Amateur : la FFR limite les matchs de préparation entre différentes divisions
Les clubs sont en colère. (crédit image : Youtube TV Landes)
Les rencontres entre une équipe de Fédérale 2 et de Fédérale 1 ne sont pas autorisées cet été. Plusieurs clubs devront revoir leur programme.

Nous sommes à la mi-août et les clubs amateurs ont pour la plupart déjà repris le chemin des entraînements. Ils vont bientôt également reprendre le chemin des matchs de préparation après des mois de disette. Depuis novembre 2020, le rugby amateur s'est arrêté et cette saison est attendue par des milliers de licenciés. Seulement, la FFR a décidé de prendre quelques précautions à ce retour espéré. 

Selon le Midi Olympique, des clubs amateurs sont en colère après une décision venant de la FFR. Ce sont donc les Fédérales 1, 2 et 3 qui sont touchés, avec une limitation des rencontres entre clubs de niveau différents. Avant, on pouvait voir des équipes de Fédérale 2 affronter une équipe de Fédérale 1 afin de se mettre rapidement dans le bain face à un bel adversaire. Mais pour la sécurité des joueurs après des mois sans contacts, ces rencontres sont interdites. Patrick Buisson, vice-président en charge des compétitions amateurs s'est exprimé : "Le rugby amateur n'a pas joué depuis plus d'un an. Nos orientations, prises en concertation avec la Direction Nationale des Arbitres et la Direction Technique Nationale sont donc liées aux différents plans de reprise des divisions fédérales. Et puis, les règles ne sont pas les mêmes entre les divisions : entre Fédérale 1 et Fédérale 2, par exemple, la poussée en mêlée est différente, le plaquage aussi. Nous ne pouvons pas faire n'importe quoi. Pour protéger la santé des joueurs, on a donc décidé d'autoriser seulement les rencontres de même niveau, soumises aux mêmes règles. Il y a suffisamment de clubs dans les divisions pour que chacun trouve des adversaires de son niveau". 

Si l'argument de la sécurité est mis en avant, certains clubs ne sont pas contents. Longtemps, les matchs opposants deux clubs de deux divisions différentes ne posaient aucun problème. En effet, les clubs ne poussaient pas les mêlées et concernant le plaquage, le règlement du club le moins bien classé faisait foi. C'est-à-dire que des clubs de Fédérale 1 appliquaient le plaquage à la ceinture et interdisaient le plaquage à deux. Suite à la polémique, plusieurs comités départementaux ont tenu à clarifier la situation et ont expliqué que seuls les rencontres "entre équipes de même catégorie d’âge et engagées dans des compétitions soumises à une même catégorie de règles" pouvaient avoir lieu. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    71690 points
  • il y a 2 ans

Je supporte une de ces équipes du "Sud" et en effet tout est différent: peu de supporters et d' encadrants, niveau de jeu consternant ( il n' y a qu' a voir les scores) Tout cela est dommageable pour le rugby "amateur" qui a porté nos dirigeants au pouvoir en échange d' un écran TV et qui glisse vers l' abîme! Mais c' est pas grave du moment que l' on est champions du monde...

Derniers articles

Amateur
Amateur
Amateur
Amateur
Amateur
News
News
News
News
News
Amateur