VIDEO. Rugby Championship. Rob Horne crucifie les Springboks après une sublime attaque des Wallabies
Rugby Championship - Wallabies. Rob Horne crucifie les Springboks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Samedi à Perth, les Wallabies ont remporté leur 1ère victoire dans le Rugby Championship grâce à un essai de Rob Horne dans un match disputé face aux Springboks
Ce samedi à Perth, les Wallabies ont remporté leur première victoire dans le Rugby Championship, après un match disputé face aux Springboks (24-23). Comme en finale du Super Rugby, c'est le pied de l'ouvreur des Waratahs Bernard Foley qui a donné l'avantage aux Australiens à quelques secondes de la sirène suite à un sublime essai de Rob Horne à la 77e. Si l'ailier a fait la différence en cassant les deux genoux de Morne Steyn tout en évitant le retour de Marcel van der Merwe, il s'agit surtout de mettre en lumière la formidable série de passes qui a mené à cet essai décisif. Menés de six points en fin de partie, les Green and Gold n'ont pas hésité à envoyer du jeu au large avec Foley à la baguette pour Beal avec un retour à l'intérieur pour Folau arrivé lancé. En tombant au sol, ce dernier a réussi à faire vivre le cuir avec une chistera pour Foley en soutien. Lequel s'est également fendu d'un offload pour Kuridrani, auteur lui aussi d'un geste décisif malgré le caramel de Jean de Villiers.

Une fin de match à suspense pour des Wallabies qui avaient pourtant réalisé une très belle entame en marquant dès la 2e minute de jeu par Folau. Mais il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir les Boks répondre alors que l'ailier Cornal Hendricks bonifiait lui-aussi une série de passes sur un pas. Rythmée, la rencontre a ensuite été hachée par les fautes, et les deux buteurs s'en sont donné à cœur joie face aux perches. Neuf pénalités plus tard, les Sud-Africains possédaient toujours six unités d'avance. Malgré un taux de possession et d'occupation supérieur, et presque trois fois plus de défenseurs battus (23 contre 9) les locaux n'ont en effet pas réussi à faire sauter le verrou défensif adverse, pourtant auteur de 23 plaquages ratés. À dix minutes du coup de sifflet final, les Boks, à la peine en attaque, pouvaient donc s'estimer heureux d'être devant. Le carton jaune adressé à Bryan Habana à la 65e pour un plaquage haut sur Adam Ashley-Cooper a finalement fait basculer la rencontre en permettant aux Australiens d'investir le camp adverse.


Crédit vidéo : NZAUTV Rugby Union
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Sublime: le mot est dit.

  • AKA
    49439 points
  • il y a 6 ans

Et oui! A ne pas vouloir jouer voilà ce qui arrive. Le jeu réducteur ne marche que si on a une conquête, une discipline et une défense irréprochable. Dès que çà coince dans 1 de ces secteurs c' est là que commence les problèmes.... A méditer pour notre Top 14!!!

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

de beaux passages a vides de parts et d'autres !

Bien joué aux Walla pour leur réalisme, on a dû entendre le coach geul** sur Habana jusqu'en Afrique du Sud

Je n'ai pas compris si l'arbitre avait fait appel à la vidéo pour infliger un jaune à Habana.
Le carton me semble sévère mais je ne suis pas arbitre...

  • théo
    296 points
  • il y a 6 ans

les Wallabies retrouvent-ils le niveau qui avait fait d'eux les champions en 2011 ? Ils sont sur la bonne voie, pour mon plus grand bonheur !

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

encore une fois un carton jaune a été décisif.
il ne manque plus que certains joueurs le comprennent.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News