Alain Tingaud traite Silvère Tian de « connard » après ses déclarations
Silvère Tian s'est fait insulter par son président.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Suite aux déclarations de l'Ivoirien dans le Midol, le président du SU Agen a violemment réagi en l'insultant. Son futur ex-joueur est convoqué le 25 juin.
Sympa l'ambiance du côté d'Armandie... Après une grève des joueurs début mai pour non-versement d'une partie de leur salaire et une relégation en Pro D2, le club lot-et-garonnais se serait bien passé d'une nouvelle affaire. Le déclencheur ? Alors que la reprise officielle du groupe est fixée au 21 juin, le SUA a convoqué ce lundi l'ensemble de ses joueurs... partants. Jean Monribot et les autres, sous contrat jusqu'au 30 juin, ont reçu un mail le leur signifiant. Une requête ubuesque mais légale puisque les joueurs sont donc toujours salariés jusqu'à la fin du mois. Pointés du doigt, le club a tenu à réagir par l’intermédiaire de Philippe Sella, comme le rapporte Sud Ouest : «Les joueurs non conservés sont partis en vacances au terme du championnat, le 6 mai, alors que les restants ont eu deux semaines supplémentaires de travail pour des tests physiques. Voilà d’où vient le décalage de calendrier. Tout a été fait pour essayer de trouver des solutions individuelles, tout en respectant le cadre contractuel.»

Pourtant, la situation n'est pas au goût de tout le monde. Sous couvert d'anonymat, l'un des joueurs convoqués déclare ainsi dans le Midi Olympique : «Je ne m'étonne plus de rien avec le SUALG mais cela en donne une très mauvaise image. Tout ça pour faire quelques économies... […] On est loin des fameuses valeurs du rugby.» Silvère Tian, en partance pour Oyonnax, n'a lui pas besoin de cacher son identité. L'arrière a très peu joué cette saison et n'a pas l'intention de revenir à Armandie. Il a déjà déménagé, ne comprend pas la situation. Et n'hésite pas à critiquer Sella, son ex-manager, lui reprochant «un manque d'intelligence dans le management des hommes.» En congé parental jusqu'au 24 juin, le joueur ne s'est pas arrêté en si bon chemin, déclarant qu'Agen «n'est plus un bon club où jouer.» Son président Alain Tingaud, en prend aussi pour son grade. Il résume : «Tingaud, c'est zéro respect.»

Cette interview est loin d'être passé inaperçue du côté d'Agen. Tingaud a répondu à son joueur via L'Equipe. Il n'y est pas allé de main morte : «Le 25 juin, après son congé, il sera dans mon bureau. Je vais le convoquer. Je n’accepte pas ce que ce connard a pu dire sur Philippe. Il devra s’en expliquerDes propos très lourds. Alors qu'un recrutement intéressant avait été annoncé la semaine dernière, nul doute que le club n'avait pas besoin de cette nouvelle affaire, qui risque de le faire replonger dans la crise. La saison prochaine en Pro D2 s'annonce particulièrement compliquée.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Bonobo
  • il y a 7 ans

[Commentaire modéré]

Alain Tingaud a critiquer Boudjellal mais il ne fait pas mieux voire pire.

@Clément : par courriel, pas par mail...

  • JuanLopezMerguezMendez
  • il y a 7 ans

Je ne vois aucune insulte de la part TIAN. Pourquoi son président le traite de connard? Il a juste dit que SELLA est 0 en management (il a peut être pas tord quand on voit que Monribot a été mis au placard) . C'est à gerber, surtout venant de la part d'un président.

Derniers articles

Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News