur entraîneur en chef Fabien Galthié, positif à la covid et reclus dans sa chambre d'hôtel. Battre les Italiens en ouverture, c'est comme la première question de "Qui veut gagner des millions". C'est une question idiote, mais on ne peut pas manquer de stresser 30 secondes.

Crédit photo : FFR

  • Alors, cher Antoine, voici la première question. Êtes-vous stressé ?
  • Non, je ne suis pas stressé, je sais que je suis attendu et qu'il faut être vigilant, donc je suis préparé et en mangeant du jambon de cochon noir de Bigorre
  • Alors, voici la question. Très simple. Qui est le meilleur joueur du monde :
    • A- Dupont,
    • B-Du pré,
    • C-Du vent,
    • D-Dodo la Saumure
  • Ah oui ! Héhé, oui oui oui c'est facile. Évidemment, haha ! C'est... oui Jean-Pierre, je le sais
  • Oui vous le savez, et surtout ce n'est pas B, C ou D
  • Oui oui oui. Bien sûr, je le sais. C'est heu... C'est réponse... A''

Engagement du match France-Italie par Ntamack. Les Italiens défendent férocement. Jaminet marque les trois premiers points, mais foire quelques minutes plus tard une réception de chandelle dans ses 22m. Les Italiens en profitent, écartent vers Garbisi qui déclenche une transversale vers Limoncello. Celui-ci en avait marre de couper les citrons pendant l'apéro et a décidé de montrer comment il s'appelle. Il réceptionne le ballon et marque sur la pointe de pied pour ne pas tomber en touche. L'Italie mène 7 à 3.

- Alors cher Antoine, nous poursuivons notre jeu. J'ai senti quand même une petite hésitation dans votre voix. Je vous propose de continuer cependant. Voici la prochaine question : Qui a inscrit le plus de points dans l'histoire du tournoi des 6 nations.

  • A / Au Galop
  • B / O'Gara
  • C / O'when the saints
  • D / Hohohoho.

- Heu. Jean-Pierre, je vais choisir un joker. Je prends le 50-50

Quand il pleut comme ça, lancer en touche pour un talonneur peut parfois être compliqué. Le ballon est glissant et il est difficile de trouver ses sauteurs. C’est parfois du 50-50. Un talonneur se munit donc toujours de sa petite serviette fétiche sur la touche pour sécher le ballon. C'est en tout cas ce que faisait William Serviette. Sur une touche sur les 22m, le contre français perturbe l'alignement italien et le ballon est volleyé en arrière vers le numéro 9 Varney. Celui-ci ne voit pas Anthony Jelonch arriver et merdouille une passe dans les bras de notre numéro 6. Jelonch n'a plus qu'à accélérer pour marquer et plonger dans l'en-but. On le surnomme maintenant Anthony Jeplonche.

- Bravo Antoine, nous avançons, et nous voici arrivés à un premier palier. C'était assez
douloureux. Voici la prochaine question : Parmi ces joueurs, lequel n'est pas né dans une île
du pacifique ?

  • A / Tuipulutu
  • B / Waisikelololafina
  • C / Qovubalavoulélélélé
  • D / Jean-Claude.

- Jean-pierre, pour être sûr, je vais faire appel à un ami.

Ibanez est bien embêté, voilà les Français complétement empêtrés dans la nasse italienne. Sans être flamboyants, ceux-ci nous gênent. Ils défendent bien, ils nous mettent sous pression par leur jeu au pied. Les Français sont un peu maladroits, indisciplinés, et n'arrivent pas à libérer leur jeu sous la pluie. Raphaël Ibanez tente le coup de fil à un ami.

Fabien, ça va ? C'est Raph. Oui ça va ? Tu n'es pas trop énervé dans ta chambre ? Tu n'as pas tout cassé ?

  • Oh non, moi ça va. Tu sais maintenant je sais me calmer.
  • Bon, il faut qu'on trouve des solutions
  • Moi j'en ai une. Le petit gars de Vire, comment il s'appelle là ? Le petit normand avec le casque.
  • Gabin.
  • Bah voilà. Bah vous filez la balle à Gabin, ou à Damian, et ça va passer.

Pénalité pour les Français alors que la sirène retentit pour la mi-temps. Dupont choisi la pénaltouche. Réception, petite avancée d'un maul pénétrant, puis enclenchement d'une superbe combinaison de trois- quarts. 9 (Dupont) pour 13 (Danty) qui crée l'incertitude avec Fickou qui vient en coupe. Danty donne dans le dos pour Ntamack qui passe sur un pas pour Penaud venu de son aile en +1 à l'extérieur de son 10. Penaud donne instantanément pour Jaminet au large. Celui-ci prend son temps pour cadrer le dernier défenseur et envoyer Villière pointer le ballon dans le coin du terrain. Essai en première main magnifique avec le petit gamin de Vire à la conclusion. La France vire en tête.

Antoine, Voici une nouvelle question. Grâce à quoi va gagner la France de Fabien Galthié contre l'Italie.

  • A / Grâce au ball in play
  • B / Grâce au kicking game
  • C / Grâce au momentum
  • D / Grâce à l'andouille de Vire

Alldritt pète dans la ligne pour la 457ᵉ fois. À force, les Italiens se lassent et lui laisse passer les bras pour Villière qui s'était caché derrière. Le Toulonnais accélère entre deux défenseurs italiens, feinte le coup de pied (ladite feinte de la moustache) et s'en va marquer son deuxième essai.

Question suivante pour 200 000 euros. Combien de règles de rugby existe-t-il?

  • A / Aucune, le but c'est le but c'est de destroncher
  • B / 873 règles depuis le 1 er février et la hausse des prix du gaz
  • C / 3,141 592 653 589 793 238 462 643 383 279
  • D / ça dépend si l'arbitre s'appelle Craig Joubert

En sortie de touche, Danty perce la défense et échoue à 1cm de la ligne, comme un cachalot sur le sable à marée haute. Marchant, Baille et consorts viennent protéger la balle. Julien Marchant dans le tas, ramasse le ballon et le pousse de quelques pouces pour marquer l'essai. L'arbitre appelle la vidéo et pinaille sur des clauses qui sont écrites en tout petit tout en bas du document, après l'astérisque. Il refuse l'essai. Quelques minutes plus tard, Danty veut rendre hommage à feu Clément Poitrenaud en remettant au goût du jour sa marque déposée : la poitrenade, une passe à l'arbitre de touche.

Question suivante, mon cher Antoine. Quel est le prénom du numéro 17 Bamba?

  • A / Baïla
  • B / Demba
  • C / Bamba
  • D / Jean-Claude

Le public du Stade de France n'a que deux choses à faire en regardant un match de la France. Chanter la Marseillaise de temps en temps (puisqu'il ne connaît pas d'autre chant), et réussir à faire une ola de plusieurs tours de stade en passant la tribune présidentielle où les flemmards restent assis. Comme le public s'ennuie un peu, il décide de remettre un peu d'ambiance. À l'heure de jeu, le staff français procède à de nombreux changements. Il fait rentrer en même temps Wallis et Futuna pour qu'ils mettent un peu plus de puissance dans le jeu.

Penaud est un cheval fou. Il a surement été découvert dans une plaine et domestiqué par l'homme pour en faire un joueur de rugby. Mais dès qu'il a un peu d'espace, le voilà qui repart au galop tout seul. Il dynamite complétement le match en étant tranchant sur chacune de ses interventions. À la 68ᵉ minute, décalé sur l'aile, Penaud déborde son vis-à-vis, retrouve Dupont à l'intérieur (pléonasme) qui gentiment la lui remet. Penaud marque le 4ᵉ essai, synonyme de bonus offensif.

Sur la dernière action du match, Penaud est encore là pour amener du tranchant dans la ligne. Il passe à Moefana qui réussit à trouver Villière par une passe par-dessus le défenseur. Villière s'en va marquer son 3ᵉ essai, le coup du manchot. La France s'impose 37 à 10.

Antoine, je vous félicite. Vous venez d'obtenir le bonus offensif et de battre les Italiens par 27 points
d'écart. Nous continuerons la semaine prochaine contre l'Irlande. D'ici là, je vous invite à regarder le
match des Irlandais et la taille des biceps de la troisième ligne du XV du Trèfle.

On peut quand même dire que les Tricolores ont fait le job, sous la pluie, contre des Italiens accrocheurs. Mais effectivement le match de la semaine prochaine sera une autre paire de manches. Mais le chemin obligatoire pour gagner des millions !

Brieg Ker’Driscoll
Brieg Ker’Driscoll
Cet article est rédigé par Brieg Ker’Driscoll, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Qui ou quoi gravite autour de Laporte ?
- Des casseroles
- Serge Simon
- Un échafaudage Altrad
- Obiwan Kenobi

  • Pianto
    44761 points
  • il y a 3 mois

merci à l'auteur !

On veut le même la semaine prochaine. Selon le résultat, ça nous fera rire ou nous consolera... Mais je mettrais bien une petite pièce sur la première option !

  • Manu
    16693 points
  • il y a 3 mois

pas mal

Comme dirait Cyrano :
"Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…"

@lelinzhou

"Que dites vous?... C'est inutile?... Je le sais! Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès! Non! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile! "
Enfin...pas tout le temps Edmond ...parfois ça l'est vraiment ...inutile !

Ah oui, quand même...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News