VIDEO. 6 Nations - Les réactions après la défaite du XV de France en Irlande
6 Nations - Les Tricolores voulaient faire un gros match en Irlande. C'est raté.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le sélectionneur du XV de France, Guy Novès, ainsi que plusieurs joueurs ont analysé la défaite face à l'Irlande lors de la 3e journée du Tournoi des 6 nations.

Crédit vidéoFFR

"La finalité, c'est que nous avons certainement été battus par une équipe qui nous est supérieure", constate le sélectionneur tricolore. L'Irlande, 4e nation mondiale (la France est 7e), a fait respecter sa loi à Dublin et les Français ne trouvent pas grand chose à redire sur le résultat final. "Nous avons défendu de manière héroïque toute la partie, que ce soit sur l'homme ou dans les rucks. Ce qui explique que nous ne prenons qu'un seul essai. Mais ça ne peut pas suffire et nous avons beaucoup trop subi", enchaîne Guy Novès via le Midi Olympique. Sur le contenu en revanche, il y a en effet matière à commenter.6 Nations 2017 - Les 5 points à retenir de la victoire de l'Irlande sur la FranceLes Français ont fait une bonne entame, non récompensée par l'essai de Lamerat, refusé à la vidéo pour un en-avant de Gaël Fickou. Déjà un tournant du match selon le centre toulousain via L'Équipe. "On pouvait passer à 10-0, au lieu de 6-0, et peut-être basculer en tête à la mi-temps. Ça fait partie des faits importants de ce match." Les autres faits, ce sont ces ballons tombés ou perdus (15 turnovers) et ces en-avants qui ont "pollué" le jeu français. "Leur nombre est beaucoup trop important à ce niveau." Sans parler d'une indiscipline (13 pénalités) sur laquelle les Irlandais ont construit leur victoire. "Une fois qu’ils avaient pris le large, ça a été compliqué", analyse le centre Rémi Lamerat.RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France impuissant face au mur et à la maîtrise des IrlandaisSous pression, les Tricolore n'ont "jamais réussi à sortir proprement" de leur camp, comme l'explique le capitaine Guilhem Guirado. La faute en partie à l'excellente gestion du jeu d'occupation de Murray et Sexton. "Ils n'ont pas été extraordinaires, ils ont juste tenu le ballon", pense Yoann Huget. Fickou ajoute que contrairement à eux, "ils tiennent le ballon [et] avancent à chaque fois." Pour le sélectionneur des Bleus, ce match montre tout le "chemin à parcourir" et ce qu'il reste encore à travailler. "On ne recule pas, non." S'il y avait eu une certaine progression depuis un an, Guy Novès estime que l'équipe de France stagne. C'est d'autant plus "rageant", comme le souffle Yoann Maestri à Sport24, que les Bleus disposent désormais d'une meilleure préparation.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et bien sûr Lartot n'a pas pu s'en empêcher en faisant remarquer que Heaslip était à la fête !

  • buuli
    210 points
  • il y a 3 ans

On en parle de l'essai invalidé après appel vidéo & un pseudo en-avant de fickou ?
On en parle de l'essai validé sans appel vidéo & le 8 vert couché sur un de nos défenseur ?

  • ositia
    13363 points
  • il y a 3 ans

La différence c’est l'expérience....trop peu de sélections pour espérer rivaliser.

Consolons nous, tous les Irlandais ont 30-33 ans....ils ne seront pas de la prochaine coupe du monde.

Moi, je veux bien qu'on ait péché sur des fondamentaux (encore faudra t-il me dire lesquels ? ). Mais à un moment, je trouve aussi hallucinant qu'une nation majeure (une nation tout court) du rugby mondial accepte des arbitrages aussi incohérents.
Hier, seuls les irlandais semblaient avoir le droit de contester les rucks. Chaque déblayage irlandais avait lieu à 3 mètres de la zone de placage. L'essai refusé à Lamerat est très contestable, celui accordé aux irlandais aussi. Plus deux pénalités offertes à 35m en face (quelle est la faute de Serein ? ).
Bien du courage aux gars de Novès pour continuer à bosser dans ces conditions.

C'est aussi qu'on les laisse trop se rassurer, on tape presque jamais au pied dans leur dos, donc les mecs sont confiants, ils se découvrent sans scrupules et nous maîtrisent en attendant qu' un des nôtres fasse la faute de main ou de discipline bête, c'est trop simple pour nous contenir. Fasse à une défense concentrée, solide et hermétique où c'est difficile de casser le premier plaquage, pas possible de développer notre jeu après-contact. Le jeu au pied était une solution, notre essai refusé vient d'une passe au pied de Lopez ! Les Irlandais dans la même situation que nous (grosse défense française, pas porte de saloon comme les Italiens ou même les Écossais) ont largement utilisé le pied. Le problème, c'est que si on n'arrive pas à jouer debout, dans le mouvement, on n'a pas de plan B pour avancer, on progresse qu'à la main ou avec des petites touches désespérées donc on s'expose dans notre camp et on se consomme mentalement et physiquement en espérant la pénalité. Sans chercher un autre Sexton ou un autre Ford, nos arrières doivent prendre leurs responsabilités comme l'a fait intelligemment Fickou une fois avec un excellent jeu au pied rasant ou Spedding deux fois avec des touches de mammouth. Sans rentrer dans l'outrance au pied mal fait de l'époque PSA, il faut qu'on s'adapte et lise mieux la défense adverse.

  • reivax
    2746 points
  • il y a 3 ans

La victoire de l'Irlande est méritée malgré la très bonne défense française mais...l'essai de Murray, personne n'en parle !!? Il tombe et pousse sur ses jambes, au sol, pour aplatir...il n'y est pas, point barre ! Et cela aurait récompensé une bonne défense encore sur cette action !

@reivax

Avant de défendre, çà aurait été bien aussi, qu'on arrive à se faire 3 passes non ??? 2 essais en trois matches, çà fait pleurer quand meme ????

  • ced
    100304 points
  • il y a 3 ans

tu joues arrêté, tu te tournes pas à la réception des chandelles, tu t'isoles avec le ballon, etc etc ... tu oublis les bases donc tu peux pas gagner

@ced

çà c'est le discours basique que tu nous tiens à nous..... Le "vrai" discours, çà pourrait donner çà :
" On subit trop pour pouvoir enchainer deux temps de jeu successifs, et les soutiens tardent à arriver , aussi, l'ensemble de nos joueurs vient de se voir confier un dictionnaire Harrap's permettant de comprendre " qu'after one up and under, you must pray , pray and pray more , because greens devils N°12, make a teribulous placard on the face".

Dans les chiffres cités à t on enlevé les fautes sifflée imaginaire ? Et l'essai qui suit deux fautes non sifflée ? Et le carton rouge avec essai de pénalité non attribué aux français? ....
Bon avant de critiquer noves et ses guerriers ( certes il y a du grain à moudre ...) apprenez les règles de world rugby et apercevez vous que nous nous faisons enculer à chaque fois

@charly le vrai

C'est donc pour çà que nous marchons comme des cow boys et nous asseyons sur des bouées.......

@charly le vrai

Carton rouge rien que ça? Sur quelle action?

@charly le vrai

100% d'accord si on regarde les matchs de la France depuis l'automne au final on a le cul c'est un cerceau, on s'en rend même plus compte....

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@charly le vrai

Même si nous étions un niveau en dessous, je suis d'accord avec toi. Dommage je me suis laissé croire que Owens prenait sa retraite.

Un appel à la continuité, moins de muscu et plus de jeu !

Plusieurs fois avec mes camarades spectateurs, nous avons remarqué l'absence de gestes offensifs pourtant simples et évidents du rugby, à savoir les "fixe et donne" ou la négociation des 3 contre 2 ou 2 contre 1. Ce n'est plus enseigné dans les écoles de rugby ? Nous avions la sensation que le seul geste technique offensif connu de nos joueurs consiste à chercher systématiquement l'intérieur avec percussion puis passage au sol immédiat en attente du soutien. C'est un peu chiche tout ça.

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans

Il n'y a pas de faiblesse des fondamentaux, juste un problème de gestion temps forts temps faibles, et de finition, c'est dommage car en défense c'était plutôt bon. Il manque 1 ou 2 gars d'expérience qui puissent gérer les temps faible et accélérer sur les temps forts. Et un arbitre impartial aussi, ce qui était loin d'être le cas hier

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@Eric65

Vu le nombre d'en avant et le soutien à la ramasse, il y a bien un problème de fondamentaux... On parle de pro quand même....
Je te rejoins pour le manque d'expérience. Par ex Chavancy, 1er sélection à 29 ans... C'est trop tard !!!

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans
@benny

C'est la gestion du stress, tu veux jouer avant d'avoir le ballon et tu oublies qu'il faut l'attraper d'abord, mais l'attraper tu sais faire...

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans
@benny

Je ne dirais pas que c'est un problème de fondamentaux mais plutôt de gestion du stress, comme lors d'une interro au lycée quand tu regardais le sujet après en te disant " chuis con je le savais..."

@Eric65

Très bonne analyse même sur l'arbitrage

@Eric65

je dirais pas que l'arbitre était partial mais juste très sévère sur les rucks, dans un domaine ou on a du mal.

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans
@Salade de Phalanges

si il avait été sévère dans les 2 sens, pas de problèmes, mais à peine l'Irlande avait le bout de l'ongle sur le ballon, l'arbitre sifflait, et pour les français c'était 10 secondes d'attente (si j'était mauvaise langue je dirais même 2 jours après)

En même temps a partir du moment ou on avance pas il est difficile de pouvoir faire du jeu. Or je trouve que l'on ne pénètre pas ou plus si ce n'est a de rares occasions et ce aussi bien devant que derrière.

Après le constat fait est lucide, maintenant que faire pour changer tout cela ?.

Est-ce une question de physique ? On est pas des gringalets quand même !

Est-ce une question de technique ? Je trouve que les irlandais (et je dirai les anglo saxon) on une technique pour venir empêcher les joueurs adverses d'intervenir sur les rucks qui est pour moi, limite du règlement en venant systématiquement après re ruck.

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

"On ne pénètre pas ou plus... aussi bien devant que derrière." Une seule solution : le viagra ! 😊

  • straits
    19303 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

l'argument les anglo-saxons... etc n'est pas valable. Ils représentent 80% du rugby mondial, trustent les premiers rangs. C'est donc eux qui ont raison sur leur manière d'appréhender les règles.
Ils sont limites mais ils sont efficaces et, à l'arrivée, non sanctionnés. Qui a raison ?
Les pauvres latins courageux et droits dans leurs bottes ? Question de point de vue...

  • Kad Deb
    29805 points
  • il y a 3 ans
@straits

Les Bleus n'ont qu'à en faire autant. S'adapter à l'arbitrage fait partie du jeu...

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans

Il doit déprimer le Guy... il devait pas s'imaginer la faiblesse des fondamentaux de certains ...

@benny

en meme temps a t il le choix ? tu alignes Ollivon qui a 20 mn dans les cannes, tu rentres un banc qui te fait 3 en avant en 12 mn, tu appelles un mec du Racing que tu mets en désosseur, mais qui chaque fois qu'il voit un ballon se sent obligé de faire un en avant ta charnière a autant de sélection que ce qu'il reste de dents à Marthe Villalonga ...... et donc tu finis par prendre un bouillon !!!!

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Pro 14 - Les Kings vont disparaître

22 septembre 2020 à 11:27

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos