AUDIO. Top 14 - Dernière saison pour Mourad Boudjellal à la tête de Toulon
Top 14 - RCT. Mourad Boudjellal n'en peut plus.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le président du RCT, Mourad Boudjellal, a annoncé qu'il vivait sa dernière saison en tant que président de Toulon.

Dernier tour de terrain pour Mourad Boudjellal. Dans les colonnes de L'Équipe ce mardi, le président du RCT a annoncé qu'il allait quitter ses fonctions de président à la fin de la saison. "Oui. Je vais arrêter. D'ailleurs, si on avait perdu contre Clermont, j'avais préparé un discours. C'était fini." Le succès étriqué de ses joueurs 23-21 lui a donc donné un sursis.
TOP 14 : lassé par son rôle de président, Mourad Boudjellal va-t-il vraiment céder le RC Toulon ?
Il avoue cependant être au bout du rouleau de strap, et ne prend plus du plaisir comme avant, rongé qu'il est par les responsabilités. Il confie d'ailleurs avoir du psoriasis (une inflammation chronique de la peau) depuis ses débuts dans le rugby. "Je passe mon temps à calculer et à me demander ce que je vais recevoir comme emmerdement de la part de la LNR ou des différents organismes de contrôle." Il aurait pris sa décision suite à l'annonce par la Ligue de sanctionner Toulon d'une amende de 100 000 euros pour un dépassement de 41 000 du salary cap. La goutte de trop.
Top 14 - Le RCT épinglé pour avoir dépassé le salary cap
De là à quitter le monde de l'ovalie pour toujours ? Rien n'est moins sûr. Il a de multiples projets (rugby aux USA, politique, média, etc.) mais pourrait rester propriétaire du RCT tout en nommant un autre président. C'est également ce que pense son ancien entraîneur, Bernard Laporte.

Lucien Simon, futur président du RCT ?

Lui si médiatique et exposé, cherche donc à déléguer. "Je n'ai pas forcément besoin d'un mec qui vienne avec deux millions d'euros". Il lui faut un homme avec de la crédibilité, "capable de créer un modèle économique, qui ait des idées, une vision du rugby spectacle et des moyens". À ce titre, Lucien Simon, avocat et ancien président d'Aix-en-Provence, ne semble pas remplir ces critères malgré son travail avec ce club et qu'il soit un supporter du RCT de la première heure.

Il semble tout de même avoir un rôle à jouer dans la succession de Mourad Boudjellal. Les deux auraient beaucoup parlé et ce dernier lui aurait "proposé, il y a plusieurs semaines, d’essayer de mettre en place une succession, ô combien difficile, mais possible." Il aurait déjà sondé de nombreux investisseurs français. Un tour de table qui l'aurait mené jusqu'au Etats-Unis où l'un deux travaille et réside une partie de l'année. À l'heure actuelle, rien est signé et "toutes les options restent ouvertes" confie Simon à L'Equipe.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Alors autant je comprends que les toulonnais et supporters du RCT puissent se sentir tristes ou soulagés vis avis de son potentiel départ .... Je peux même comprendre les supporters adverses qui seraient déçus de ne plus le voir dans le paysage du top 14 , autant j'ignore pourquoi certains supporters adverses expriment une telle agressivité et une telle joie à l'idée qu'il "dégage"!!! Pour ma part, que les autres présidents soient des trous du cul ne me dérange en rien, ils ne peuvent êtres nocifs que pour leur propre club!!!! Et à choisir je préfère un MB dans le rugby plutôt qu'en politique !!!!!

et ben le rugby devenait dejà triste
....
un paquet de pisse froid vont etre ravis
ce sont des mecs comme camou et goze qu'i faut degager pas des MB
on va attendre detre invités au 6 nations b et perdre contre la georgie?

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@sapiac76

Parce que c'est Mourad qui va sauver l'équipe de France ???

Je suis d'accord qu'il faille que Camou s'en aille mais je suis aussi bien content du départ (probable ?) de Mourad. N'oublions pas son comportement à de nombreuses reprises, ses déclarations dignes de Bebert le pilier du balto, qui pense parce qu'il a de l'argent tout lui est dû...

  • polo73
    20506 points
  • il y a 3 ans

On me dit qu'un certain Eric de Cromières aurait tenté de rentrer dans le capital du RCT pour se procurer les boucliers de brennus et les coupes d'europe...

"Oui. Je vais arrêter. D'ailleurs, si on avait perdu contre Clermont, j'avais préparé un discours. C'était fini."
Et dire qu'il suffit d'un bon arbitrage-maison-de-derrière-les-fagots dans les 20 dernières minutes de ce match pour nous péter une ultime sérénade grand-guignolesque toute méridionale à souhait... fucking Ref !!!

MB à l'instar de Guazzini est l'inventeur d'1 système ( SF Strass & Paillettes, RCT Star-system) qui a permis de gravir vite le sommet (je mets juste un Bémol sur la Moisson de Titres ! Pour moi le graal du supporter de Rugby Français reste le Brennus...RCT = 1 sous MB !)...Comme tt système economique qui grimpe vite au firmament vient le tps de l'arret un peu brutal ! Le coté novateur qui permit de se hisser se trouve vidé qq peo de sa substance, la concurrence reprenant les mms préceptes a son compte...Il devient difficile de se renouveler...Reste alors à rendre pérenne l'Activité...Cela passe par soit refiler à un Grd Argentier (souvent honni par MB) qui injecte €uros pour cimenter la structure (SF moribond il y a qq années fut heureux de trouver au dernier moment !), soit par préparer une sereine succession l'idéal étant d'avoir travaillé en amont sur les force vives "Maison"...J'attends MB sur la qualité du Produit qu'il laissera...Si les choses se passent dans 1 climat apaisé, sans anicroches; alors, alors seulement je dirais MB fut un Grand Président !!!!

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

Eh bien, il a un an pour la preparer, sa succession.

Je vais me faire défoncer mais : compliqué d'arriver au sommet, mais très très très difficile d'y rester.
Il ne supporte pas l'idée d'être un simple bon club et donc prépare le terrain et se cherche des excuses depuis des semaines voire des mois si on l'écoute bien.
Autant il ne doit rien à personne, autant il pourrait juste avouer qu'il fouette de redescendre d'un étage dans la hiérarchie des clubs. trop d'égo.

@loufenec

Je ne pense pas (du moins pas totalement). Redescendre dans le classement doit jouer mais surtout 10 ans à la tête du club doit être extrêmement usant. Surtout pour un entrepreneur hyperactif comme Mourad. Je pense qu'il avait pour objectif de remettre le RCT au sommet du Top 14 mais jamais de tenir le club pendant 20ans.
Maintenant qu'il y est parvenu, il cherche un nouveau défi.

@treizeur

Ok admettons, mais pourquoi pas 9 ou 11 ?
Bizarrement ça arrive dans la foulée d'un début de saison en demi teinte et surtout après le départ d'un quoi qu'on en dise manager charismatique qui aura fait les belles années de toulon.
Le timing est quand même bizarre si c'est simplement la fin d'un cycle.

J'espère que c'est vrai. Je n'arrive pas à y croire, enfin débarrassé de lui ?

  • Jak3192
    56627 points
  • il y a 3 ans
@Anthony26

Ben non:
La ligue !

@Jak3192

Parles pas de malheur 😀

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans

Je dois être parano mais croyant un peu connaître le gars, je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'il y a des arrières-pensées et une stratégie quelconque, de je ne sais quel ordre, dans cet épanchement médiatique de ces derniers jours. Après Les Malheurs de Sophie, Les Malheurs de Mourad... Je me dis qu'il a quelque chose derrière la tête, qu'il vise quelque chose. Mais quoi ??? Ou alors, c'est tout simplement qu'il ne va vraiment pas bien, ce qui se concevrait, qu'il a envie de le faire savoir et que c'est moi qui ai viré un chouïa complotiste...

Le mec est traine dans la boue, menace et a des problemes de sante juste parce qu'il fait des jaloux et ne rentre pas dans le moule de certains. Alors franchement combien auraient tenu 10 ans dans ces conditions? Il a beaucoup donne et en dehors de sa fin de parcours avec Toulon, je pense qu'il se rend compte qu'il a un mur LNR/FFR en face de lui et que ses illusions de pouvoir changer les choses sont en train de disparaitre. C'est dommage il pourrait encore apporter au rugby car il a de bonnes idees (pas que, on est d'accord) et on lui reproche d'ailleurs plus souvent la forme que le fond. Je ne crois pas trop a son retrait definitif de la scene mediatique evidemment mais je ne suis pas sur qu'il reste focalise sur le rugby.

@Silkerin

N'oublie pas qu'il a quand-même souvent, très souvent même, cherché à jouer de la phalange médiatique.
Faut pas venir pleurer après avoir flingué tout ce qui avait le malheur de ne pas lui convenir.

Moi perso je n'y crois pas. Le rugby c'est lui donne une portée médiatique. Et dieu sait que les médias : il adore ça.
Bref, c'est le meilleur pour éviter les vrais sujets.

Dommage de quitter le navire lorsque celui-ci tangue.
Il laissera une décennie bourrée de trophées, de joueurs extraordinaires et de frasques aussi exaspérante que rafraîchissantes.
J'imagine qui ne va pas devenir invisible pour autant, hein ^ ^

@Marc Lièvre Entremont

Enfin il prend le club en milieu de D2, aujourd'hui c'est le club le plus puissant d'Europe, la saison n'est pas finie on est encore loin du scenario catastrophe pour Toulon. Alors quitter le navire quand il tangue, on en est loin pour moi.

@Silkerin

Silkerin, aujourd'hui le RC Toulon n'est pas le club le plus puissant d'Europe.
Pour le Top 14, les 3 plus gros budgets sont notamment les deux Stade et Clermont, bien devant Toulon. Les Saracens doivent être bien devant également.

@artillon

Alors disons pas forcement le plus riche, mais celui qui a la plus grande renommee ou le plus gros impact mediatique. En tout cas, il est parmi les plus puissants si tu preferes et on est loin du club de milieu de tableau D2 d'il y a 10 ans.

@Silkerin

Évidemment, mais tu auras compris où je veux en venir. Il ne s'est pas lassé de tout ce cirque il y a deux saison lorsque le RCT raflait tout.
Bizarrement.

@Marc Lièvre Entremont

Connaissant le milieu assez pourri des instances et des médias, je pense que tu encaisses bien plus de coups quand ton club tangue que lorsque tu es au sommet. Flatteries hypocrites quand tu gagnes, coups de poignard quand tu quittes le haut de l'affiche. Boudjellal ayant en plus beaucoup joué des médias pour parvenir à ses fins, il était prévisible que le retour de bâton serait rude.

Parce qu'il a beau être bourré de défauts, on peut quand même s'étonner quand on voit ce qu'il prend dans la gueule pour un début de saison en demi-teinte pendant qu'un Bouscatel qui enchaine les saisons décevantes et les dérapages (insultes envers des officiels, gestes indécents adressés à l'arbitre, théorie du complot à toutes les sauces dans les médias) ne subit rien.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News