VIDEO. Super Rugby - Les Brumbies résistent aux Chiefs dans un match épique et se qualifient pour les demies
Super Rugby – Les Brumbies ont résisté aux Chiefs. / Crédit Photo : Compte Twitter : Fox Sports Rugby

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Ce samedi, les Brumbies se sont qualifiés pour les demi-finales du Super Rugby en prenant le meilleur sur les Chiefs à Canberra (32-30). Un match épique.
Ce samedi, les Brumbies se sont qualifiés pour les demi-finales du Super Rugby en prenant le meilleur sur les Chiefs à Canberra (32-30), double tenant du titre. Une rencontre à suspense entre les deux finalistes de l'an passé où les cartons jaunes se sont avérés décisifs. Il ne s'est, en effet, écoulé que quatre minutes avant que les Néo-Zélandais ne se voient réduits à 14 avec l'exclusion temporaire du centre Tim Nanai-Williams. En infériorité numérique, les Chiefs ont logiquement encaissé un essai par le demi de mêlée international Nic White (5e). Une double punition qui a sérieusement impacté le moral des visiteurs, menés 14 à 3 après un deuxième essai par l'ailier Robbie Coleman (9e) quelques instants plus tard, suite à une magnifique percée de l'arrière Jesse Mogg. Emmené par un Henry Speight en feu (151 mètres parcourus, 12 défenseurs battus, 3 offloads), les Brumbies ont fait une première mi-temps parfaite. Le cauchemar s'est donc poursuivi avec un troisième essai encaissé par Mogg (20e).

Menés 22 à 3, les Chiefs ont trouvé les ressources mentales pour réduire l'écart avant la mi-temps par l'intermédiaire du centre Bundee Aki (34e). Une réalisation qui a redonné confiance aux Néo-Zélandais. D'autant plus que les Australiens ont eux aussi dû se passer d'un joueur, et pas n'importe lequel, avec la biscotte adressée à Henry Speight à la 47e. Une aubaine que les champions en titre n'ont pas laissé passer. Il ne leur a fallu que deux minutes pour trouver la brèche grâce au demi de mêlée Tawera Kerr-Barlow (49e), après un gros travail des avants. À la 54e, le banni de la première mi-temps Tim Nanai-Williams a racheté sa faute en accélérant dans une défense orpheline de son centre pour égaliser au tableau d'affichage (25-25). Alors que certains pensaient que le match était plié avant la demi-heure, les deux équipes nous ont offert une fin de match pleine de suspense et d'engagement.

Cinq minutes seulement après l'égalisation des Chiefs, les Brumbies ont repris le large grâce à la puissance du huit de devant pour l'essai du troisième ligne Jarrad Butler (32-25, 60e). L'avance des Australiens aurait cependant pu être encore plus importante si Christian Leali'ifano n'avait pas connu plusieurs échecs face aux perches, et notamment dans des positions favorables. De fait, les locaux étaient toujours à portée d'un essai transformé dans les tout derniers instants de la partie. Essai qui intervenait à la 76e minute de jeu grâce à Gareth Anscombe malgré plusieurs défenseurs sur le dos. Malheureusement pour les Chiefs, Cruden n'a pas été en mesure de passer la difficile transformation en coin. Un match épique dont voici le résumé en vidéo. Si les Sharks remportent le second match de barrage face aux Highlanders, les Brumbies iront défier les Waratahs à Sydney, sinon ce sera les Crusaders.


Crédit vidéo : NZAUTV Rugby Union
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Maubec
    4033 points
  • il y a 6 ans

Il y a plus de jeu, d'engagement, du suspens, du spectacle et de la performance sportive sur ces deux matchs de barrage que sur les 3 dernières phases finales du Top14 réunies.

Je suis mauvais langue : il y a aussi du suspens lors des phases finales de Top14 mais c'est plus la réussite des buteurs que les essais qui l'alimente.

Dire qu'il ne reste que 2 journées. Après on devra retourner à notre morne meilleur championnat du monde (c) et espérer quelques éclaircies pendant la RCC.

  • AKA
    50457 points
  • il y a 6 ans

Il me tardes de voir çà ! çà me changera de notre grande finale de Top 14 et des matches insipides de phases finales...

32-30 et 08 essais sur un match éliminatoire ça fait longtemps qu'on a pas vu ça dans le meilleur championnat du monde français

Derniers articles

News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos