VIDEO. Toulon - Retraite annoncée à la fin de la saison pour Carl Hayman
Toulon – Retraite annoncée pour Carl Hayman.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
À 35 ans, le pilier néo-zélandais du RC Toulon Carl Hayman a décidé qu'il était temps d'arrêter les frais. Il prendra sa retraite à la fin de la saison.
« J'ai eu une carrière exceptionnelle et je n'ai pas envie de faire l'année de trop » (Var-matin). Une sage décision que celle prise par l'ancien All Black aux 45 sélections, Carl Hayman. À 35 ans, le pilier néo-zélandais du RC Toulon a décidé qu'il était temps pour lui d'arrêter les frais. Une décision qui n'a cependant pas été facile à prendre malgré des douleurs récurrentes au dos. « Le rugby, c'est ma vie depuis que j'ai commencé avec les pros, à 18 ans ». Mais aujourd'hui c'est vers l'avenir qu'il regarde avec l'envie « de pouvoir continuer à jouer avec [ses] enfants dans le jardin ! » Après cinq années de bons et loyaux services sur la Rade où il a remporté deux titres européens et un Brennus lors du doublé historique du club varois en 2014, Carl Hayman raccrochera les crampons en fin de saison.

Non sans donner un coup de main au RCT lors de la prochaine Coupe du monde à l'instar de Bakkies Botha lorsque les internationaux seront absents. « J'accepterais d'être joker Coupe du monde si le club a besoin de moi. C'est actuellement en discussion. » Une ultime pige pour le pilier droit passé par les Highlanders avant de rejoindre Newcastle après la déception du mondial 2007 qui avait vu les All Blacks éliminés par le XV de France. Retour sur plusieurs moments marquants de sa carrière en vidéo.


Crédit vidéo : sébastien RCT
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un grand monsieur et notre Capitaine pour cette saison.

@Bitch Bucannon: tu ne nous a pas laissé tout gagner. Le RCT a tout fait lui-même.

"Je n'ai pas envie de faire l'année de trop. [...] Je n'aimerais pas être coincé dans un canapé parce que je ne peux plus rien faire"

Cette phrase m'interpelle beaucoup, je sais que la première ligne est un poste particulièrement exposé et dangereux, mais là quand même c'est franchement inquiétant qu'un pilier craigne à ce point pour sa santé, il faut impérativement faire des mesures pour éviter ce genre de blessure.

Pour les piliers français, je ne suis pas spécialement inquiet, étant plutôt optimiste de nature. A droite, certes la quantité est moyenne, mais nos droitiers ont un excellent niveau. Slimani, Ric et Atonio sont jeunes et déjà très très bon, et le vieux Mas affiche un très bon niveau quand il ne joue pas trop, PSA adore l'user en équipe de France d’où son niveau perfectible ces derniers temps en bleu, mais avec du repos il est loin d’être mauvais.

A gauche, c'est plutôt l'inverse, énormément de quantité (Chiocci, Baille, Ben arous, Tichit, Chaume, Fresia, Tao...) et quelques vieux (Menini, Domingo...) mais peut être un peu tendre au niveau international, notamment du fait du jeune age des joueurs cités et de l'éclosion tardive de Menini. Domingo est un peu à part, il doit s'habituer aux nouvelles règles de poussée, mais s'il y arrive il sera un réel atout.

Pour résumer, selon moi, on a le niveau international à droite, il nous manque un peu de vécu à gauche, mais j'espère que cette nouvelle année va apporter des satisfactions de ce coté là (retour au top de Domingo, progression de Menini et Chiocci...)

  • magaxe
    85672 points
  • il y a 6 ans

je ne sais pas qui a fait cette video, mais passer une minute sur un carton jaune, n'est pas tres valorisant!!!
pour un pilier, on aurait pu montrer quelques melées où il plie son vis a vis, quelques bonnes percu, ou encore quelques ballons grattés....
le boulot d'un pilier quoi!!!
😉
mais c'est vrai que nous sommes des hommes de l'ombre!

belle carriere, et bonne continuation!!!

@ Bitch Bucannon : Quand je vois le niveau des piliers français en mêlée-fermée à l'heure actuelle, justement, je pense qu'ils devraient se limiter à bosser les mêlées !!

@ Founet34 : Parce qu'un pilier droit ne peut pas donner de conseils à un pilier gauche ?
Vu l'expérience et les qualités du bonhomme, Xavier peut apprendre beaucoup. Un pilier ne se limite plus qu'à des mêlées. Et ce n'est pas en Équipe de France qu'il trouvera mieux...

@Bitch Bucannon : Sauf que Chiocci joue à gauche ...

Encore un grand monsieur s'en va.
Bon, cette fois-ci, ce n'est pas obligé de les laisser tout gagner en hommage non plus...

Xavier Chiocci, il te reste 6 mois pour apprendre. Ouvre bien grand tes oreilles !

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos