VIDEO. Top 14. La merveille de passe main gauche de Smaïli sur un pas pour l'essai imparable de Dréan (RCT)
Toulon a ouvert le bal de cette 8e journée de Top 14 en dominant Castres à Mayol. Crédit image : Screenshot Canal +
Toulon a ouvert le bal de cette 8e journée de Top 14 en dominant Castres à Mayol. Tuicuvu et Dréan ont chacun inscrit un doublé face aux Tarnais.

Toulon a ouvert le bal de cette 8e journée de Top 14 en dominant Castres à Mayol. Pourtant réduits à 14 dès l'entame de la seconde période après le carton rouge adressé à Sinzelle, les Varois ont dépassé la barre des 40 points. Ils ont cependant laissé le bonus offensif en route malgré de très belles actions après la pause.

Les locaux ne comptaient que sept longueurs d'avance aux citrons après deux essais inscrits par les Castrais par Raisuque et Fernandez. Seul Tuicuvu avait trouvé la faille pour le RCT lors des quarante premières minutes. Ervé ajoutant tous les autres points au pied.

Tuicuvu s'est offert un doublé après un coup de pied à suivre de Waisea au retour des vestiaires. Et alors que l'exclusion de Sinzelle aurait pu couper la bonne dynamique des Toulonnais, il a eu l'effet inverse.

Il faut dire que les Tarnais ont été particulièrement indisciplinés. Offrant beaucoup trop d'opportunités à l'artilleur varois d'aggraver le score en faveur du RCT. Sans oublier les trop nombreux ballons perdus dans le jeu et surtout en touche. 

Après Tuicuvu, c'est Dréan qui s'est illustré. Malheureux sur l'essai de Raisuque, qui lui a arraché le ballon, l'ailier a, lui aussi, franchi la ligne de craie à deux reprises à la 63e puis à la 70e.

Mention spéciale à Mathieu Smaïli qui a été décisif sur la première réalisation de Dréan avec une merveille de passe main gauche sur un pas qui a fait la différence face à défense du CO. 

Grâce à ce succès 41 à 19, Toulon a temporairement pris la première place du Top 14 à égalité de points (23) avec son adversaire du jour, mais aussi le Racing 92, qui accueille la Rochelle dimanche soir, et Paris, qui défie Pau ce samedi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas vu le match.
Et la merveille de passe intérieure de Lopez pour un essai au milieu des poteaux de je ne sais plus qui, alors que tout le monde l'attendait au large

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News