Ecrit par vous !
Comment le Covid-19 s'est-il insidieusement infiltré chez les Bleus ?
Le XV de France a été stoppé dans la lancée par un ennemi invisible.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Alors que la FFR chercher à comprendre comment le XV de France a décimé par le virus, Betwit a mené l'enquête de son côté.

Maracineanu, la ministre des Sports et des piscines municipales, nage dans le flou le plus total. Elle cherche à comprendre l'effet papillon à l'origine du drame de Marcoussis. Le virus Covid-19 s'est insidieusement infiltré dans le camp d'entraînement des bleus depuis la semaine dernière, ce qui a eu pour conséquence fâcheuse l'annulation du match France-Ecosse prévu au stade de France dimanche 28 Février.

Afin d'éclaircir cette situation délicate, Roxana a fait appel aux services de Betwit pour mener l'enquête. Voici les conclusions de nos investigations.

Le patient zéro

Il y a deux types d'entraîneur : Les rigides et les tactiles. Les premiers sont froids, calculateurs, cliniques, non-sentimentaux, sans états d'âmes envers leurs joueurs. Ils travaillent leur discours sur un bout de papier et notent tout. Et puis il y a les autres, les tactiles, les passionnés, qui postillonnent et s'emportent, laissent part à l'émotion et à l'instant. Mais surtout, ils transmettent beaucoup à leurs joueurs.

Fabien Galthié est de ces derniers : il transmet, il transmet, il transmet. Sa faculté à transmettre aurait dû attirer l'attention des autorités qui ont raté l'occasion de l'isoler de manière préventive pour éviter un cluster à Marcoussis.

Galthié a fait le mur un soir de semaine pour aller faire une belote chez des amis. Hélas ! Le Valet de carreau était infesté de virus. Quand Fabien a remis en place ses lunettes de 16 kilos qui pèsent sur son nez, Paf ! Le virus a atterri sur son pif. Nous ne pouvons exposer les détails quant au trajet du virus depuis le dessus du nez vers les poumons, mais nous supposons que la narine gauche est la fautive. Vue la déformation du nez de Galthié depuis le coup de boule d'un méchant sud-africain en 2001, la trajectoire la plus courte pour pénétrer dans son orifice nasal est la tangente gauche.

Fabien Galthié a coinché, a gagné, puis est reparti à Marcoussis en se hissant au balcon. Le patient zéro est entré dans les murs d'Alcatraz.

La transmission

Il est facile de déterminer quels joueurs ont réalisé un bon match en Irlande : ils sont tous aujourd'hui positifs au Covid. Galthié a accueilli ses protégés à l'entrée des vestiaires et a fait un bisou sur la joue à ceux qui méritaient les félicitations.

Bravo les gars, bien joué ! Venez que je vous embrasse !

A la lecture des tests négatifs de certains joueurs, nous pouvons tirer les conclusions suivantes :

  • Leroux et Willemse étant trop grands pour se faire embrasser par Galthié, ils ont reçu en remplacement une petite tape sur les fesses, ce qui ne fait pas partie des cas de transmissions du virus (réjouissons-nous !).
  • Aldritt avait gardé son casque en entrant dans le vestiaire : il reçut le bisou de Galthié sur le casque, le préservant du virus.
  • Penaud, Fickou et Teddy Thomas n'ont pas fait leur meilleur match et Galthié se refuse à les embrasser. Sauvés.
  • Jalibert est encore mineur. Galthié a des principes et craint la vague #metoodanslerugby. Il évite d'embrasser Jalibert qui épargne ainsi la contamination.

Tous les autres joueurs reçoivent un gros smack sur la joue, sur le front, sur la bouche. Peu importe la localisation précise du bisou, la contamination est fatale.

Par ailleurs, notre étude nous amène à penser que la troisième mi-temps n'a eu aucune incidence sur la propagation du virus. C'est bien connu, les troisièmes mi-temps ne sont jamais problématiques, elles ne sont que bonheur et volupté. Nous-mêmes, il ne nous est jamais rien arrivé de fâcheux événements en troisième mi-temps (à part quelques ennuis avec la police, les voisins, les voisines, les barmen, les 2èmes lignes, les glaçons, les caleçons, et les clés dans la serrure pour rentrer)

Le docteur

Le vice-président de la fédération est un ex-rugbyman et ex-médecin. Mais la pratique de la médecine doit être pour lui antérieure à sa dernière fourchette en match. Il garde cependant sa casquette de médecin et son stéthoscope, parce que c'est rigolo un stéthoscope. Voyant l'emballement médiatique autour du groupe France, il n'hésite pas à accuser le stagiaire préparateur physique, qui finit toutes les religieuses au chocolat au buffet du midi. En sus, il est d'origine chinoise par sa mère, donc Serge Simon se dit qu'il est le client parfait.

C'est le virus chinois qui a contaminé les Bleus

Serge est bien obligé de couvrir Galthié puisqu'il est son partenaire de coinche. 

Les tests

Les tests PCR font désormais partie du quotidien des bleus. Ils se font curer les narines tous les jours. Leurs nez sont devenus des naseaux déformés. J'en veux pour preuve le tarin de Rattez, lui qui a été le joueur le plus testé ces derniers mois. Les pauvres victimes en ont perdu l'odorat ; il est donc de plus en plus difficile sur un terrain de sentir les coups.

Au bout d'une douzaine de cas positifs, la question du report du match s'est posée. Les écossais n'étant pas des rigolos, il a été décidé de maintenir la rencontre, malgré les 12 absents français, ce qui réduisait fortement les chances françaises de victoire. L'absence seule de Dupont avait déjà inversé les côtes et les joueurs écossais étaient prêts à jouer en kilt pour se marrer. La seule condition restante pour la tenue de ce match était qu'aucun nouveau cas positif ne se déclare pendant ces trois jours précédant le match.

Cellule de crise au sein de l'encadrement des Bleus.

  • «  On ne peut pas prendre le risque de jouer ce match fumeux ! Il nous faut encore un petit cas de covid pour annuler le match ! Mais comment faire, alors que tous les positifs sont partis de Marcoussis ?
  • Il faut que les mecs se frottent au maximum sous la douche
  • Déjà fait. Sans résultats.
  • J'ai une idée ! Atonio !
  • On l'a déjà testé hier et avant-hier
  • Atonio a une digestion lente. Il lui faut 6 jours pour digérer les 4 poulets qu'il mange par jour. Je suis sûr que pour le covid c'est pareil. Croyez-moi, je suis aussi médecin ! »

Le miracle s'est produit : au fond d'une cavité nasale où l'on trouva aussi quelques ossements de sangliers, l'infirmier du camp a gratté un zeste de Covid 19.
Une fois la presse avertie, la décision fut rapidement prise par le comité d'organisation du tournoi des 6 nations : le match France-Ecosse est reporté à une date ultérieure.
La question de la date de report se pose désormais : il reste un créneau le 16 juillet 2024 selon les calendriers, mais encore faudrait-il que tous les Français soient vaccinés d'ici là.

Conclusion impartiale

D'après cette investigation menée pendant une semaine au siège de Marcoussis, notre conclusion est la suivante. La bulle sanitaire des bleus a éclaté par hasard, Momo Haouas s'étant malencontreusement assis dessus pendant la séance vidéo. Nous ne pouvons donc en aucun cas reprocher quoi que ce soit aux bleus. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement et de bousiller les anglais une fois remis sur pied.

Et Fabien Galthié reste le meilleur de nos sélectionneurs. C'est juste qu'il s'est fait coinché sur le coup.


Disclaimer : Cet article humoristique contient des histoires fictives.

Brieg Ker'Driscoll
Brieg Ker'Driscoll
Cet article est rédigé par Brieg Ker'Driscoll, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est GN d'ailleurs il sort en même temps sont livre !

Désolé pour l'auteur, mais le "écrit par vous" ne me donne aucune confiance en la fiabilité de cet article, surtout sur ce sujet...

@hasiotus

Au temps pour moi, je viens de voir que c'est article est en fait une fiction.

@hasiotus

Déjà je n'aime pas le "écrit par vous" qui m'est adressé en haut de l'article alors que je n'ai rien écrit.

@Team Viscères

je savais qu'on ne parlait pas de moi, personne ne me vouvoie

Le "insidieusement " du titre de l'article me fait penser à une call girl qui serait venu refiler des mordions à toute l'équipe de France les empêchant de jouer contre l'Ecosse de peur de contaminer nos adversaires...ok,ok, j'arrête l'absinthe

  • Pukeboy
    7235 points
  • il y a 1 mois

Excellent! Tu as juste oublié les tables de nuit en tant qu'élément fâcheux de 3eme mi-temps.

Jeu du personnage mystérieux, le point avant que vous alliez digérer devant TF1
Les deux premiers gagnants : @Yonolan et @ Emilienne t'Arnaque
Le bonhomme en question est un ancien international.
On l'a pris pour une vraie chèvre.
Il monte rarement au douzième.
On ne l'entend pourtant pas jurer.
Ce n'est pas un avant.
Il protège des organes.
Boire ou conduire il faut choisir.
Nous savons (pour faire des bulles) que ce n'est pas le V. Clerc de @Manu, ni le Cudmore de @Yonolan et pas plus le Henri Cabrol de @mche pas plus que le Merle de @dormeur 15.
Ce n'est pas non plus le Billy Twelvetrees de @Emilienne t'Arnaque ni le Neil Jenkins ou Shane Willams de @mche ou le James Hook de @Yonolan mais ils ont un point commun et ce n'est pas la nationalité.
Bonne digestion
PS Ne vous excitez pas trop sur Kévin Lapiboule, arrière du SC Laragnasse, ou Valentin Morniflard le 8 du RC Ragougnac, le personnage mystérieux est généralement plus connu...
Rappel : les propositions doivent OBLIGATOIREMENT être faites par mail sur [email protected]
N'oubliez pas de mentionner votre PSEUDO MINISTÈRE que je puisse vous notifier ici.

@lelinzhou

Personnage mystère
C'est tout qu'il est fini le jeu avec une rafale de trois nouvelles bonnes réponses pour Dan Carter
Les gagnants sont donc par ordre d'apparition sur mon écran : @Yonolan, @ Emilienne t'Arnaque, @Delans, @FRLAB, et @Pukeboy. Je les décore sur le front des troupes de l'ordre du Grand Persomyst avec palmes.
Les indices :
- La chèvre : d'aucuns lui ont atribué le titre honorifique de GOAT, acronyme de Greatest Of All Time. meilleur joueur de tous les temps. A goat in english = chèvre.
Il monte rarement au douzième : dan au judo, il n'y a qu'un seul grand maître qui ait dépassé le dixième dan pour atteindre le douzième
- On ne l'entend pas jurer, comme un charretier, a carter in english.
- Il protège des organes, un carter oeuf corse !
- Boire ou conduire : Quand il était au Racing il a été arrêté pour conduite en état d'ivresse.
Je pense qu c'est aussi un ancien international, il faudrait que je vérifie...
Merci à tous les joueurs pour votre participation, que la nuit vous soit douce et à lundi prochain.

Derniers articles

Sponsorisé News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Vidéos
News
Page facebook
Ecrit par vous !
News
News