Anthony Boric, le champion du monde oublié
Anthony Boric, le champion du monde oublié.
Champion du monde en 2011, Anthony Boric est un héros de l'ombre, que le monde du rugby ne doit pas oublier.

Ils s’appellent Dan Carter, Richie McCaw, Sean Fitzpatrick, John Kirwan ou Sonny Bill Williams. Leur point commun ? Avoir marqué l’histoire des All Blacks, et atteint le Graal dont rêvent tous les rugbymen : soulever la Coupe du monde. Dans un pays obsédé par le sport qu’inventa un jour William Webb Ellis, l’exploit est de taille, les Kiwis ayant passé vingt-quatre ans sans pouvoir inscrire leur nom au palmarès de la plus prestigieuse des compétitions… Logique, donc, que les membres des générations 1987, 2011 et 2015 soient devenus de véritables héros

Mais tous n’ont pas l’aura d’un Richie McCaw. Comme lui, Anthony Boric était là en 2011. Pourtant, on aurait presque tendance à l’oublier…

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !

Remerciez-vous !

Cet article représente pas mal de boulot. Il est financé grâce à votre soutien, et on a encore plein d’idées très Rrrrugby en attente ! Aidez-nous à renforcer l’équipe pour vous raconter d'autres belles histoires : abonnez-vous pour le prix d’une pinte !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Rupeni
    3576 points
  • il y a 3 semaines

Comme véritable Champion du monde oublié, il y a aussi Pauliasi Manu en 2015. Il a été appelé en cours de route pour remplacer Crockett blessé. Il n'a rejoint le squad que trois jours avant la finale, et n'a pas joué la moindre minute, mais il est cependant bien champion du monde et a sa propre médaille. Là où son cas diffère de Shaw (2003) ou Gear (2011), eux aussi champions du monde sans jouer, c'est que Manu n'a jamais été international. C'est, je crois, le seul champion du monde n'ayant jamais joué en équipe nationale.

@Rupeni

Je connais plein de champions du monde qui n’ont jamais été internationaux pourtant 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News