10 mesures pour réconcilier le XV de France avec son public
10 mesures pour réconcilier le XV de France avec son public.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La popularité du XV de France n'a jamais été aussi basse. Pour y remédier, nous vous proposons 10 mesures pour réconcilier les Bleus avec leur public !
Vous avez probablement lu des tonnes d'articles à ce sujet au cours des dernières semaines : le XV de France ne séduit plus les foules. Entre des résultats piteux, un jeu soporifique et des joueurs à la joie de vivre tellement contagieuse qu'on pourrait presque les confondre avec les figurants du public de Ce soir ou jamais, cela semble être le grand désamour entre les Français et les Bleus. Et pourtant, ils ne sont même pas restés dans le bus, eux.

Demain à Marseille, le stade Vélodrome sera d'ailleurs loin d'être rempli pour assister au premier match de la tournée d'automne du XV de France. Alors comment raviver la flamme ? Nous nous sommes penchés sur la question pour vous offrir 10 mesures qui devraient réconcilier les Bleus avec leur public.

1) Pleurer

Yannick Nyanga, Scott Spedding... ça n'aura échappé à personne, pleurer semble être devenu le meilleur moyen de faire monter sa côte de popularité en flèche. Gageons d'ailleurs qu'on ne devrait pas tarder à voir François Hollande jouer le tout pour le tout en éclatant en sanglots sur le plateau du 20h prochainement. Le cas de Spedding est particulièrement frappant, puisqu'on a assisté à un spectaculaire retournement de l'opinion, le joueur passant du statut de « méchant Sudaf qui veut voler le travail des bons Français » à celui porte étendard des Valeurs du rugby © et du patriotisme. Le type a même réussi à faire oublier qu'il jouait à Bayonne, ce qui aurait pu être retenu comme un critère objectif contre sa sélection.

Pour rendre le XV de France plus attachant, il faut donc ne pas hésiter à insister sur l'aspect lacrymal : passer le best-of de Barbara dans les vestiaires pendant la préparation des matchs, vaporiser des oignons sur la pelouse du Stade de France pendant les hymnes ou encore, contraindre les joueurs à lire le carnet de jeu de Patrice Lagisquet. Le point culminant de cette opération Ouin-Ouin aura lieu pendant la Coupe du monde et consistera à répondre au haka des All Blacks en se roulant en boule et en chialant comme des nouveaux-nés abandonnés dans une voiture en plein été. Avec un peu de chance, ils auront pitié de nous.

2) Jouer au rugby

Ca paraît très con mais il faut croire que jusque-là, personne n'y avait pensé.

3) Gagner des matchs

Plus spectateur que supporter, le Français ne tolère pas la défaite, sauf bien évidemment si elle se déroule en finale, comme le veut la tradition. Gagner des matchs semble donc être un facteur indispensable pour regagner l'amour du public. Cela règlerait également définitivement l'épineux problème des étrangers : regardez donc en handball et en basket, tant qu'ils nous font gagner des titres, personne ne vient faire chier en nous rappelant que Nikola Karabatic et Tony Parker ne sont pas nés en France.

4) Accorder une aide financière de l'État au Racing Métro

Et leur permettre d'exploser le salary cap à titre exceptionnel. Ainsi, Jacky Lorenzetti pourra recruter tous les meilleurs joueurs du monde. Tous subiront évidemment la même malédiction qui a frappé Mike Phillips, Dan Lydiate, Jamie Roberts, Jonathan Sexton ou Juan-Martin Hernandez, tombés en dépression nerveuse et métamorphosés en joueurs d'un niveau si faible qu'on ne voit plus la différence entre eux et Benjamin Dambielle. Ainsi, le XV de France affrontera des sélections internationales considérablement affaiblies et règnera de nouveau sur le rugby mondial.

5) Porter le maillot de Gedimat pour que Vincent Clerc puisse de nouveau marquer des essais

Puis soyons honnêtes, ce sera pas plus moche que le truc pondu par Adidas.

6) Devenir des femmes

Le XV de France féminin est incapable de marquer des essais autrement que sur des ballons portés et il a terminé 3ème de sa Coupe du monde, à domicile, en perdant contre un pays dont 98% de la population pense que le rugby est un fromage. Pourtant, tout le monde l'a trouvé absolument formidable. Il n'y a donc plus de temps à perdre : créons le tout premier XV de France transgenre. Cela devrait être aisé : entre les calendriers des Dieux du Stade et les pubs pour slips, la plupart de nos joueurs sont déjà intégralement épilés, tandis que Uini Atonio et Mathieu Bastareaud possèdent à eux deux plus de poitrine que l'ensemble du casting de la dernière Fashion Week parsienne.

7) Subir une défaite injuste

Ce qui est triste depuis la prise de fonction de PSA, c'est qu'on ne s'est jamais fait enfiler. Pas une fois. Nos défaites étaient toutes méritées, au contraire de nos victoires d'ailleurs, parfois chanceuses voire même carrément volées, comme face à l'Angleterre ou l'Écosse lors du Tournoi des VI Nations. Or, pour unir tout un peuple, rien de mieux qu'une bonne grosse injustice ! Regardez en Coupe d'Europe, même les Toulonnais deviennent supporters de Clermont quand ceux-ci sont arbitrés par Nigel Owens. Un essai évident refusé à la vidéo, un attentat sur un joueur suffisamment mignon pour nous attendrir, une faute sifflée contre Thierry Dusautoir - non je déconne, ça ça n'arive jamais - et nous aurons quelqu'un que nous pourrons nommer responsable de tous nos maux : l'arbitre. Une autre tactique de diversion consisterait à faire commenter tous les matchs du XV de France par Christian Jeanpierre, pour que celui fasse office de bouclier et concentre toutes les critiques sur sa personne.

8) Rappeler Imanol

Une décision qui s'impose après le superbe début de saison du Basque. Voici d'ailleurs une petite vidéo compilant ses meilleures actions sous le maillot du Stade Toulousain :

9) Se trouver une mascotte

Attention, on ne parle pas là d'une grosse peluche poilue tendance Pedobear comme Ovalion, qui fait encore plus peur aux enfants toulousains que Guy Novès. On parle d'un visage humain qui serait capable d'incarner cette équipe de France. Car on le sait, le Bleus n'ont plus de stars depuis la retraite de Sébastien Chabal, au grand désespoir de tous les sponsors désireux de nous vendre des maillots moches, des crédits revolving et des berlines allemandes.

Il nous faut donc un joueur emblématique. Attention, un type pas trop bon non plus, car la perfection attire toujours la haine et la jalousie (la preuve, on déteste tous Sonny Bill Williams). Le profil idéal, c'est donc un besogneux, un joueur au talent incertain mais au charisme rayonnant. Un mec qui compense sa technique moyenne par une envie sans faille. Un mec à la coule, qui met l'ambiance dans le groupe, et avec qui on aurait envie d'aller vider une pinte après un match. En fait, le XV de France a besoin de son Nick Cummins. Grâce à sa coupe de cheveux de tennisman suédois des années 70 et à sa répartie légendaire en interview, le Honey Badger est devenu la seule raison de continuer à regarder le rugby à XV pour beaucoup d'Australiens. Bon depuis il est parti au Japon, mais c'est pas très grave.

Reste à savoir qui pourrait jouer ce rôle en France. Fabien Barcella aurait pu faire l'affaire, mais il manque de cheveux et surtout il serait capable de se faire ouvrir en mêlée par un pilier australien bourré (pléonasme, je sais). Nous votons donc pour Éric Zemmour, personnage particulièrement en vogue ces derniers temps, et que son physique de Gargamel chétif semble destiner à une carrière de demi de mêlée. Et puis ce sera l'occasion de voir la gueule de Yoann Maestri quand il lui dira qu'il est féminisé par les bien-pensants soixante-huitards accrocs à Plus belle la vie.

10) Disparaître

Si l'incroyable côte de popularité de Jean-Jacques Goldman nous apprend au moins une chose, c'est qu'on ne fait jamais tant l'unanimité que quand on ne branle rien. Je l'ai d'ailleurs moi-même très bien compris et vous donne rendez-vous en juin 2015 pour ma prochaine chronique.


Merci à l'équipe du Rugbynistère et à celle de la Boucherie Ovalie pour leurs contributions. Merci à Serge Kampf pour l'invitation au Brésil, par contre j'ai pas pu venir, j'avais cours de zumba.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Oh pinaise ! J'ai presque autant ri sur le dernier commentaire (HH) que sur la chronique.
Merci Ovale !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Oh pinaise ! J'ai preque autant ri sur le dernier commentaire (HH) que sur la chronique.
Merci Ovale !

  • HH
  • il y a 5 ans

Si on mixe plusieurs mesures on pourrait donc se retrouver avec Eric Zemmour au milieu d'une équipe de rugbymen transexuels bleus pleurant sur Barbara .
Ils stockent leur drogue à la cave au Ministère?

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Par moment c'est tellement vache que j'ai presque honte de rire

  • EVST69
    2773 points
  • il y a 5 ans

"Harinordoquy notre idole, Imanol t'est notre idole"

Magique cette chanson....

  • philbf
    28034 points
  • il y a 5 ans

ovale président!

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 5 ans

Ovale Masqué c'est un peu le Vincent Clerc de la chronique. Il semble essouflé, on se dit qu'il aura peut-être du mal à revenir à son niveau et boum il plante un essai en marchant. Il semble n'êtrt jamais aussi efficace que quand l'équipe de France pointe le bout de son nez.
Reste à trouver ton Guy Noves de beau-père...

  • John Malkolinge
  • il y a 5 ans

Si tu termines 3ème, tu finis en gagnant.

  • tom4995
    16780 points
  • il y a 5 ans

Imanol !

  • Kolée Lèche Velue
  • il y a 5 ans

Naaaannnnn, pas encore la chanson d'Imanol ! J'ai déjà vomi sur la voix du midi, j'ai recommencé ce soir.
Ovale, c'est vrai tu nous quittes jusqu'en juin ? T'as trouvé du boulot ? Tu rentres en cure de réhab ? Tu pars avec la Dolorean ? Tu veux qu'on organise une opération sur mymajorcompany ou sur potcommun pour que tu puisses continuer à pondre un texte par mois.

On en veut plus Ovale. Si tu veux, je t´envoie le groupe anti.sequestre de Colombie (ou je vie depuis 20 ans) afin de te sortir des griffes de tes torsionnaires. Fait moi signe et je le envoie.

Imanol, t'es notre idole.

Cela dis, la vidéo ne montre pas précisément Harinordoquy a Toulouse mais bon..

Excellente chronique une fois de plus!

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 5 ans

Jouer au rugby???? Et pourquoi pas créer un surnombre et bien le négocier tant qu'on y est (tout en pleurant cela va de soi)?

  • nath
    40818 points
  • il y a 5 ans

En même temps dans la cave du Ministère y doit pas que y avoir des choses inintéressantes...

Ils m'ont enfermé dans la cave du Ministère et ils me menacent de passer la nouvelle chanson de Patrick Sébastien en boucle si j'écris pas une chronique par jour. Pitié, délivrez-moi.

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 5 ans

On ne l'arrête plus !!!

  • nath
    40818 points
  • il y a 5 ans

Ovale ? C'est bien toi ? 2 chroniques en trois jours, tu as des soucis en ce moment ? Tu veux en parler ?

ou peut on acheter ce chef d'oeuvre sur imanol, entre "la simca 1000" des chevaliers du fiel et "on fait tourner les serviettes" du patrickou...ça va dechirer en soirée

Ça faisait longtemps que tu n'avais pas réussi à m'arracher plusieurs rictus de suite.

Bon, ben... Réveille-moi en juin...

Oh mon Dieu cette chanson est ridicule, j'en pleure de rire 😀

Une de vos meilleures chroniques, et pourtant dieu sait qu'elles sont bonnes, merci les gars !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News