Canal + : Eric Bayle revient sur l'augmentation des droits TV du Top 14... et dénonce les impasses en championnat
Eric Bayle revient sur l'augmentation du montant des droits TV du Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Dans une interview accordée à Sud-Ouest, Eric Bayle (Canal +) revient sur le nouveau montant des droits TV du Top 14. Et fustige au passage les impasses en championnat.
Comme vous le savez désormais, Canal+ a acquis les droits télé du Top 14 pour les 5 années à venir pour la modique somme de 71 millions d'euros par an en moyenne, hors droits internationaux. Au total, la LNR touchera donc un joli pactole de 355 millions d'euros hors taxe. Notre championnat les vaut-il ? Le débat est lancé et l'on a pu constater que même la presse étrangère avait son avis sur la question.

Et Eric Bayle, lui, qu'en pense t-il au juste ? On se souvient que le directeur de la rédaction rugby de Canal +, et commentateur historique du ballon ovale sur la chaîne cryptée, s'était fendu de quelques remarques acerbes sur le niveau de jeu du Top 14 au cours de ces dernières semaines. De bonne guerre alors que les négociations faisaient rage entre Canal et la LNR – y compris sur le plan juridique. Maintenant que sa paroisse a obtenu ce qu'elle voulait, Bayle va t-il subitement retourner sa veste et trouver notre championnat merveilleux ? Et bien non.

Dans un entretien accordé à Sud-Ouest, le Bayonnais a reconnu que si le montant de ces nouveaux droits TV est « juste », le championnat doit encore corriger ce qu'il qualifie d'erreurs de jeunesse : « Le Top 14 est l'un des meilleurs du monde, mais tout le monde s'accorde à dire que sur le plan de la qualité du spectacle, il y a des progrès à faire. »

En cause, les fameux « chocs » du championnat, où les grosses écuries prennent bien soin de s'éviter en faisant largement tourner leurs effectifs à l'extérieur :

Ce championnat doit valoriser ses vitrines, qui sont les confrontations entre ses ténors. Or les grosses écuries s'évitent. (…) Jusqu'ici, certains jugeaient que les montants télévisuels étaient insuffisants et que cela justifiait ces manques. On nous disait gentiment : ‘‘Avec le peu que vous payez, ne vous plaignez pas''. (…) Ce championnat est intéressant, serré, très ouvert, puisqu'il y a eu six champions différents depuis 2006. Mais ce qui lui manque, c'est que chaque match ait une importance. La conquête d'un public plus large passe par de vraies affiches. En Ligue 1, les PSG - Marseille ou Monaco - Lille ont de vrais enjeux. Quand ils s'affrontent, Clermont, Toulon et Toulouse économisent leurs forces, il y a comme un pacte de non-agression. Il faut remédier à cela. Certains présidents de clubs réfléchissent d'ailleurs à un changement de formule. »

Bayle est également revenu sur la fameuse convention limitant les internationaux français à 30 matchs par saison. Une décision qui ne fait pas forcément ses affaires non plus.

Le rugby pro est encore jeune et doit trouver un équilibre entre son équipe nationale et son championnat. Mais, par exemple, on a décidé en décembre de faire le Racing - Toulouse du 25 janvier au Stade de France, et on a appris trois jours plus tard que les internationaux auraient l'interdiction d'y participer ! Sans pénaliser l'équipe de France, qui est la vitrine, on doit éviter ce genre de situations. »

En pleine crise de croissance, notre bon Top 14 a donc semble t-il encore du boulot avant d'être reconnu à l'unanimité comme #LeMeilleurChampionnatDuMonde.

L'interview complète sur Sud-Ouest.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

connait on vraiment les intentions des équipes ??

toulouse est allé à montpellier avec l'armada et on prend 25-0...et de meme avec toulon..ont il une petite équipe ???

  • Harry
  • il y a 6 ans

Vu que manifestement ils ont un monopole assuré sur le top 14, c'est à eux qu'il appartenait un championnat avec titre au premier ou à la rigeur (au nom des valeurs ancestrales et aussi sonnantes et trébuchantes...) simple finale entre premier et second

tous les matches seront importants sans phase finale????
exemple le psg qui est dejà champion apres 3 journées de championnat
exemple oyonnax qui etait champion à noel en pro d2
ll est où l'intéret??

quand je vois les effectifs de toulon de toulouse du racing et de clermont meme quand il y a impasse y'a de quoi faire du spectacle
y'a pas si longtemps matanavou à toulouse etait largement titulaire et il n'y avait pas grand chose à redire si demain il joue parce que médard est blessé ou en méforme y'a pas scandale
quand baille rentre à la place de steenkamp, y'a pas scandale non plus
c'est juste un argument commercial

En meme temps si les calendriers étaient mieux fait, Clermont n'aurai pas besoin d'envoyer son équipe Bis a Toulon et a Toulouse une semaine avant des matchs cruciaux en HCup!

@Zarathoustra le pb devenant que si tous les matchs sont importants, les clubs vont faire tourner à minima leur effectif donc sûrement très peu leur internationaux et la limite de 30 matchs par international n'en sera que plus nécessaire. Le vieux système des poules avait au moins l'avantage de limiter le nombre de matchs en gardant des phases finales mais c'était au détriment d'une élite pour tirer le niveau de l'ensemble du rugby et assurer le spectacle... pas simple tout ça...

Dire que clermont fait tourner a l'extérieur n'est pas forcément faux, mais même avec l'équipe "bis" on fait de très bons résultats. Faut pas charier...

Soyons cohérent jusqu'au bout dans la comparaison avec le football : si les clubs de football ne galvaudent pas les « grandes » affiches, c'est que les phases finales n'existent pas et que le champion de France est celui qui finit premier au bout de 38 journées, le moindre point est donc important.
Supprimons les phases finales, cela libèrera au moins trois semaines dans le calendrier, accordant un peu de repos supplémentaire aux joueurs, particulièrement aux internationaux.

  • PIPIOW
    41378 points
  • il y a 6 ans

peut etre Monsieur BAYLE qu il fallait se tracasser des impasses avant de signer le contrat de renouvellement des droits
maintenant c un peu tard

  • nath
    41042 points
  • il y a 6 ans

"a obteny" 😉 trop posey

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News