Castres-Montpellier: les équipes-types depuis le début de la saison
Brice Dulin est un joueur cadre de l'effectif castrais

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Qui, de Castres ou de Montpellier défiera Clermont en demi-finale? Nous avons analysé les équipes-types des deux clubs depuis le début du championnat.
Qui affrontera l'ogre clermontois le 25 mai prochain en demi-finale du Top 14 ? Les Castrais, brillants de régularité cette saison ? Ou les Montpelliérains, quart de finaliste de H Cup, qui se rendront à Pierre-Antoine pour un troisième barrage consécutif dans le Tarn ? L'occasion de revenir sur les joueurs les plus utilisés en championnat par les deux équipes depuis le début de la saison.

Le Castres Olympique ne compte pas de véritable surprise. Si cette équipe composée des joueurs les plus utilisés en Top 14 ne sera pas forcément la même que celle alignée demain, une ossature se dégage, surtout en ¾ ou seul l'écossais Max Evans pourrait s'immiscer dans le XV de départ. Brice Dulin, malgré une blessure aux adducteurs a poussé sur le banc l'historique Romain Teulet. Une autre blessure, celle d'Ibrahim Diarra, ajoutée à la difficile intégration de Pedrie Wannenburg a permis à Jannie Bornman d'enchaîner les matchs cette saison. A la charnière, la paire Kockott-Talès a pris le pouvoir. Thierry Lacrampe et Pierre Bernard, qui quitteront le CO à l'intersaison, ont dû se contenter des miettes. Le seul cas difficile à partager est celui de Iosefa Tekori, qui compte le même nombre de titularisations que Rodrigo Capo Ortega. Mais l'Uruguayen a été inscrit plus souvent sur les feuilles de matchs que le futur Toulousain, blessé pour ce barrage.

Avec une moyenne d'âge de 29 ans et deux mois, le CO possède une équipe expérimentée. Parmi les quinze joueurs les plus titularisés, huit sont internationaux et comptabilisent 110 sélections. A lui seul, le fidjien Baï représente presque la moitié de ces sélections. Outre les Fidji, la France, l'Uruguay et la Nouvelle-Zélande sont représentés. En comptant Karena Wihongi, qui possède la nationalité française, 10 des 15 joueurs sont sélectionnables chez les Bleus.

Équipe-type du Castres Olympique en terme de titularisation:

15/ Brice Dulin (15 titularisations)
14/ Romain Martial (23)
13/ Romain Cabannes (20)
12/ Seremaia Baï (14)
11/ Marc Andreu (19)
10/ Rémi Talès (21)
9/ Rory Kockott (21)
8/ Antonie Claassen (14)
7/ Yannick Caballero (21)
6/ Jannie Bornman (18)
5/ Rodrigo Capo Ortega (15)
4/ Christophe Samson (16)
3/ Karena Wihongi (19)
2/ Brice Mach (17)
1/ Saimone Taumoepeau (14)



Contrairement à Castres, le MHR a fait beaucoup tourner son effectif cette saison, notamment derrière. Conséquence ? La plupart des joueurs se tiennent en une ou deux titularisations. Seul Thomas Combezou et Timoci Nagusa, joueur le plus aligné d'entrée, surnagent. Audrin, Amorosino, Bustos Moyano.. autant de joueurs qui ont failli intégrer ce XV type. Mamuka Gorgodze occupe le poste de 2e ligne malgré plusieurs matchs en tant que flanker. L'écossais John Beattie n'a lui rien pu faire face à Alex Tulou. Enfin, on notera que Benoît Paillaugue a clairement pris le dessus sur Julien Tomas à la mêlée.

Les joueurs du trio Galthié-Glas-Ledesma ont une moyenne d'âge de 26 ans et deux mois, soit trois ans de moins que les Castrais. Mais ce sont bien les Montpellierains qui comptent le plus grand nombre de sélections : 211, presque deux fois plus que les joueurs du CO. La France, les Fidji, l'Argentine et la Géorgie sont représentés. Alex Tulou étant sélectionnable avec les Bleus, neuf joueurs sur quinze sont susceptibles de jouer pour la France.

Équipe-type du MHR en terme de titularisation

15/ Pierre Bérard (9 titularisations)
14/ Timoci Nagusa (21)
13/ Thomas Combezou (20)
12/ Santiago Fernandez (9)
11/ Yohann Artru (10)
10/ François Trinh-Duc (19)
9/ Benoit Paillaugue (14)
8/ Alex Tulou (18)
7/ Alexandre Bias (15)
6/ Fulgence Ouedraogo (18)
5/ Thibaut Privat (18)
4/ Mamuka Gorgodze (16)
3/ Maximiliano Bustos (14)
2/ Agustin Creevy (13)
1/ Mikheil Nariashvili (12)



source : lnr

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La compo vient de tomber et il y a un facteur que vous aviez oublié de prendre en compte, les 3 derniers matchs du MHR.. Car sur ces 3 derniers matchs, deux nouveaux jeunes sont apparus dans le XV de départ ! (Sûrement au départ pour leur donner un peu de temps de jeu et éviter qu'ils s'en aillent)

Le problème est que ces petits ont été très bons, à tel point qu'ils ont gagnés leurs places de titulaire et que pour la saison prochaine, Benoît Sicart (arrière) va sûrement être conservé (alors qu'il était sur le départ), et c'est Amorosino qui devrait être libéré !

On peut ajouter que le deuxième est Tupuola (ailier), qui sort également du centre de formation prend la place de Yoann Artru !

En tous cas, j'espère un beau match, que le meilleur gagne et allez le MHR ! 🙂

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts