15 de France. Comment Falatea a grillé la priorité à Haouas chez les Bleus ?
Le joueur de l'UBB Falatea est passé devant Mohamed Haouas dans la hiérarchie chez les Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Titulaire avec le XV de France au début du mandat de Fabien Galthié, Mohamed Haouas a petit à petit reculé dans la hiérarchie, jusqu’à passer derrière Sipili Falatea.

On le sait, dans le rugby (et le sport en général), tout peut aller très vite. Certains joueurs peuvent être des têtes d’affiches un jour, et n’être que l'ombre d’eux-mêmes le lendemain. Et justement, le cas de Mohamed Haouas ressemble quelque peu à ce constat. Car s’il reste encore un candidat sérieux pour le XV de France aujourd’hui, force est de constater que le Montpelliérain a dégringolé dans la hiérarchie des piliers droits. Titulaire lors du Tournoi 2020, mais aussi en 2021, le natif du Havre a surtout plu pour sa tenue en mêlée, mais aussi pour son agressivité dans les zones d’affrontements. Mais voilà, le retour en grâce de Uini Atonio, jumelé à quelques pépins physiques du côté d’Haouas, ont permis au Rochelais de s’imposer comme le numéro 1 au poste. Derrière, le Lyonnais Demba Bamba a assuré son rôle d'impact player, ce qui n'a laissé que très peu de place à Mohamed Haouas, qui ne parvenait pas de son côté à retrouver son niveau de 2020-2021. Si bien qu'il y a de ça encore quelques jours, l'ordre des piliers droits en équipe de France nous paraissait évident : Atonio et Bamba en tête, suivis du joueur du MHR, ainsi que du néo-bordelais Falatea. Sauf que voilà, comme vous avez certainement pu le constater en regardant la composition des Bleus, c'est bel et bien l'ancien pilier de l'ASM qui est sur le banc, et non Haouas...

XV de France. Baille et Danty titulaires contre l'Australie, Ramos en 15, Falatea sur le bancXV de France. Baille et Danty titulaires contre l'Australie, Ramos en 15, Falatea sur le bancLa croisée des chemins

Vous l'aurez compris, cette baisse de régime d'Haouas lui a coûté bien plus que sa place de titulaire au sein du XV de France. Désormais, l'Héraultais va devoir se contenter du statut de "réserviste", en attendant peut-être de séduire de nouveau le staff tricolore. Mais pour cela, Haouas devra être bien plus performant en club. Car s'il n'a pas beaucoup d'expérience au niveau international (4 sélections, dont 1 titularisation), c'est surtout en Top 14 que Falatea a montré de quoi il était capable. Sans oublier bien sûr ses performances à l'entraînement, qui ont ravi le staff des Bleus. Fabien Galthié lui-même a loué les qualités de ce dernier, lors de la dernière conférence de presse : "Il a gagné sa place, il est venu chercher son maillot, avec ses performances à l'entraînement". Ultra mobile pour son poste, le joueur passé notamment par Colomiers n'a aucune difficulté à pratiquer un rugby de mouvement, basé sur le jeu debout. Une caractéristique qui plaît forcément à Fabien Galthié, qui cherche constamment cette connivence entre les avants et les trois quarts. Plutôt convaincant lors des deux dernières tournées estivales, l'oncle de Moefana aura à cœur de confirmer sa bonne forme actuelle, face à l'une des meilleures nations du monde. Sa puissance, ainsi que son explosivité pourraient d'ailleurs faire très mal aux Wallabies, surtout en fin de match.

XV de France. Qu'attendre des Bleus pendant cette tournée de novembre ?XV de France. Qu'attendre des Bleus pendant cette tournée de novembre ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je pense qu'au delà de sa baisse de régime depuis quelques mois, Haouas est aussi une victime collatérale du repositionnement de Woki dans la cage, et donc de l'installation d'Atonio dans le XV type pour compenser la perte de densité occasionnée par ce choix tactique. Il y a un an, il était dans une situation semblable à celle de Ntamack et Baille aujourd'hui, et quand il a été aligné face aux Pumas, il a plutôt donné satisfaction. Je pense qu'on était beaucoup à croire, avec son absence lors des deux matches suivants puis au début du 6N, qu'il était peut-être encore un peu juste physiquement, mais avec le recul, ça saute aux yeux à présent qu'il a été sacrifié sur l'autel de l'équilibre du pack quand Woki est passé en 4 (il faut se souvenir que, même s'il a donné satisfaction depuis, Atonio ne semblait pas du tout en position de reconquérir une place de titulaire à l'époque)

  • Timmaman
    32570 points
  • il y a 4 semaines
@MacAlouster

Je suis d'accord vs Atonio et Bamba, mais ça n'explique pas pourquoi Falatea lui est passé devant...
Falatea est certes plus mobile, mais plus léger aussi...

@Timmaman

Je pense que ton com en dessous est un élément de réponse. Falatea, comme Bamba d'ailleurs, est quand même plus un peu plus explosif que Haouas balle en main, je ne serais pas surpris que le staff privilégie ce genre de profil pour finir les rencontres. Pour reprendre un élément de mon argumentaire plus haut, quand Atonio est entré dans le XV type à la place de Haouas, Bamba avait gardé sa place de finisseur. Je pense qu'Atonio et Haouas sont les deux options principales pour démarrer, en fonction de leur forme et/ou de la tactique mise en place, et que Bamba et Falatea (dans cette ordre, en attendant de voir comment se passe le retour de blessure du Lyonnais) sont plus attendus comme les puncheurs en sortie de banc.

  • Pianto
    47899 points
  • il y a 4 semaines

Haouas apporte des garanties sur la tenue en mêlée mais il est moins présent dans le jeu pour porter les ballons, son coup se sang qui lui avait valu un rouge a du lui porter préjudice également.
Il a un profil de pilier à l'ancienne et on en demande plus. Je ne suis pas sûr qu'il ait baissé de niveau. Il a été pris à une époque où FG cherchait à retrouver un pack qui rivalisait en puissance face aux adversaires, parce qu'on n'y arrivait plus, il a rempli ce rôle mais désormais on en attend davantage.

  • math1907
    20259 points
  • il y a 4 semaines
@Pianto

Malheureusement si, son niveau de jeu à franchement baissé depuis la période de son procès la saison dernière.

En mêlée fermée il n'a pas perdu sa technique et sa puissance, donc il fait le taf.

Par contre dans le jeu courant ça fait plusieurs mois que l'on a perdu le pilier qui était capable de se déplacer dans la ligne du défense et d'être très présent sur Une grande zone sur le terrain.
Il n'a plus le même peps !!!
Plus le même plaisir !!!

On va voir si ce peut être lié à Azam !!??

Sinon il faudra tout faire pour qu'elle lui et le club trouvent une solution satisfaisant pour que chacun puisse continuer son chemin.

  • Pianto
    47899 points
  • il y a 4 semaines
@Pianto

La présence de Falatea sur le banc a aussi poussé pour la présence de Taofifenua avec lui. Donc deux 4 en titulaires. On verra si c'est une bonne idée après le match.

  • Timmaman
    32570 points
  • il y a 4 semaines

Certes Haouas a l'air d'être passé derrière Falatea et Bamba, mais ces 2 derniers ont un vrai profil d'impact-player que n'a pas forcément Haouas. Si Atonio est absent, je ne suis pas sûr que ce soit Falatea qui débute....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News