VIDEO. Top 14 : l'énorme arrêt buffet de Iosefa Tekori sur Jonathan Sexton
Top 14 - Stade toulousain : Joe Tekori découpe Jonathan Sexton.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Menés 25 à 0 à la pause, le Stade toulousain a été réduit à 14 après le carton jaune de Iosefa Tekori, exclu pour un plaquage en retard sur Jonathan Sexton.
Rares sont les clubs du Top 14 à n'avoir encaissé aucun point face au Stade toulousain. Jusqu'à la sirène, le Racing métro pensait avoir réussi cet exploit après une partie maîtrisée sur la pelouse du Stade de France mais un essai de Matanavou a fait s'envoler le point de bonus offensif des Franciliens. Lesquels avaient pris le match à leur compte dès l'entame grâce à l'Irlandais Jonathan Sexton, lequel rajoutait par la suite deux pénalités. Menés de 18 points à la pause après un deuxième essai de Phillips, les Toulousains, privés d'un grand nombre d'internationaux, allaient en encaisser un troisième par Andreu peu après la reprise. De quoi faire quelque peu dégoupiller la bande à Novès. C'est ainsi que Iosefa Tekori a été exclu de la rencontre pour dix minutes après un plaquage à retardement sur Sexton.

Voyant le Racing métro repartir à l'attaque avec une relance initiée aux abords des 22m, le deuxième ligne n'a en effet pas épargné l'international irlandais, qui, lancé à pleine vitesse et concentré sur sa passe pour Juan Imhoff, va s'encastrer dans le Samoan un peu comme si un bus percutait Superman. L'ouvreur va avoir besoin de quelques minutes pour s'en remettre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tekori ne "finit" pas son plaquage en accompagnant son adversaire au sol...Jaune indiscutable pour "mise en danger" de son adversaire ! Après, si on visionne bien, on voit que c'est le partenaire/soutien de Sexton qui le "meurtri" à la tête emporté par son élan ! Ceci dit, cela n'exempte pas Tekori de la section...Bien arbitré sur ce coup !

Pour un tel sacrifice de Sexton, le jaune aurait dû être pour Imhoff, c'est une faute de ne pas réceptionner la passe...

En fixant, le fixateur coupe son effort et s'expose forcément à un impact - gamelle (pour les amoureux du Bonzini) accentué par le fait que le plaqueur place bien sa tête pour se protéger, et donc ne peut que rarement juger de la situation instantannée. Fixer est justement un moyen d'induire le défenseur en erreur (Sexton fait juste avant deux feintes de passe et introduit du doute dans l'anticipation du défenseur suivant). Dans le cas qui nous occupe, Tekori fait rebondir Sexton parce qu'ils ne sont plus en une fraction de seconde tous les deux dans le même type de situation de jeu : si Sexton avait poursuivi et percuté, Tekori aurait subi et ses bras se seraient fermés, alors qu'ici, il ne peut que réaliser trop tard qu'il n'est toujours pas l'homme élastique et que l'autre a déjà rebondi trop loin pour qu'il puisse l'attraper. Waltervincent, ovalologue et taumalologue diplômé de la faculté de Moncuq

  • Harry
  • il y a 6 ans

C'est drôle...quand Lawes avait fait exactement la même chose ( encore plus dans le mouvement que là) sur Parra en finale Amlin (Northampton/Bourgoin) et lui avait fracassé le bras...tous les franchouillards avaient crié au scandale !

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

D'accord avec Nath. L'erreur est dans le fait qu'il ne l'accompagne au sol.
Bon plaquage = dans les temps + les bras autour du corps + accompagnement au sol + en dessous des épaules.
Ici, seul l'accompagnement au sol manque, mais cela vaut bien un carton jaune.

bien d'accord avec waltervincent, on est bien plus content quand on sort d'un match avec des bleus partout que sortir du match tout propre. on est bien plus fier d'avoir gagner le match avec la manière que de le gagner en jouant les mains dans les poches.

  • nath
    41246 points
  • il y a 6 ans

ok c'est dans le mouvement mais on peut pas dire qu'il l'accompagne au sol

Il n'y a rien du tout, c'est dans le temps, il commence son plaquage parce que Sexton le fixe. Quand on fixe où qu'on passe les bras, on sait que les costiches risquent de claquer. Il y en a marre de ces cartons grotesques, maintenant il faut cirer les pompes du gars qui vient en face ou quoi ? Heureusement que j'ai arrêté il y a longtemps, j'aurais bouffé des biscottes à longueur de saison !

La planche, simple et efficace ....

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News