Leigh Halfpenny pourra-t-il reprendre la compétition cette saison après sa commotion ?

Leigh Halfpenny pourra-t-il reprendre la compétition cette saison après sa commotion ?
Leigh Halfpenny n'a pas rejoué depuis 8 semaines.
A huit mois de la Coupe du monde et à seulement quelques semaines du Tournoi des 6 Nations, Leigh Halfpenny est dans une situation compliquée.

Les commotions cérébrales sont au centre de toutes les préoccupations en ce moment dans le monde de l'ovalie. Professionnels ou amateurs, tout le monde est concerné. On a beau être l'un des meilleurs joueurs du monde et faire la meilleure préparation, on n'est pas à l'abri de subir une commotion et de voir sa carrière prendre une tournure inattendue. C'est ce qu'est en train de vivre Leigh Halfpenny en ce moment. L'arrière du Pays de Galles aux 713 points en 80 sélections n'a pas rejoué depuis le 10 novembre dernier. Ce jour-là, il avait subi une commotion suite à un plaquage à retardement de l'Australien de Samu Kerevi. Crédit vidéoRugby Mad SA

Un geste qui, comme beaucoup d'autres lors de cette tournée de novembre, avait fait naître de nombreuses interrogations quant à la constance des sanctions, la prévention et la sécurité des joueurs. Des questions entourent toujours le retour à la compétition de l'ancien Toulonnais. Alors qu'il devait rejouer avec les Scarlets face à Cardiff dans le Pro 14, Halfpenny a été contraint de déclarer forfait en raison de maux de tête. Il avait pourtant pris part à plusieurs entraînements avant le match. 

Le coach des Scarlets Wayne Pivac indique via Skysports que l'arrière international va consulter un spécialiste pour savoir quand il pourra reprendre la compétition. Sa participation au Tournoi des 6 Nations pourrait être compromise alors que le Pays de Galles affronte le XV de France le 1er février à Saint-Denis. Les Scarlets comme la sélection ne veulent pas prendre le risque de le faire jouer à moins qu'il soit à 100 % de ses moyens. A huit mois de la Coupe du monde au JaponHalfpenny se retrouve dans une situation délicate.

Wayne Pivac

Leigh est très frustré. Vous pouvez voir une blessure à la jambe, ces choses sont faciles à gérer. Vous pouvez définir une date de retour. Les muscles prennent un certain temps pour guérir, pareil pour les os cassés. Mais on n'en sait pas autant sur les blessures à la tête. C'est frustrant pour toutes les personnes concernées, plus encore pour Leigh.