VIDEO. Top 10 Féminin. Les joueuses du MHR trop fortes pour l'AC Bobigny 93
Top 10 Féminin. Le MHR trop fort pour Bobigny en finale.
Les joueuses de Montpellier, tenante du titre, n'ont pas failli en finale du Top 10 Féminin en dominant Bobigny 29 à 19 dimanche dernier à Arnas.
Les joueuses de Montpellier, tenante du titre, n'ont pas failli en finale du Top 10 Féminin en dominant Bobigny 29 à 19 dimanche dernier à Arnas (Rhône). Fort de ses 7 joueuses internationales, le MHR a fait valoir sa puissance dans le premier acte en inscrivant trois essais par la capitaine et talonneur Gaëlle Mignot (4e, 13e, 39e) sur des ballons portés aux abords de la ligne d'en-but des Franciliennes. Une première mi-temps parfaite pour les Montpelliéraines ultra dominatrices au niveau de la possession mais aussi en conquête avec sept ballons volés en touche face à la référence Koumba Diallo.

À 22-0 à la mi-temps, la finale semblait pliée. « Ce fut la pire première mi-temps imaginable, confiait le coach de Bobigny Fabien Antonelli à l'issue de la rencontre via Scrumqueens. Les filles ont montré de belles choses dans le second acte, mais l'écart était bien trop important. » En effet, les joueuses de Montpellier, désireuses de se mettre à l'abri d'un éventuel retour de leurs adversaires, ont enfoncé le clou dès la reprise alors qu'un très beau mouvement des ¾ voyait la numéro 10 Aurelie Bailon marquer en coin pour un cinglant 29 à 0.

Sous l'impulsion de sa capitaine Marion Lièvre, Bobigny va cependant réduire l'écart avec deux essais coup sur coup (45e, 50e), transformés par Sandra Metier, avant que Magdalena Alliaud en sortie de banc n'en rajoute un troisième à la 59e. Avec seulement dix points de retard à 20 minutes de la sirène (29-19), les Franciliennes ont commencé à croire à un fabuleux comeback. Mais l'expérience des avants du MHR et le jeu au pied de Bailon a maintenu cet écart de 10 points et permis aux Méditerranéennes de soulever le bouclier pour la deuxième année consécutive.


Crédit vidéo : France 3
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • derry69
    20585 points
  • il y a 5 ans

Biff6689 je suis d'accord avec toi pour les autres années ou elles n'auront pas la coupe du monde , cela serait intéressant pour la promotion du rugby féminin

pk ne pas faire jouer ces filles qui jouent quand meme une finale du championnat de france en levé de rideau de la finale du top 14 apres tout elle sont en elite aussi non ??? mais surment que ca rapporte moins de pognon c dommage je pour elle je trouve .

  • sylche
    37399 points
  • il y a 5 ans

Prochaine étape pour les internationnales montpellieraines MIGNOT, PORTARIES, DENADAI, DJOSSOUVI, N’DIAY, TRONCY, et pour les balbyniennens (si si...) KOITA, DIALLO, LIEVRE.. le 1er aout à Marcoussis
Elles vont briller en coupe du monde !

  • derry69
    20585 points
  • il y a 5 ans

Avec tout le respect que je peux avoir pour la commune d' Arnas ,il ne me semble pas normal d' y faire jouer une finale d’élite féminine ! a la rigueur si c’était en fédérale 2 ou 3 en tenant compte des finalistes je pouvais le concevoir mais ne pourrait on pas en lever de rideau d'un match de top 14 ? vu la distance de ces 2 finalistes le stade michelin aurait été parfait . Tant mieux pour la commune d'Arnas , je pense qu 'ils on du se régaler !

Derniers articles

News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos