RUGBY AMATEUR - On a analysé deux matchs avec les nouvelles règles du plaquage ! [VIDÉO]
On a analysé deux matchs avec les nouvelles règles du plaquage.
Les championnats amateurs ont tous repris... avec une grosse nouveauté : les nouvelles règles. On fait le point.

Depuis l’instauration des nouvelles règles pour les sections amateurs (Fédérale 2 à 4e série), on entend un peu tout et n’importe quoi sans avoir accès aux images. D’abord, petit rappel en quelques lignes des nouvelles règles expérimentales :

  • Plaquage au niveau de la taille (au lieu du sternum)
  • Plaquage à 2 simultanément interdit
  • Le porteur de balle ne doit pas charger avec la ligne des épaules plus basses que celles des hanches

Des règles mises en place pour diminuer les risques de collisions pour les têtes des joueurs et joueuses de rugby. Un article sur “38 pénalités en 40 minutes” a affolé la toile, mais aucune image de ce match n’a filtré. Si on ne doute pas que le match était très haché, on a du mal à croire à cette statistique.

Après avoir interviewé Philippe Marguin qui pilote la mise en place des nouvelles directives, nous avons regardé 40 min d’un match opposant un club de 2e série (Launaguet en noir) à une réserve honneur (Lalande-Aucamville en bleu), puis 30 minutes d’un match de niveau supérieur entre deux clubs de F3 (RC Montauban en blanc etCaussade en rouge).

Nous vous présentons les statistiques des deux matchs qui laissent entrevoir logiquement la différence technique et physique entre les deux rencontres. Le nombre de plaquages et le ratio de plaquages autorisés sont plus élevés dans le match de meilleur niveau. A la vue des images, on peut constater que les équipes ont plus ou moins travaillé avec les nouvelles règles. La nouvelle règle du plaquage à 2 simultané fait peur aux techniciens mais les deux extraits ont été dépourvus de plaquages à 2 joueurs, qui sont assez rares à ce niveau.

1ère mi-temps (2e Serie vs Réserve Honneur - 40 min)

Launaguet Lalande Total
Plaquages bons 11 18 29 65,91%
Plaquages offensifs 1 2 3
Plaquages sanctionnés 2 10 12 27,27%
Total plaquages 14 30 44
Ratés 2 3 5
A deux 0 0 0
Porteur de balle tête baissée 1 0 1
Autres CPP 1 3 4
Total CPP 3 13 16
Score 0 14

1er Tier-temps (F3 vs F3 - 30 min)

Montauban Caussade Total
Plaquages bons 13 27 40 85,11%
Plaquages offensifs 1 0 1
Plaquages sanctionnés 0 2 2
Plaquages jugés bons mais sanctionnables 2 2 4
Total plaquages 16 31 47
Ratés 0 0 0
A deux 0 0 0
Porteur de balle tête baissée 0 0 0
Autres CPP 2 4 6
Total CPP 2 6 8
Score 21 0

Alors que certains licenciés réfractaires aux modifications apportées prédisent un “retour à la normale” dans deux mois, d’autres clubs bossent sérieusement des attitudes qui sentent bon les années 90, et le fameux “plaquage aux jambes”. Les deux matchs visionnés démontrent qu’il y a du boulot mais laissent entrevoir pas mal de promesses quant à la qualité du jeu proposé. Les joueurs jouent davantage après contact, et retrouvent quelques bonnes attitudes.

Exemple de plaquage désormais sanctionnable sur le match Launaguet vs Lalande :

Et un porteur de balle à sanctionner car il rentre en contact avec l’adversaire avec sa ligne d’épaule en-dessous de celle des hanches :

Nous sommes ouverts à prolonger la réflexion avec d’autres matchs pour étudier plus en profondeur le bien fondé de ces règles expérimentales que World Rugby voudrait appliquer dans le rugby mondial dès l’année prochaine.

Ce dimanche, Nafarroa (de retour en Fed 2) a démontré que les nouvelles directives ne vont pas les déranger à produire de belles séquences défensives et offensives comme le démontre cet essai contre l’Isle Jourdain (46-22). A noter que le dernier plaquage du bleu est sanctionnable (au-dessus de la taille)... et le geste technique surprenant de l’ailier basque après l’essai.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci d'ouvrir le sujet ! Le débat est houleux sur Rugby Amateur, les nouvelles règles ont beaucoup de détracteurs, notamment en raison des blessures au visage (un genou laisse des traces...) et bien sûr du nombre de pénalités sifflées.

Pour mieux comprendre le sujet, j'ai quelques questions :
- Pourquoi la règle a changé à la fin des années 90 ? Est-ce qu'il y avait trop de blessures et/ou trop de commotions ? Est-ce que les nouvelles règles ont déjà été mises en place dans un autre championnat étranger et avec quels résultats ?
- Quelles seront les méthodes d'évaluation de ces nouvelles règles ? Est-ce qu'il est prévu de mesurer en France le nombre de blessures et de commotions ? Est-ce qu'il y avait des données sur les blessures et commotions la saison dernière dans le monde amateur ?
- Pourquoi les nouvelles règles ne s'appliquent qu'au monde amateur ? Est-ce que la GMF a influencé cette décision ?
- Quelles sont les nouvelles règles appliquées dans les catégories de haut niveau où les contacts sont plus dangereux et les accidents graves sont plus nombreux ? Pourquoi semblent-ils "épargnés" alors qu'ils sont la vitrine du rugby ?

Désolé pour toutes ces questions mais je trouve le sujet intéressant et j'aimerais comprendre les tenants et aboutissants. Si quelqu'un a des réponses, je suis preneur !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Amateur
Amateur
Amateur
Amateur
News