Champions Cup - Saracens. Dans la famille Vunipola, je demande le cousin : Manu, 19 ans
Manu Vunipola rêve de jouer avec l'Angleterre aux côtés de ses cousins, Billy et Mako.
Il est très jeune, à peine 19 ans. Contre le Racing 92 dimanche, Manu Vunipola jouera le match de plus haut niveau de sa jeune carrière.

Le rugby c’est une affaire de famille. Autrefois c’était les Spanghero, maintenant c’est les Taofifuena ou les Tuilagi. A partir de ce week-end, le haut niveau européen voit débarquer un troisième Vunipola. Derrière la fratrie Mako et Billy, le petit dernier de la famille est un cousin : Manu Vunipola. Il va débuter en Coupe d’Europe, titulaire à l’ouverture contre le Racing 92 ce dimanche, alors qu’il est à peine âgé de 19 ans. Passé par toutes les sélections de jeunes en Angleterre, U18 et U20, il a fait ses débuts professionnels la saison dernière en Premiership cup contre les Harlequins. Rentré en cours de match, il a eu un impact immédiat envoyant Rotimi Segun derrière la ligne d’essai, pour un point de bonus crucial. Cette saison, en l’absence de Farrell, il a été titularisé trois fois.

Son père Elisi a joué 41 fois pour les Tonga. Il était de la Coupe du monde 1995. Mais Mako et Billy sont aussi un exemple pour Manu. Il confie via Rugby Paper : « Les voir gravir les échelons aux Saracens et de l’équipe des moins de 20 ans à la sélection nationale, m’a poussé à me pousse encore plus fort pour voir jusqu’à quel point je peux aller. » Et d’ajouter: « Ils sont aussi très bons, très humbles et terriens et me donneront une pousse dans le dos si j’en ai besoin ». Manu est né à Auckland, mais il était encore très petit quand sa famille a déménagé dans le Somerset.

Voir cette publication sur Instagram

Felt good to finally get out there with the boys⚫️🔴#1stofmany🤥

Une publication partagée par Manu Vunipola (@manu_vunipola) le

Après des débuts à Burnham RFC, l’essentiel de sa formation s’est passée à Harrow School où il a obtenu une bourse d’études et le baccalauréat. Il a la tête sur les épaules malgré son jeune âge et il ne se laisse pas griser : « Je ne me concentre pas que sur le rugby et d’ailleurs les Sarries poussent toujours à faire autre chose, à obtenir un diplôme universitaire. Mais j’ai évidemment envie de grandir dans une famille de rugby. L’un de mes principaux objectifs était de suivre les traces de mon père. J’ai cette opportunité de le faire à Saracens. Le rêve serait de jouer aux côtés de Billy et Mako avec le XV de la rose, mais pour le moment, je n’ai d’objectifs qu’à court terme. » Côté rêve, premier élément de réponse dimanche face au Racing 92.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat RCK
    2569 points
  • il y a 3 semaines

Si nécessaire, ils l'aideront Manu Militari

  • Ahma
    84411 points
  • il y a 3 semaines

Une pousse dans le dos ? Nul doute qu'il ira loin.

Derniers articles

Blog
Transferts
News
News
Amateur
Transferts
News
News
News
News
Amateur