TRANSFERT. Benjamin Noirot sort de sa retraite pour s'engager en Fédérale 2

TRANSFERT. Benjamin Noirot sort de sa retraite pour s'engager en Fédérale 2
Après la Coupe d'Europe, Benjamin Noirot va découvrir la Fédérale 2.
Fleurance, club de Fédérale 2 évoluant dans le Gers, pourra compter sur l'expérience du talonneur Benjamin Noirot. À 35 ans, l'ancien Biarrot a décidé de sortir de sa retraite.

Après 13 années passées dans le rugby professionnel, Benjamin Noirot avait décidé de raccrocher les crampons à l'issue de l'exercice 2015-2016. Sans doute à contrecoeur. De retour au BO après quatre saisons au Racing et une à Toulon, il était diposé à rester à un supplémentaire à Aguilera. "Je donnerai le meilleur pour signer une année de plus, ici ou ailleurs. Je veux montrer qu'il y a encore des choses à prendre chez moi". Si son appel lancé via Sud Ouest n'a pas été entendu par le club basque, il l'a finalement été du côté de Fleurance.

D'après le Midi Olympique, Noirot a en effet rejoint le monde amateur. Un dernier défi pour le talonneur, décidé à apporter toute son expérience à ce club qui évoluera finalement en Fédérale 2. Relégué sportivement au terme de la saison 2015-2016, l'ASF s'est vu proposer de rester, notamment grâce à son excellente gestion financière. Après une longue hésitation, les dirigeants locaux ont accepté l'offre de la Fédération.

Se posait en effet des problèmes au niveau du recrutement. "Au départ, nous étions un peu craintifs car il nous manquait trois ou quatre éléments à des postes clés," confiait l'un des coprésidents à La Dépêche courant juillet. Après la signature d'un pilier et d'un seconde ligne, restait encore à trouver deux avants de plus. Fleurance a donc jeté son dévolu sur l'ancien talonneur agenais Djalil Narjissi et Benjamin Noirot, qui, à croire le site internet du club, va passer de la première à la troisième ligne.