VIDEO. Super Rugby. Eben Etzebeth et Julian Savea se chauffent et s'envoient des baffes
Super Rugby. Eben Etzebeth et Julian Savea se chauffent.
Eben Etzebeth, talentueux deuxième ligne du Sud-Africain des Stormers, est le digne successeur Bakkies Botha comme en témoigne cette scène avec Julian Savea.
Eben Etzebeth, talentueux deuxième ligne du sud-africain des Stormers (déjà 34 sélections à seulement 23 ans), est annoncé depuis de nombreuses années comme le digne successeur Bakkies Botha. Mobile et à l'aise dans les airs malgré son physique hors-normes (2,03 m, 117 kg), c'est un défenseur farouche qui aime aussi s'envoyer dans les rucks comme son aîné. À l'instar du Toulonnais, il n'est également pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et aime aussi venir titiller ses adversaires pour les faire dégoupiller. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé ce samedi lors du match de Super Rugby entre les Stormers et les Hurricanes. Pris par la vitesse et l'agilité des trois-quarts néo-zélandais, les Sud-Africains ont passé une première mi-temps difficile en encaissant trois essais. Leur très bonne prestation dans le second acte ne leur a finalement permis que d'accrocher le bonus défensif.

Lors des quarante premières minutes, les visiteurs ont fait ce qu'ils voulaient face à la défense adverse avec au passage un essai de près de 100 mètres conclu par Beauden Barrett avant la pause. Sous la houlette d'un Nehe Milner-Skudder, intenable avec une réalisation à la 25e minute de jeu, les Hurricanes ont pris le score à leur compte. L'arrière s'est illustré dix minutes plus tard avec une passe décisive à une main pour le serial marqueur Julian Savea. Lequel s'est fait pousser dans le dos au moment d'aplatir par Schalk Burger. Juste de quoi agacer le All Black qui a répliqué avec une poussette.

L'histoire aurait pu s'arrêter, mais Eben Etzebeth, venu en ami, a lui aussi titillé le Néo-zélandais avant de lui coller une beigne avec le sourire. Sourire qu'il a gardé après avoir tâté la paume de Savea. Malgré son jeune âge, Etzebeth, à ne pas prononcer Etchebest comme le célèbre chef, a déjà de la bouteille.


Merci Mathias d'avoir repéré l'action.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est juste une querelle d'amoureux.

  • Axl
  • il y a 4 ans

arbitrage plus que nul à chier en revanche sur tout le match...

  • sha1966
    49885 points
  • il y a 4 ans

c gentillet quand meme!!

  • NS7
    1256 points
  • il y a 4 ans

Là où tu reconnais le bon deuxième latte c'est que plus tu lui tape fort dans la gueule, plus il sourit ! Etzebeth est un spécialiste, dès que l'odeur de LA BAGAAARRE apparaît, il prend un air réjoui et inquiétant, semblable à celui d'un prédateur qui sent l'odeur du sang !

Il sera encore meilleur que botha

  • Kintoa
    761 points
  • il y a 4 ans

Il le porte même dans son nom ! En effet, Eb's est bête (je sors, y'a la foire au jambon de toute façon 😊 )

De tout façon, on connait tous un deuxième latte qui fout des beignes en rigolant comme un débile, mais au niveau international c'est fort! 😊

Blagounette :
Pour connaitre le QI des avants c'est facile, il est marqué dans leur dos !

J'adore les têtes de méchant qu'Etzebeth prend à chacune de ses altercations 😊

Derniers articles

Transferts
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
Vidéos
Vidéos
News
News