Ce que les autres pays pensent de l'augmentation des droits télé du Top 14
L'augmentation des droits télé du Top 14 vue à l'étranger.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En France, l'augmentation des droits télé du Top 14 a plutôt été bien reçue par les supporters. A l'étranger on s'inquiète pour l'avenir du rugby.
En France, l'annonce de la revalorisation des droits télé du Top 14 a plutôt été bien reçue par les supporters, même si ces derniers regrettent que les négociations aient fait autant de remue-ménage. En effet, une augmentation des droits de retransmission va également entraîner des parts plus importantes pour les clubs résidents, à moins qu'une répartition « au mérite », comme le souhaite Mourad Boudjellal, soit adoptée, mais c'est une autre histoire. Outre-Manche, on constate que le « championnat le plus riche au monde va le devenir encore plus » (The Guardian). Pour beaucoup d'internautes, cela ne va pas aider l'équipe nationale, à qui Millhowski « souhaite bonne chance ».

Ce que les autres pays pensent de l'augmentation des droits télé du Top 14

À ce titre, David Scott espère justement via The Rugby Banter Page que « l'arrivée massive de joueurs étrangers va détruire la sélection nationale » comme cela a été le cas avec l'équipe de football anglaise. « Il n'y a que les présidents de clubs qui en sortiront gagnant » regrette Barry Healy. Beaucoup sont, en effet, persuadés que les clubs vont investir cet argent supplémentaire dans le recrutement. Certains se demandent pourquoi l'IRB n'intervient pas mais ce sont aussi ceux qui ne savent pas qu'en France, il y a aussi un salary cap ainsi que la mise en place prochaine des quotas de JIFF.

Pour Munstoppable, via le site irlandais The Score, « la qualité du rugby pratiqué en Top 14 est presque embarrassante compte tenu de l'argent qui a été craché. » Ce lecteur n'est pas optimiste, ajoutant même que « des jours sombres attendent les fans français et étrangers qui aiment le jeu passionné et traditionnel. Maintenant que le gros lot est tombé, il va détruire les fondations même du jeu et tout emporter avec lui. » A contrario Luckey Batts pense qu'il était « temps que le rugby soit reconnu et que les joueurs qui dédient leur vie au sport aient une part du gâteau compte tenu du fait qu'une carrière peut s'arrêter du jour au lendemain. »

Ce que les autres pays pensent de l'augmentation des droits télé du Top 14

Kasitoni Apuula est aussi de cet avis : « Il faut être réaliste. C'est un sport professionnel et c'est comme ça que ça se passe. Soit les fédérations s'adaptent, soit, elles seront laissées sur le bas-côté. » L'Anglais Warren Coleman estime que les Français sont à prendre en exemple. Les Australiens, via The Roar, s'inquiètent aussi de voir leurs joueurs partir pour la France, mais voudraient que leur Fédération (SANZAR, ARU, NZRU) en fasse de même pour le Super Rugby et les compétitions secondaires (Vodacom Cup, Currie Cup, ITM Cup, etc).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

euhh si quand même, d'ailleurs on à été exclu du tournoi (je sais pas comment il s'appelait à l'époque, l'ancien 6 nations quoi ) pour professionnalisme

  • Broques
    17634 points
  • il y a 7 ans

@Bitch Bucannon: Parce que les clubs espagnols que tu viens de citer ont une dette qui se compte en centaines de milliers d'euros, qui est même supérieure à leur budget annuel, ce que la DNACG n'autorisera jamais, Dieu merci.

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 7 ans

C'est quoi le rapport, Aneto ???

#Aneto ; excuses moi mais je ne vois pas le rapport avec la prime des droits TV et le site du Rugbynistère ! Ok c'est un super site qui nous fait rêver de rugby ! Mais se n'est pas une chaîne !! En aucun cas, ils n'auront des droits ..

Ils me font bien marrer les anglo-sax-cons...
Ils ont inventé le football, le football de Rugby, le fairplay (humm...) le libéralisme, et ils se plaignent qu'on respecte les règles quand ils perdent...

C'est pas nous, français, qui ont voulu un rugby professionnel...

Faut assumer !!!

L'augmentation des droits est en soit une bonne chose car on a un championnat attractif en terme de jeux avec des équipes compétitives et une batailles à tout les niveaux. L'augmentation permettra le développement de cela.
En revanche ce dont j'ai peur c'est qu'on en vienne à oublier nos jeunes ainsi qu'un rugby familial. J'ai beau être jeune, moi j'aimais bien le "rugby de clocher", où on allait voir des jeunes qu'on a connu en école de rugby ou dans la région. J'ai peur que les stars du rugby deviennent de plus en plus inaccessible. Déjà, on en voit de moins en moins rue Princesse à Paris 😊. Ou récemment, quand on va au Bodega des matchs, les joueurs se déplacent de moins en moins.
On a la chance d'avoir un sport familial, alors j'espère que malgré l'évolution du sport (et il faut toujours qu'un sport évolue), il faut garder les valeurs qui ont fait que ce sport est aimé par ses supporters. Et ça, aucune somme d'argent ne pourra le quantifier.

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 7 ans

Merci au rugbynistère pour ses articles qui fond du rugby un sport toujours plus attirant!!

J espère que votre contribution sera récompensée grâce aux droits TV!!!

De toute manière, ces comparaisons avec l'équipe de foot d'Angleterre n'ont aucun sens. Si cette équipe est faible, cela n'a absolument aucun lien avec le nombre massif d'étrangers en championnat, ou presque pas en tout cas. Si l'Angleterre a créé le football, elle n'en est pas la nation reine. Juste pour info, son seul trophée c'est un titre de champion du monde en 1966 à domicile. L'équipe d'Angleterre n'a jamais été championne d'Europe!! L'équipe d'Angleterre de football est une nation moyenne depuis toujours, pas seulement depuis l'arrivée massive d'étrangers dans son championnat!!
Et je rappellerais au passage que le XV de France n'a jamais réussi à être champion du monde à l'époque où il n'y avait que des français en championnat. Et pourtant, c'est pas de talents dont on manquait entre 87 et 99.

  • pudufix
  • il y a 7 ans

Parce que l'Angleterre 13e, c'est censé être un argument qui plaide en la faveur du modèle anglais, sous prétexte qu'ils font mieux que l'EDF et que England 1996?

Pour info le pietre classement de mars 1996 est principalement du au fait que l'Angleterre n'a pas joue les qualifs puisqu'elle était directement qualifiée pour l'euro (les matches amicaux ne comptant que de manière marginale pour le classement)…

L'Angleterre a le meilleur championnat du monde et a une equipe nationale de seconde zone, et nous on y va tout droit au rugby.

  • indy
    23083 points
  • il y a 7 ans

Oh les jaloux !

Le Championnat anglais a voulu péter plus haut que son cul désolé mais c'est le mot, et se retrouve ce même cul dans l'eau privé par lui même de coupe d'Europe avec un contrat TV inférieur a celui de leur concurrent le plus direct.

Quant à l'équipe de France... il n'y a qu'a prendre exemple de l’Espagne du foot loin d'être désertée par les stars étrangères plutôt que sur les pousse cailloux British pour se persuader du contraire !

  • Harry
  • il y a 7 ans

L'histoire du foot national anglais qui aurait décliné suite à l'afflux d'étrangers en PL est une thèse qui a la vie dure mais que rien ne vient corroborer ,au contraire !
FRA est 20 ème au classement FIFA (qualifiée par miracle à l'issue d'un match de barrages avec retour at home..),ENG est 13 ème ....En mars 2013 ,ENG était 4ème alors qu'en mars 1996 (avant l'arrivée des joueurs étrangers en PL)elle était 27 ème ....il faudrait trouver autre chose !

"À ce titre, David Scott espère justement via The Rugby Banter Page que « l'arrivée massive de joueurs étrangers va détruire la sélection nationale » comme cela a été le cas avec l'équipe de football anglaise. «"

Espérer qu'une équipe nationale soit détruite ?
Classe monsieur Scott.

Il faut bien payer les joueurs à gros salaire, vue la taille des stades en France. Qui m'expliquera comment la fédération SudAf n'a pas les moyens de conserver ses joueurs, quand on voit la taille démésurée de leurs stades, pleins à craquer pour chaque match de Rugby Championship, de Super Rugby et de Currie Cup ? Contrairement à l'Australie et la NZ, d'ailleurs. Y aurait-il des intermédiaires véreux qui se gavent sur la revente des billets ? Mais non, cela n'existe pas dans le rugby, voyons...

Les problèmes de l'équipe nationale anglaise ne datent pas de l'arrivée des nouveaux propriétaires de Chelsea et Manchester City. Et on ne va quand même pas se plaindre que les anglais soient mauvais...

Mais bon, au lieu de regarder ce mauvais exemple, privilégions les équipes qui ont du succès avec des politiques intelligentes. En Allemagne, le Bayern Munich et Dortmund me semblent très intéressant, d'autant plus qu'ils semblent avoir une certaine stabilité financière (contrairement aux clubs espagnols).

Par contre, il va falloir des accords incitatifs entre la FFR, la LNR et Canal+...

J´espere que tout cet argent qui tombera dans les mains des dirigeant de club serat utilisé a des fin interesantes pour notre rugby. Pourquoi pas dedier une partie de ces fonds au soutient de petits clubs qui montrent une politique de formation aupres des jeunnes joueurs. La LNR et la FFR pourraient mettre un amendement dans les regles de repartition de droits TV. Cela peut se faire sous forme de parainage, mesenat, ou autres formules.

  • Compte supprimé
  • il y a 7 ans

L'exemple cité qui illustre le mieux le sujet, est le problème rencontrée par la sélection anglaise de foot, depuis que leur championnat a pris une telle dimension.
Je pense malheureusement que le XV de France va rencontrer les mêmes problèmes !!
Quant au niveau de jeu du top 14 , on peut effectivement constater qu'il n'est pas toujours au niveau des sommes engagées.
J'ai vu des Northampton - Newcastle avec un volume de jeu autrement plus intéressant que des affiches sur-vendues en France....

La forma-quoi ? Il ya déjà un fossé entre l'école de rugby et les centres de formation (ou il y a pas mal de joueurs des îles et d'autres coins), et un autre fossé entrec es centres de formation et le top 14. JIFF ne veut pas dire selectionnable. et même avec les stars on voit que les gars font un 6 contre 1 en rentrant dans la gueule du mec en face.
Les grands perdants sont la FFR et le XV. On va ramasser des cuillères en bois à la pelle.

  • pudufix
  • il y a 7 ans

L'exemple de l'Espagne n'est pas le plus approprie tant le modèle Barcelonais est une exception rarement ou jamais vue ailleurs dans l'histoire du sport (autant de jeunes talents de la meme génération issus du meme centre de formation). Il s'agit bien d'une situation exceptionnelle. Malheureusement le meilleur exemple est le modèle du football anglais. Exemple d'autant plus pertinent qu'on y est de toutes façon deja dedans. Il n'est pas rare de voir des matches de top 14 avec moins de 10 français sur le terrain, les piliers et ouvreurs français sont en voie de disparition...

  • pepou
    230 points
  • il y a 7 ans

" Millhowski " ? sérieusement Millhowski ? on t'a reconnu Millo-chluski... tu peux la retrouver l'équipe de France, si tu travailles bien 😉

Avoir beaucoup d'argent n'a jamais été un problème ! La difficulté est plutôt de savoir l'utiliser intelligemment...

En prenant exemple sur le football, l'Espagne avec le FC Barcelone et le Real Madrid présente deux stratégies totalement différentes de développement, toutes les deux très efficaces en terme de spectacle et de résultats pour le plaisir des fans et cohérentes avec les objectifs de l'équipe nationale, toujours pour le plaisir des fans.

Pourquoi cela ne serait-il pas possible en France avec le rugby ?

Au passage, vu les annonces des transferts qu'on a pour l'année prochaine, on a plutôt l'impression que certains clubs s'en fichent des quotas jiffs 🙂

  • Broques
    17634 points
  • il y a 7 ans

"Pour Munstoppable, via le site irlandais The Score, « la qualité du rugby pratiqué en Top 14 est presque embarrassante compte tenu de l'argent qui a été craché. »"

En même temps, c'est toujours plus facile de jouer dans un système sportif selon le modèle nord-américain qui ne comporte pas de montée/descente...

Quant à l'incidence sur l'équipe nationale, il n'y en aura pas si la FFR et la LNR forcent et aident les clubs à investir cet argent "bonus" dans la formation.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts