Rugby No Limit 2017 - Présentation des équipes : RC Cochonou
Le RC Cochonou au Rugby No Limit.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'équipe du RC Cochonou sera bien présente au Rugby No Limit 2017 avec une équipe de choc composée de Tony, Léo et Nikola... Voici la présentation !

Le Rugby No Limit est le tournoi officiel du Rugbynistère qui se déroulera à Launaguet - à côté de Toulouse - le 30 juin (entreprises), le 1er et le 2 juillet 2017.

Nom d’équipe ?

RC Cochonou


Pourquoi ce nom d’équipe ?

Les valeurs de l’ovalie et celles de la cochonnerie. Un subtil mélange qui ne laisse personne indifférent.

De quel endroit de la France venez-vous ?

Agen, Brive, Bayonne, Angoulême, Bègles, que des terres de rugby (surtout Agen).


Quel est votre joueur/joueuse le plus dangereux dans les deux premières mi-temps ?

Tony, la terreur des dames. Assurément l’ailier le plus rapide depuis Yves Donguy !


Quel est le plus dangereux en 3e mi-temps ?

Probablement François, dont la descente est presque aussi impressionnante que son tour de bras.


Une anecdote croustillante sur un joueur de l'équipe ?

Une fois, Jérémy a mangé un Krisprolls.


Quelle a été la meilleure excuse de celui qui n’est pas venu ?

Ex aequo, je citerais deux illustres rugbymen, pourtant présents lors de l’édition précédente. Robin et Olivier, qui doivent respectivement « travailler » et « accompagner sa chère et tendre à un concert ». Honte à eux.


Quel joueur de rugby rêverais-tu de rencontrer au Rugby No Limit ?

Jalil Narjissi le sage


On a préparé un Parcours Ninja, qui sera votre représentant Maître Splinter ?

Léo Raffaello, dont les nom et prénom évoquent deux tortues ninja, et pas des moindres, me semble être le favori.

Voici quelques joueurs qui composeront l'équipe pour le 1er et 2 juillet 2017 :

François Valverde – AB – demi de mélée(/d’ouverture/de Kro) - 23 ans

François, alias le basque bondissant, alias l’avaleur de poulet, alias Schwarzenegger (mais en plus gaillard), alias Valverdovalu s’illustre tant par sa qualité de jeu que par son immense beauté. Véritable complexe ambulant pour tout être de sexe masculin ; François, c’est avant tout un mec humble et qui sait se mettre au niveau de ses pairs. Une fois il aurait même déclaré « Salut à tous ».

Jérémy Chouzenoux – CAB – Centre (de gravité pas très haut) – 24 ans

Jérémy, alias Jérémyshvili, est avant tout un homme libre. Libre dans sa tête, derrière sa fenêtre, plus Mignardi que Pètre. Le mollet saillant, l’œil vif, c’est le preneur d’intervalle de l’équipe. Il aime à citer ce joueur, son idole, bien trop méconnue du grand public, le première latte italIen Siffredi « quand tou voit le trou, maaa il faut s’y engouffrer ». Briviste dans l’âme, ce gaillard de 24 ans vient de se pacser et entend bien fêter ça comme il se doit pour sa première participation au No Limit !

Thibaut Giuseppi - SUA - Centre (d'intérêts d'un autre âge) - 24 ans

Thibaut, alias Thibothia, pour son amour des grands espaces et de l'évitement, c'est l'ambianceur de cette équipe. Équipé d'un véritable mégaphone au fond d'une gorge qui aura vu passer des kilos de pruneaux (mais pas que), ce Lot-et- Garonnais est le finisseur du RC Cochonou. Sa vision du rugby, ambitieuse et futuriste, peut être définie comme un savant mélange de lutte gréco-romaine et d'auto-tamponeuses. Cet amateur de dessin animés japonais aux goûts musicaux douteux, fin psychologue et grand tacticien, saura emmener ses coéquipiers vers des sommets que lui seul a pu entrevoir, du haut de ses 2m08. Et pourquoi pas faire renaître le projet Agen 2010 auquel il pourra rajouter tout son esprit de rébellion que ses origines corses, grande terre de l'Ovalie, ont inscrit dans ses gènes.

Léo Raffaello – Bègles – (fou) Ailier – 24 ans

Léo, c’est l’ousider du tournoi, l’homme qu’on n’attendait pas. Plus adepte du ballon rond que de gonfle ovale, c’est par amitié que ce Béglais de 24 ans vient tenter sa chance au RC Cochonou. Mais ne vous y trompez pas, sous ces airs angéliques, le démon sommeille. Celui que l’on surnomme désormais Castrofaello ne sait pas plus que c’est un tournoi de touché qu’il ne sait plaquer. Tout peut arriver.

Tony Précigout – SAXV - Pilier (de comptoir et d’amitié) – 24 ans

La menace, elle est là. Tony Précigout, l’Angoumoisin-bordelais, le Fidjien blanc, le frrrrrelon de l’équipe, aussi appelé Precibula ne vous fera aucun cadeau. Capable de jouer avec un poignet nécrosé, une bière dans la main valide, le tout en draguant vos mères. Avec une trajectoire atypique, passant du badminton au rugby, ce joueur polyvalent, n’a peur de rien. Sa technique impeccable, sa pointe de vitesse et ses appuis venus d’un autre monde vous laisseront rêveurs. Faîtes place, Precibula arrive.

Léo Valverde - AB - Ailier (l'utile à l'agréable) - 21 ans

Le deuxième Léo de cette équipe. Le deuxième Valverde aussi. Mais sur la ligne d'arrivée, Valverdson ne sera sans doute pas à la deuxième position. Ce futur kiné, adepte de vitesse, sur le terrain comme dans sa vie sentimentale, est la fusée de cette équipe. Sous ses airs angéliques et son début de duvet, ce sprinter cache un vrai caractère de finisseur. Passé par le judo et malgré son petit gabarit, il faudra néanmoins lui expliquer que les plaquages ne sont pas de rigueur au No Limit.

Nikola Danglade - AB - Demi d'(j'crois que j'ai une) ouverture - 23 ans

Nikola, alias Danglade, autre Basque de l'équipe, a un sens du jeu hors du commun. S'il aurait pu déserter au dernier moment pour partir avec sa planche sous le bras, le peu de vagues en proximité de Toulouse devrait nous assurer de le voir jouer à nos côtés lors de ce grand week-end. Doté d'une belle vision et d'une technique propre, il sera un grand atout au RC Cochonou. Passé par l'Australie et la Nouvelle Zélande, c'est pourtant à Marseille et au Danemark qu'il a dernièrement rechaussé les crampons. En espérant qu'il n'en ait pas gardé toutes les séquelles…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News