CHAMPIONS CUP. Aligner d’entrée Skelton face au Leinster, une fausse bonne idée pour La Rochelle ?
Will Skelton sera finalement apte pour la finale face au Leinster.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

De retour de blessure face au Stade Français la semaine passée, le géant australien Will Skelton devrait être dans le groupe pour affronter le Leinster samedi. Mais doit-il être titulaire ?

De nombreux observateurs ont eu la surprise de voir le géant australien de La Rochelle Will Skelton sur la feuille de match face au Stade Français ce week-end. En effet, l'ancien joueur des Saracens s'était gravement blessé face à Perpignan en avril dernier, et ne devait, au départ, pas rejouer de la saison. Mais voilà, le joueur de 30 ans s'est finalement remis plus vite que prévu, et postule donc pour la finale de Champions Cup, face au Leinster samedi prochain. Une bonne nouvelle pour le staff maritime, qui l'a aligné à 21 reprises cette saison (dont 15 en tant que titulaire). C'est donc un véritable cadre du groupe qui sera présent au Vélodrome, afin d'apporter toute sa puissance face à ce qu'il se fait de mieux en Europe. Mais voilà, en manque de temps de jeu, Skelton pourrait-être dépassé par la rapidité d'exécution du jeu du Leinster, qui vise énormément les intervalles entre les avants adverses. Alors, O'Gara doit-il aligner d'entrée l'Australien face à la province irlandaise ?

CHAMPIONS CUP. ANALYSE. Rapidité d’exécution, cellules de 3 mobiles.. Comment le Leinster concasse-t-il ses adversaires ?CHAMPIONS CUP. ANALYSE. Rapidité d’exécution, cellules de 3 mobiles.. Comment le Leinster concasse-t-il ses adversaires ?Jurisprudence Meafou ?

On le sait, lorsque l'on a un joueur de la trempe de Skelton dans son effectif, il est compliqué de ne pas l'aligner d'entrée. En effet, son impact physique est un gros avantage, d'autant plus face à un pack aussi costaud que le Leinster. La tentation est donc énorme pour le staff maritime, surtout que l'année passée, l'Australien avait littéralement concassé le pack irlandais en demi-finale de cette même compétition. Ce jour-là, Skelton avait surnagé, permettant à son équipe de disputer sa première finale de Champions Cup. Mais voilà, aujourd'hui, Skelton revient tout juste de blessure, et n'est pas à 100% de ses capacités. Si sa puissance mettra à mal le Leinster, il se pourrait que son manque de rythme soit préjudiciable, notamment en défense. En témoigne la performance du jeune Meafou en demi-finale (sensiblement le même gabarit), qui, bien que puissant, avait souvent été visé par les attaquants irlandais. Pourquoi ? Car justement, le rythme effréné imposé par le Leinster était trop compliqué à suivre pour le deuxième ligne, qui sortait (comme l'ensemble de ses coéquipiers) d'un match très éprouvant une semaine plus tôt. Ce dernier a d'ailleurs écopé d'un carton jaune, suite à une faute cynique qui relevait clairement d'un manque de lucidité. Et malheureusement, il se pourrait que Will Skelton vive le même destin. D'autant plus que l'on sait que le Leinster met énormément de rythme en début de rencontre, afin de mettre dans le rouge le plus rapidement possible ses adversaires...

Will Skelton, portrait d’un colosse devenu indispensable au Stade RochelaisWill Skelton, portrait d’un colosse devenu indispensable au Stade RochelaisUn impact player dévastateur

Il se pourrait donc que Will Skelton ne débute pas cette rencontre, et laisse sa place à des joueurs plus en forme. En revanche, le voir sur le banc serait loin d'être une mauvaise idée ! En effet, sa puissance ferait des ravages à coup sûr face à une équipe du Leinster qui aurait déjà 50 ou 60 minutes dans les jambes. Son jeu serait moins rapide que dans le premier acte (en témoignent les matchs face à Leicester et à Toulouse), ce qui arrangerait un Skelton en manque de rythme. Mais surtout, voir le géant australien frais s'empaler dans des Irlandais émoussés ferait beaucoup de bien au Stade Rochelais. Imaginez un seul instant la tête des hommes de Leo Cullen lorsqu'ils verront entrer à l'heure de jeu celui qui les a quasiment éliminés l'an passé (ou presque). En revanche, sa présence n'aurait que peu d'impact si les coéquipiers d'Alldritt sont largement menés dans le second acte… Toujours est-il que le voir sur le banc samedi serait un choix loin d'être idiot, mais surtout plus sûr.

RUGBY. CHAMPIONS CUP. L'idée insolite de O'Gara pour faire jouer Kerr-Barlow malgré ses os cassésRUGBY. CHAMPIONS CUP. L'idée insolite de O'Gara pour faire jouer Kerr-Barlow malgré ses os cassés

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

quitte à prendre un risque, je trouve Skelton bien meilleur quand il débute un match et Picquette en deuxième période.💛🖤

  • RNP
    8299 points
  • il y a 4 semaines

L'année dernière les rochelais avaient "écoeuré" les irlandais en 1er mi-temps grâce à une défense de fer (ce que n'a pas réussi à faire le Stade). Si Skelton est titularisé (O'Gara ayant un peu repris les petits vices de G. Novès en matière d'annonces de composition avant match), l'idée sera probablement la même.

En tout état de cause, le faire rentrer à la 60ième suppose que le score ne soit pas fait à ce moment et donc d'avoir réussi à tenir le choc en 1er mi-temps.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News