6 Nations 2016. Les 5 points à retenir de la victoire de l'Irlande sur l'Ecosse (35-25)
Victoire de l'Irlande sur l'Ecosse dans le 6 Nations 2016.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce qu'il faut retenir de la victoire de l'Irlande sur l'Ecosse dans le 6 Nations 2016 avec notamment le bijou de Stuart Hogg et l'indiscipline écossaise.
6 Nations 2016 - Irlande vs Ecosse (35-25) du 19/03/2016

Une victoire mais un Tournoi décevant pour l'Irlande

En remportant son dernier match de la compétition face à l'Écosse ce samedi à Dublin après son large succès sur l'Italie (58-15), le XV du Trèfle a terminé sur bonne note et fait plaisir à ses supporters en marquant quatre essais. Mais cela ne fera pas oublier que l'Irlande, double tenante du titre, a perdu deux matchs, certes à l'extérieur en France et en Angleterre, et concédé un match nul à domicile contre les Gallois.

Une indiscipline qui coûte cher

Comme souvent, les Irlandais ont proposé un jeu très léché avec une très grosse activité, des ballons propres avec de l'alternance et de la vitesse. Monopolisant le cuir dans le premier acte, jusqu'à avoir 90 % de possession et d'occupation, ils ont poussé leurs adversaires à la faute : 8 pénalités contre le Chardon contre 1 pour l'Irlande en première mi-temps. Une indiscipline qui a coûté très cher à l'Écosse. Durant le carton jaune de Barclay, les Écossais ont encaissé deux essais et des points passés par Sexton au pied (5e, 12e, 17e).

Le bijou de Stuart Hogg

Durant ce premier acte à sens unique, le XV du Chardon a pu compter sur son facteur X. Une fois de plus, l'arrière de Glasgow a fait étalage de toute sa classe en marquant un sublime essai à la 19e minute. Derrière un dégagement irlandais, Hogg a pris ses responsabilités et relancé en exploitant un intervalle. Une accélération qui a laissé la défense locale sur place sur 50m. Un nouveau bijou après sa passe magique contre les Bleus.

Une domination écossaise stérile

Dominés lors des quarante premières minutes, les hommes de Vern Cotter ont débuté le second acte avec de nouvelles intentions. Ils ont mis la main sur le cuir (66 %) et multiplié les temps jeu à l'instar de leurs adversaires en première mi-temps. Une débauche d'énergie payante puisque Richie Gray (55e) a marqué et ramené les siens à huit longueurs (28-20). La troisième réalisation par Alex Dunbar (77e) est cependant arrivée trop tard. Ils ont une fois de plus manqué de puissance face à la solide défense irlandaise.

L'Irlande tout en contrôle

Contrairement à l'Écosse, dont le jeu au pied d'occupation a été défaillant, l'Irlande a parfaitement su utiliser cette arme pour mettre son adversaire sous pression. Après un premier acte maîtrisé, où la troisième ligne a été une nouvelle fois été énorme avec notamment l'essai de Stander (27e), les Irlandais ont géré le second grâce à cela et frappé quand il le fallait par Murray dès la reprise (47e) puis Toner (68e) alors que la menace écossaise se faisait de plus en plus présente.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne pense pas que l'Ecosse ait oublie le jeu au sol mais plutot que l'Irlande est tres forte dans ce secteur.
Sur leurs phases de domination, on a pu voir a quel point les ecossais manquaient de puissance, ils arrivaient a conserver le ballon, allaient de droite a gauche et de gauche a droite mais n'avancaient quasiment pas.
Autre probleme, le jeu au pied qui a ete defaillant.
Mais le magie de Hogg a encore opere.
Beau match mais je suis decu pour l'Ecosse une fois de plus

  • CysX
    1940 points
  • il y a 4 ans

Déçu pour les Ecossais... Depuis que Cotter est là, ce n'est plus la même équipe, et elle n'est plus à prendre à la lègere..
C'est dommage, parce que ça se voit qu'ils veulent mettre du jeu et de la vitesse. Ils plient même notre mêlée !!

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 4 ans

J'ai eu l'impression que les Écossais se sont vus un peu trop beaux après leurs deux victoires et ont oubliés d'être sérieux au sol.

L'Irlande manque toujours autant d'imagination mais après tout, puisque ça marche... On va dire qu'avec autant de blessés il ne faut trop en demander.

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 4 ans

Petite erreur, les Irlandais ont marqué 4 essais et non 5 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News