COMMOTION. Des anciens joueurs irlandais vont porter plainte contre leur fédération
La fédération irlandaise de rugby va être attaquée en justice par des anciens joueurs souffrant des conséquences de chocs reçus à la tête.
Des anciens joueurs de rugby irlandais s'apprêtent à attaquer en justice leur fédération pour cause de dommage cérébral.

Une nouvelle affaire concernant les protocoles commotions et leurs conséquences. Après l'attaque en justice par 185 anciens joueurs contre World Rugby, une délégation de joueurs irlandais s'apprête à faire de mêmes faces à la Fédération Irlandaise de Rugby (IRFU). Les motifs toujours identiques : les plaignants souffrent de sérieux problèmes cérébraux contractés au cours de leurs carrières. Le nombre de joueurs, ainsi que leurs identités, n'est pour l'instant pas connu.

La plainte pourrait être déposée et prête pour fin septembre, selon l'avocat Manus McClafferty qui s'occupe de l'affaire. Parmi les joueurs, certains souffriraient de démence ainsi que de problèmes neurologiques irréversibles. Le journal Irish Times nous apprend que ce n'est pas la première fois que la IRFU fait face à ce genre d'affaire. En janvier 2011, suite au décès de l'adolescent de 14 ans Benjamin Robinson sur un terrain de rugby après avoir subi des chocs reçus à la tête, les parents du rugbyman avaient intenté un procès contre les institutions de rugby. La IRFU, l'Ulster, ainsi que les entraineurs avaient été attaqués. L'affaire avait finalement été classé sans suite.

70 anciens joueurs veulent poursuivre leurs fédérations suite aux commotions70 anciens joueurs veulent poursuivre leurs fédérations suite aux commotions

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@duodumat un avis ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts