6 Nations - Les Bleus jouent beaucoup au pied, et il y a une explication
6 Nations - Le XV de France utilise le jeu au pied pour se donner de l'air.
Depuis le début du Tournoi des 6 Nations, le XV de France est une équipe qui utilise beaucoup le jeu au pied mais qui sait être efficace à la main.

XV de France - Le coup de pied stratosphérique d'Anthony Bouthier en vidéo !XV de France - Le coup de pied stratosphérique d'Anthony Bouthier en vidéo !Le coup de pied de mammouth d'Anthony Bouthier face à l'Angleterre en ouverture du Tournoi a fait le tour de la planète ovale. Mais il n'est que le sommet de l'iceberg. Il s'avère en effet que les Bleus jouent beaucoup au pied dans ce 6 Nations. Ils dominent dans ce domaine après près de 36 jeux au pied en moyenne par match. Face aux Gallois samedi dernier, ils sont même montés jusqu'à 40. Logiquement, c'est la charnière qui a le plus souvent tapé dans la gonfle avec 15 coups de pied pour Ntamack et 12 pour Dupont, l'arrière Bouthier suivant avec 7.

17,87%
Selon les chiffres officiels, le XV de France a tapé au pied près de 18 % de ses ballons face au Pays de Galles. Ça avait également le cas lors du Crunch sous la pluie. À titre indicatif, les Gallois ont joué moins de 10 % du temps au pied face aux Bleus tout comme les Anglais face à l'Irlande.

Comment expliquer un tel recours au jeu au pied ? Dans les colonnes du Midi Olympique, Shaun Edwards a donné un élément de réponse en revenant notamment sur le quart de finale de la Coupe du monde. "Pour battre les Français, il fallait gagner la bataille de l'occupation. Et à ce jeu, plus tu tapes, plus tu gagnes. Quel que soit l'adversaire." Il semblerait donc que l'Anglais ait exporté cette stratégie dans ses valises après avoir quitté le Pays de Galles. En charge de la défense, il a une idée bien définie de la manière d'attaquer : dans le camp adverse et pas ailleurs. "C'est, à mon sens, très dangereux".

Face aux Gallois, les Tricolores ont passé moins de 8 minutes dans leur partie du terrain et près de 10 dans le camp adverse. Ils ont ainsi eu la majeure partie de leur possession (56,37 %) au-delà de la ligne médiane.
Course

Edwards enchaîne : "Vous remarquez que les grandes équipes ne jouent jamais dans leur propre camp". C'est sans doute valable pour les 22m, mais d'aucuns pourront dire que les All Blacks excellent dans les attaques au long cours depuis leur partie de terrain. Mais c'est avant tout situationnel, s'il y a une position de surnombre par exemple ou des 3/4 face à des avants. Ce qui caractérise les Bleus depuis le début de ce Tournoi, c'est l'efficacité. La France est l'équipe qui réalise le moins de passes en moyenne (102) mais qui a marqué le plus d'essais (11). Pourtant, les Tricolores passent très peu de temps dans les 22m adverses : 1m40 contre l'Angleterre et 2m05 face aux Gallois sur une possession totale avoisinant les 18 minutes. Laisser le ballon à l'adverse et savoir quand frapper, on a déjà vu ça ailleurs... Du côté de la Nouvelle-Zélande.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    13980 points
  • il y a 4 ans

On parle de jeu au pied dans sa moitié de terrain. Ca n'empêche pas qu'il y ait de beaux essais en contre ou en attaque placée depuis la moitié de terrain adverse. En début de 2e mi temps à Cardiff les Français en infériorité numérique ont bien montré qu'ils étaient à l'aise pour garder le ballon aussi.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News