COUPE DU MONDE U20 : le Top 5 des plus gros potentiels chez les Bleuets
Louis Carbonel impressionne dans ce Mondial U20.
Si France U20 brille surtout par son collectif, certains joueurs brillent et se mettent en évidence. Du talent, du potentiel... et bientôt le XV de France ?

Quoi ? On s'enflammerait sur cette équipe de France U20, finaliste de sa Coupe du monde face à l'Angleterre ? Désolé... Mais on ne l'est pas ! C'est que cette génération composée de joueurs nés en 1998, 1999... et même 2000 pour Jordan Joseph impressionne depuis le début de la compétition. Elle a montré du caractère face à l'Irlande, assuré face à une solide équipe géorgienne, puis assuré le spectacle face à l'Afrique du Sud

Et la victoire en demi-finale du Mondial face aux Baby Blacks a confirmé le talent présent dans une équipe qui joue, tout simplement. Où l'évitement prend le pas sur un jeu physico-physique devenu bien trop commun dans le rugby moderne, et surtout le rugby français en général.

Coupe du monde U20. La victoire de la France sur les Baby Blacks vue par la presse étrangèreC'est sans suspense que la plupart d'entre eux devraient devenir internationaux dans les années à venir. On l'espère. Dès l'an prochain, avec le Mondial 2019 en ligne de mire ? C'est peut-être un peu tôt, mais après tout, pourquoi pas, vu le potentiel de certains.

Voici le Top 5 des joueurs qui nous ont tapé dans l'oeil :

1 - Jordan Joseph (3ème-ligne - Massy)

Et dire qu'il jouait cette saison... chez les Crabos de Massy ! Les Crabos ! Et dire qu'il est né... en 2000 ! On parle donc d'un joueur qui n'était pas né lors de la mythique 1/2 finale de Coupe du monde 1999. Vous avez dit coup de vieux ? Mais le talent n'attend pas. Le potentiel du Massicois est énorme. Remplaçant face à l'Irlande, il a profité de la blessure de Zegueur pour se mettre en évidence. Puis enchaîner face à la Géorgie, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, sans que ses performances faiblissent. Son rapport puissance / vitesse et sa facilité à jouer au contact en font un futur très grand. Dès l'année prochaine avec le Racing 92 ? On lance les paris.

Coupe du Monde U20 : le phénomène Jordan Joseph en pleine ascension


2 - Demba Bamba (Pilier - Brive)

Il jouera en Pro D2 la saison prochaine. Sûrement une bonne chose : chez les Brivistes, Bamba devrait avoir du temps de jeu et l'opportunité de confirmer son immense potentiel. Formé à Saint-Denis, le pilier devance nettement Daniel Brennan dans la hiérarchie des droitiers tricolores. Remplaçant face à l'Irlande, son entrée en jeu avait coïncidé au réveil des Bleus. A un poste où le réservoir est faible, Bamba pourrait bien montrer rapidement le bout de son nez au haut niveau dans les années à venir.

Crédit vidéoValentin ASM

3 - Louis Carbonel (N°10 - RCT) et Romain Ntamack (N°10 - Stade Toulousain)

Difficile de dissocier les deux, tant leur association fait de sérieux dégâts. Le Toulonnais avait débuté le Mondial sur le banc, après avoir vécu le dernier 6 Nations dans l'ombre du Toulousain. Titularisé face à la Géorgie, Carbonel a convaincu, au point que le staff l'a titularisé face aux Baby Boks, décalant Romain Ntamack au centre. Un coup de génie, le duo collant parfaitement à la philosophie de jeu des Bleuets. A l'image de la paire Ford - Farrell, l'association de deux n°10 fait des ravages. De quoi donner des idées au RCT l'an prochain avec Belleau en 12, ou à Toulouse avec Holmes ? Pour rappel, Carbonel, comme Ntamack, sont nés en 1999... et sont donc surclassés cette année. Et dire que Matthieu Jalibert était lui aussi sélectionnable ! Un gros vivier à l'ouverture, ça fait plaisir !

4 - Arthur Coville (Demi de mêlée - Stade Français Paris)

Il est moins spectaculaire qu'Antoine Dupont, et moins rapide ou décisif que Baptiste Couilloud, les deux derniers grands talents sortis des U20 jusqu'à la grande équipe de France. Pourtant, le Breton d'origine en impose. Déjà parce qu'il est le capitaine de cette génération, et que ce rôle semble lui aller comme un gant. Ensuite parce qu'il joue simple... mais surtout avec justesse. Alterne. Sent le jeu. Un vrai plaisir de le voir évoluer derrière un pack qu'il sait mener jusqu'à la victoire. On espère le voir de plus en plus avec le Stade Français.

INTERVIEW. 6 nations U20 - Les yeux dans les Bleuets : épisode 1 avec Arthur Coville


5 - Clément Laporte (Arrière - SU Agen)

Le n°15 du SUA devance Cameron Woki et Antonin Berruyer au classement des jeunes ayant le plus de temps de jeu cette saison chez les pros. Pas une surprise, donc, de le retrouver là. Pas une surprise non plus de le voir enchaîner les excellentes performances depuis le début de la compétition. L'arrière est vif, tranchant, et semble bonifier chaque ballon touché pour mettre son équipe dans l'avancée. C'est ce qui est demandé à un arrière ? D'accord, mais s'il est capable de faire ça à 20 ans, imaginez-le dans quelques années !

COUPE DU MONDE - France U20 : quel temps de jeu chez les pros pour les Bleuets cette saison ?Et aussi : Barassi, Woki, Geraci...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai trouvé les ailiers hyper intéressant sur les matchs, dommage que Lebel soit blessé ! Offensivement ils apportent du danger sur chaque ballon. Ils n'ont rien à envier à des jeunes all blacks

"On parle donc d'un joueur qui n'était pas né lors de la mythique 1/2 finale de Coupe du monde 1999. Vous avez dit coup de vieux ? "

Qu'est-ce que je devrais dire, moi qui ai hurlé devant ma télé (tôt le matin) pour la mythique 1/2 finale de... 1987 !!!

  • to7
    11149 points
  • il y a 1 an

2 mots sur Ntamack
1) le pb n'est pas qu'il ne soit pas bon mais qu'il ait été depuis quelques temps mis en avant de façon un peu ridicule alors qu'il brille grâce à ses qualités (vitesse, vision, vista) mais surtout grâce à un collectif qu'on commence enfin à reconnaitre; Carbonel qui est largement aussi bon n'avait pas droit à la moindre reconnaissance de journalistes paresseux et empressés de s'enflammer sur l'hérédité du talent, pour quiconque suivait un peu les bleuets avant cette cdm c'était très agaçant
2) sa saison avec Toulouse a aussi montré qu'il ne faut pas trop s’enflammer, il a fait de belles choses mais aussi des matchs beaucoup moins convaincants, c'est normal il lui reste beaucoup à apprendre. Il ne faut pas vouloir faire trop tôt de ces joueurs des superstars. C'est vrai, ils sont plaisants à voir jouer et ça fait plaisir de voir une équipe en bleu gagner mais vouloir jeter tous nos joueurs expérimentés à la casse et prétendre qu'ils ont tous déjà le niveau pour le cran supérieur, c'est probablement se préparer de grosses désillusions.

bref bravo à ces jeunes et au beau rugby qu'ils jouent mais laissons les grandir

@to7

Pas du tout d'accord... Ntamack possède des skills que Carbonel n'a pas : vista, sens du jeu, timing, la preuve, il est plus souvent décisif... Son jeu au pied est aussi largement meilleur. et il défend mieux.. Il a peu joué avec Mola, mais il a marqué, et rapidement après ses entrées en jeu... Bref, il pue le rugby... D'ailleurs, si le staff des U20 l'a replacé en 12, c'est parce qu'il est plus capable de jouer centre, même si son meilleur poste reste l'ouverture... S'il était NZ, il jouerait déjà avec la grande équipe...

  • Ahma
    73651 points
  • il y a 1 an
@ginobigoudi

" S'il était NZ, il jouerait déjà avec la grande équipe ".
Comment tu veux passer pour crédible en assenant de telles énormités ? Tu en arrives à desservir ce joueur que tu cherches à promouvoir. Il vient tout juste de réaliser ses deux premiers matchs vraiment aboutis en sélection junior, dans une équipe qui compte de nombreux autres grands talents, et tu nous en fais déjà l'équivalent d'un All Black, c'est à dire un des meilleurs du monde à son poste.

  • to7
    11149 points
  • il y a 1 an
@ginobigoudi

il est plus souvent à la conclusion, est ce que ça veut forcément dire que c'est lui est décisif, c'est tout un débat.
Par ailleurs même s'il a de très grandes qualités, il me semble moins juste au pied que carbonel (qui est d'ailleurs le buteur n1; ça ne doit pas être un hasard)
Quand à le mettre déjà en A franchement pour moi c'est une illusion, ça pourrait venir vite, si mola lui donne du temps de jeu mais aller l'envoyer face à Barret ça n'aurait pas été un service à lui rendre, qu'il profite à fond de ses derniers moments en u20 avec cette très belle équipe, qu'il grandisse normalement pour devenir ce qu'on espère tous pour lui.

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 1 an

Le Joseph en crabos?! Ben j'aimerai pas être en face 😊

Sinon, ben sortir des individualités d'un collectif, je vois pas l'intérêt. Pour arriver aux résultats qu'ils ont depuis quelques temps c'est toute l'équipe qui joue bien et pas uniquement 5 joueurs

@oZbeck

oui surtout dans une équipe qui joue autant collectif, où les mecs se serrent les coudes en permanence...

@ClemOConnor de toutes façons c'était facile, t'en prends 5 au hasard dans l'équipe (ce que tu as du certainement faire) et tu brodes et ce sera crédible tant ils sont tous bons...

Ne boudons pas notre plaisir, car ces jeunes nous en donnent beaucoup, et pas seulement par leurs résultats.

Tous les ans on découvre des jeunes talentueux et prometteur chez les bleuets, capables de battre les All-blacks. Puis en équipe de France plus rien. Que se passe-t-il entre les deux équipes? Le Top 14 fait-il régresser? Manquent-ils de temps de jeu? Un problème de continuité dans la formation? Je ne comprends pas. Nos jeunes ont toujours eu un niveau correct voir même bon, puis on en prend 50 en test match.

@Julienbibou69

Ben non! il suffit de voir les derniers résultats en U20 des matchs france nouvelle zélande pour voir ( par exemple en 2015 47 à 5 , 39 à 26 en 2017 ...) que trouver une équipe capable de battre les baby blacks en france, ce n'est pas fréquent

@noComment

Je ne parlais pas que des All-blacks mais des résultats en général avec comme cerise la victoire sur les blacks.

@Julienbibou69

Le problème, je pense, que c'est les systèmes de jeu... et l'enjeu... on vois clairement qu'en U20, ils ont envie de mettre le feu de partout, et joue un rugby beaucoup plus basé sur la vitesse... dans l'équipe des "grands" c tout l'inverse... il est la le probleme... apres c'est aux joueurs a un moment donné de prendre leur responsabilité, et de s'enflammer...

Ce sont enfin des joueurs qui correspondent à leur époque, ils sont tous modernes pour leurs postes. J'entends certains dire qu'on avait de grandes attentes pour d'autres joueurs mais qui n'ont pas été confirmées, je suis désolé mais Fickou par ex. a toujours, toujours été terriblement limité, qu'il prenne une dimension de grand centre aurait été une surprise.

Plusieurs joueurs ont été surcotés très vite, mais les bombes atomiques qu'on a eu ont tous confirmé: Macalou, Dupont, Penaud... pour les plus récents. Ceux-là ci (mentionnés dans l'article) sont véritablement très bons - pas surcotés - il n'y a aucune raison qu'ils ne réussissent pas aussi.

@Rémi teLamettra

Macalou c'est tellement un phénomène qu'il coince à haut niveau. Physiquement ok, il a tout. Puissant, ultra rapide, endurant. Mais balle en main, et surtout au placage, pour un 7, c'est plus que limite.
Mais il est tres jeune et c'est en 8 façon afrique du sud que je le verrai bien. POur Penaud et Dupond, là oui ok, ils mettent tout le monde d'accord.

S'il vous plait, ne les faites pas jouer, ne les laissez pas se faire façonner par le Top 14 ...

  • mimi12
    63280 points
  • il y a 1 an

On peut rajouter Woki et la deuxième ligne !

  • Pianto
    28603 points
  • il y a 1 an
@mimi12

ouaip, Woki et Geraci je les ai trouvés très bons mardi.

Et Sébastien Piqueronies, dans le Top 5 des futurs entraîneurs pour les Bleus ?

Merci pour ces descriptions très inspirées.

Je pense qu'on doit se féliciter de posséder tous ces jeunes talents, tout en gardant à l'esprit que chacun d'entre eux est encore perfectible. Il ne faudrait pas croire qu'ils n'ont plus de travail à effectuer.
On doit espérer que leur talent et leur volonté d'éviter les adversaires plutôt que de les affronter tête baissée ne sera pas bridé par le Top 14, mais on peut émettre un gros doute là-dessus. Aux entraîneurs dans chaque club en France de les intégrer et de respecter surtout le jeu. C'est un voeu pieu j'en ai bien peur. La raison économique, la culture défensive et l'obsession du ruck l'emportera sur le talent, à moins que... on peut toujours rêver. Mais d'un côté on salue cette belle équipe U20, de l'autre personne ne semble prêt à changer les carences profondes de ce Top 14.

Quand tu vois Bamba dans la vidéo, on se rend compte qu'il essaie souvent d'éviter son adversaire par un petit crochet. Hormis l'action à 3:42 où il doit clairement donner extérieur, il y a surnombre, je ne vois aucune faute de goût chez ce joueur. C'est la puissance incarnée, comme Joseph. Mais avec l'intelligence de regarder qui se trouve au soutien, quasiment toujours.

A part ça, simple observation, tous les joueurs cités appartiennent aux postes-clés :
- le 3 qui détermine souvent l'assise et la performance en mêlée
- le 8 qui perfore et assure la continuité
- les postes de décision du jeu (9-10-12)
- le poste d'arrière comme dernier rempart et à la fois 1ère relance.

Comme par hasard, c'est sur cet axe majeur (sans le 2 peut-être, mais Marchand est extrêmement solide aussi et mériterait d'être cité), que le grand XV de France pèche à cause des blessures ou tout simplement à cause de notre grave pénurie de talents à ces postes.

@artillon

N'oublie pas le numéro 13 qui est beaucoup moins médiatisé mais qui fait de très gros matches!

  • ankou
    26371 points
  • il y a 1 an

Oui ils sont forts, ils jouent vraiment très bien. Je le souhaite sincèrement qu'ils percent, mais les autres années, combien de jeunes perles étions nous sur d'avoir trouvé ?

  • gregi
    1976 points
  • il y a 1 an
@ankou

Tu penses à qui ?

Parce dans cette génération des trentenaires actuels ceux en qui on avait de grands espoirs (potentiel de top 5 mondial) et qui ont déçu ou se sont blessés à répétition je vois Parra, Fofana, Picamoles, Dulin...

J'en oublie certainement mais pour les autres il me semble qu'on en attendait pas tant ! C'est dire...

Par contre les générations d'après ça semble un peu plus intéréssant avec des gros potentiels à plus de postes.

  • ced
    95973 points
  • il y a 1 an

Coville il peut travailler sa passe, ça a été une cata en 1e mi-temps heureusement que les centres ne sont pas manchots

@ced

L'a pas toujours des débuts de matchs flamboyants, mais faut comprendre c'est un Breton, pas un Catalan...

  • ced
    95973 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

c'est pour ça qu'il faut croiser tous les êtres de ce monde avec des Catalans

@ced

Mais le produit d'un croisement Breton/Catalan serait-il viable ? Et si oui, serait-il supportable pour le reste de la communauté ?

  • ced
    95973 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

tu parles du chouchen et du kouign amann ? parce que vivre avec ça c'est pas humain

@ced

J'ai une légère préférence pour le far à la cargolade.

@lelinzhou

Je ne commenterai pas...

@lelinzhou

Grosse tarre en effet

@Le Haut Landais

LE HAUT LANDAIS
Là par contre tu dépasse les bornes des limites!

Nos tares en Bretagne on les connait, et on fait avec.

Ce n'est pas un type se déplaçant sur des échasses qui vous nous apprendre à boiter.

@breiz93

Tu te marrerais bien si tu me voyais sur des échasses. Enfin... je ne resterai pas longtemps dessus

@breiz93

S'il y a en plus ici un complot anti-breton je n'en fais pas partie.

@breiz93

le truc c'est que comme le breton est voyageur, il emmene ses tares partout dans le monde, ce qui fait qu'on les connait aussi et malheureusement on fait aussi avec...

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News