Ecrit par vous !
VIDÉO. Rugby Championship : Nicolas Sanchez, ou quand la griffe du Puma terrasse les Springboks
Rugby Championship : Nicolas Sanchez vole.
Les Pumas aiment manger le Springbok, à point. Pas de continuité dans les perf’ pour nos amis Springboks ce weekend.

En déplacement en Amérique du Sud pour la deuxième journée du Rugby Championship 2018, les visiteurs ne se sont visiblement pas bien acclimatés aux conditions de jeu en Argentine. Résultat, une défaite méritée 32-19, d’une part au vu de ce qui a été proposé par la sélection de Rassie Erasmus, et d’autre, de par le sérieux des ambitions affichées par les Pumas.

Le joueur :

Nicolas Sanchez. Nous vous en parlions la semaine passée du 10 argentin (meilleur réalisateur de la dernière coupe du monde, au passage), qui a crevé l’écran ce samedi devant les siens. Le demi d’ouverture néo-parisien a récité ses gammes à l'Estadio Malvinas Argentinas.

VIDÉO. Rugby Championship. Des ratés et des ailes, les Springboks sans convaincre face aux PumasUn essai, une pénalité, trois transformations… et un drop. La rumeur court : il aurait aussi trouvé un billet d’un million de pesos dans une poche de survêt d’entrainement le matin du match. Bien joué Nico.

Les stats’ :

Des Springboks qui n’arrivent pas à conclure. Plus de 60% de possession, deux fois plus de passes réussies que leurs adversaires, 18 offloads contre 2 seulement pour les Argentins. Les compagnons de Siya Kolisi, un des rares auteurs d’un match correct (essai à la 14ème) ne trouvent décidément pas suffisamment de solutions dans le jeu qui leur permettraient de concrétiser leurs temps forts face à une défense bien regroupée, comme celle de l’Argentine.

A l’inverse, avec tout juste 70% de leurs propres mêlées gagnées, 13 turnovers concédés et un carton jaune (Etzebeth 25ème) témoignant de criantes indisciplines, les Sud-Africains s’exposent de manière trop systématique à subir eux-mêmes les conséquences de leurs actes manqués. Malgré deux essais tardifs de Lionel Mapoe, l’écart creusé par les locaux en première période (27-7 à la pause) est trop grand à refaire, ce qui permet une nouvelle fois à l’Argentine de triompher face aux doubles champions du monde.

Et maintenant :

Il faudra beaucoup, beaucoup mieux faire dans deux semaines pour le match aller face à l’Australie. Les Wallabies, qui viennent de subir la foudre néo-zélandaise orchestrée par le divin Barrett donneront tout sur le terrain pour aller chercher leur première victoire dans ce tournoi. La délégation sudaf’ a déjà annoncé qu’elle allait faire appel à d’anciens joueurs manquant cruellement à l’équipe nationale, en provenance de Top 14 et autres championnats étrangers. Vieux brisquard exilé au Japon, Duane Vermeulen, prépare déjà son sac.

Le résumé vidéo : 

Crédit vidéo : SANZAAR RUGBY

Manfred Levesque
Manfred Levesque
Cet article est rédigé par Manfred Levesque, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et donc certains nous voient toujours sortir de la poule de coupe du monde ? J'ai de plus en ^lus de mal à l'imaginer

@Rchyères

Ah ben ça ils auront le temps de sortir avec des poules

@Rchyères

Bien sûr qu'on va en sortir. Par contre il y a plus de chances que notre sortie de poules coïncide avec notre sortie de Coupe du Monde...

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
News
News